Grace financière pour l'auteur de Blaster

0
00FA000000116861-photo-jeffrey-lee-parson.jpg
Jeffrey Lee Parson (voir photo ci-contre), 19 ans, auteur d'une variante (baptisée B) du célèbre ver Blaster qui a attaqué des milliers d'ordinateurs dans le monde à travers les messageries électroniques a été condamné par la justice américaine fin janvier.

Aujourd'hui on apprend que Microsoft a décidé de laisser tomber sa reqûete concernant cette somme colossale. En contre-partie, le jeune homme devra toutefois s'acquitter de 225 heures de travaux d'intérêt général. Les services qu'il devra rendre gratuitement ne seront pas liés à l'informatique ou à Internet.

Au mois de janvier, la justice avait condamné Parson à 18 mois de prison, 100 heures de travaux d'intérêt général. Les partis tiers impliqués dans l'affaire avaient reclamé le paiement de la somme de 500 000$ à titre de dommages et intérêts.
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
0
0

Actualités du moment

MSN Search grignote des parts de marché
Démonstration de 'Pacifica' par AMD
Neuf Télécom va activer l'accès à la TNT
Toshiba et Elplida produisent de la Rambus XDR
Intel et Bertelsmann dans le partage de fichiers
Archos fournisseur officiel de baladeurs pour DISH
ATI Radeon X850 XT PE AGP en test sur Clubic.com
Vers la résurgence de HailStorm dans Windows ?
HP nomme le remplaçant de Carly Fiorina
Coups de poignard pour une histoire de sabre
Haut de page