OpenOffice.org 3.0 : plus de 10M de téléchargements

12 novembre 2008 à 17h33
0
00D2000001481640-photo-logo-openoffice-org.jpg
Lancée le 13 octobre dernier, la version 3.0 de la suite bureautique libre et gratuite OpenOffice.org aurait franchi la barre des dix millions de téléchargements au cours de la journée de dimanche, se félicite dans un communiqué l'équipe qui préside à ses destinées. Sans surprise, la version Windows se taille la part du lion puisqu'elle représente 87,8% des téléchargements, contre 6,2% pour les systèmes Mac OS, et 5,2% pour les distributions Linux.

A ce sujet, l'équipe OOo rappelle que seuls sont comptabilisés les téléchargements effectués depuis son site, ce qui pourrait fausser ces statistiques, dans la mesure où une partie des utilisateurs de Linux téléchargent leurs logiciels au travers des dépôts associés à leurs distributions, s'ils n'y sont pas déjà intégrés. Les miroirs de téléchargement tels que Clubic n'apparaissent pas non plus dans ces statistiques.

« Nous avons été ravis d'atteindre un million de téléchargements en deux jours. Quatre semaines plus tard, nous avons atteint les dix millions, et nous constatons toujours un score impressionnant de 250 à 350.000 téléchargements par jour », commente John McCreesh, responsable du marketing au sein du projet OOo. « Pour une communauté sans budget publicitaire, c'est une formidable marque de la prise de conscience de notre produit à travers le monde », ajoute-t-il.

Incontournable OpenOffice.org ? Bien qu'il soit difficile d'évaluer précisément le nombre réel d'utilisateurs de la suite, la « Communauté croit qu'elle est bien partie pour atteindre son objectif déclaré de 40% de parts de marché mondiales d'ici à 2010 ».

Télécharger OpenOffice.org 3.0.

Alexandre Laurent

Alex, responsable des rédactions. Venu au hardware par goût pour les composants qui fument quand on les maltraite, passé depuis par tout ce qu'on peut de près ou de loin ranger dans la case high-tech,...

Lire d'autres articles

Alex, responsable des rédactions. Venu au hardware par goût pour les composants qui fument quand on les maltraite, passé depuis par tout ce qu'on peut de près ou de loin ranger dans la case high-tech, que ça concerne le grand public, l'entreprise, l'informatique ou Internet. Milite pour la réhabilitation de Après que + indicatif à l'écrit comme à l'oral, grand amateur de loutres devant l'éternel, littéraire pour cause de vocation scientifique contrariée, fan de RTS qui le lui rendent bien mal.

Lire d'autres articles
Vous êtes un utilisateur de Google Actualités ou de WhatsApp ? Suivez-nous pour ne rien rater de l'actu tech !
google-news

A découvrir en vidéo

Rejoignez la communauté Clubic S'inscrire

Rejoignez la communauté des passionnés de nouvelles technologies. Venez partager votre passion et débattre de l’actualité avec nos membres qui s’entraident et partagent leur expertise quotidiennement.

S'inscrire

Commentaires

Haut de page