Un nouveau ver qui exploite MSN Messenger

Vincent
21 janvier 2005 à 11h05
0
000000C800110263-photo-msn-messenger-7-0.jpg
Après Funner (voir cette nouvelle), un nouveau ver baptisé "W32/Bropia-A" qui exploite le logiciel d'échange de messages instantanés de Microsoft, MSN Messenger, commence à se propager un peu partout sur la toile. Ce nouveau ver se sert de MSN Messenger pour envoyer aux contacts présents sur le PC infecté des fichiers infectés dans une fenêtre MSN, ces fichiers prennent généralement les noms de "Drunk_lol.pif", "Webcam_004.pif", "sexy_bedroom.pif", "naked_party.pif", "love_me.pif." ... Une fois exécuté, Bropia-A installe un cheval de Troie qui permet à des pirates de contrôler la machine à distance.

Bropia-A peut également modifier des informations systèmes, des registres. Il peut également relayer du SPAM, désactiver le bouton droit de la souris ou encore modifier le paramètre "volume sonore" de Windows.

Il est conseillé de mettre à jour son anti-virus et de ne pas accepter des fichiers aux noms étranges provenant de MSN.
Modifié le 18/09/2018 à 14h57
0
0
Partager l'article :

Les actualités récentes les plus commentées

Twitter signale le billet de Trump menaçant de tirer sur les émeutiers
Premier vol habité de Crew Dragon : un décollage historique réussi, à revoir en replay !
Windows 10 mise à jour de mai 2020 : demandez la liste des bug déjà connus !
Voiture électrique : un nouveau barème pour le bonus écologique et la prime à la conversion
Trump signe un décret sur les réseaux sociaux, mais que contient-il ?
StopCovid : l'Assemblée nationale adopte officiellement l'application, qui sera disponible dès ce week-end
Porsche va devoir limiter les ventes de la Taycan pour réussir à contenter les clients
Un supercalculateur a simulé l'impact qui aurait fait disparaître les dinosaures
5G : le Royaume-Uni veut une alliance de 10 pays pour contrer les équipementiers chinois comme Huawei
Bouygues Telecom lance une offre dématérialisée, avec une box incluse dans les Smart TV Samsung
scroll top