Un mouchard pour dépister les cybercriminels anglais ?

Par
Le 12 décembre 2008
 0
01816288-photo-pceu.jpg
Alors que l'éditeur des solutions de sécurité McAfee annonçait une hausse de malware de 500% en 2008, tout en dénonçant les faibles moyens mis en oeuvre pour lutter contre la cyber-criminalité, Silicon rapporte que les policiers britanniques souhaitent simplifier le processus de perquisition d'un ordinateur, ainsi que son analyse primaire.

En effet, Charlie McMurdie, le détective en chef chargé de contrôler l'unité centrale des crimes virtuels, explique que la police aurait besoin d'un outil légal et facile d'utilisation pour inspecter rapidement toute activité suspecte qui aurait potentiellement été effectuée sur un ordinateur.

« Prenez par exemple les ethylotests, je ne suis pas un scientifique, je serais incapable de faire un test chimique sur une personne ayant été arrêtée alors qu'elle conduisait en état d'ébriété », explique Charlie McMurdie à Silicon, « cependant, je dispose d'un outil qui m'informe lorsque je dois ramener quelqu'un au poste de police ».

Charlie McMurdie a lancé l'idée de développement de cet outil qui pourrait être financé au printemps 2009 par un programme de 7 millions de livre sterling (7,85 millions d'euros) destiné à mettre en oeuvre les moyens nécessaires pour lutter contre le crime virtuel. Pour le détective, un tel instrument devrait être couplé à un serveur sur lequel plusieurs experts du Royaume-Uni pourraient se connecter et analyser en temps réel les donnée envoyées.

« Imaginons qu'il y ait un policer-expert en recherches scientifiques à Devon et Cornwall, il pourrait se connecter au serveur central et travailler depuis la-bas sans avoir à monter sur Londres ».

Un tel outil, s'il venait à exister, pourrait cependant animer la polémique autour du projet Interception Modernisation Programme, une base de données contenant l'ensemble des SMS, emails et historique de navigation d'un utilisateur britannique consultable par différentes autorités (Police, MI5 et MI6).
Modifié le 01/06/2018 à 15h36

Les dernières actualités

scroll top