Piratage via P2P : l'IFPI attaque les internautes

07 octobre 2004 à 11h58
0
00C8000000060842-photo-piratage.jpg
La guerre contre le piratage en ligne via les réseaux Peer To Peer continue. Ainsi, l'IFPI (International Federation of the Phonographic Industry) a annoncé aujourd'hui qu'elle avait déposé pas moins de 459 plaintes contre des internautes situés au Royaume-Uni, en France et en Autriche. Les plaintes concerneraient des utilisateurs des réseaux P2P KaZaA, eDonkey et Gnutella. L'IFPI précise que de nouvelles plaintes devraient concerner prochainement l'Allemagne, l'Italie et le Danemark.

Ces actions sont soutenues par les maisons de disques EMI, Warner Music et Universal Music. Elles visent principalement les personnes qui partagent (et upload) de façon illégale de la musique sur Internet. Pour la France, 50 internautes seraient concernés. L'IFPI justifie son action par le fait que les internautes n'ont désormais plus d'excuse pour proposer de la musique illégalement depuis la mise en place de services payants et légaux.
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
0
0

Actualités récentes

1.5 milliard d'appareils Apple vulnérables à cause d'AirDrop selon des chercheurs
Le PDG de Signal pirate un des dispositifs permettant à la police de lire les messages chiffrés
Elon Musk vise la Lune pour 2024
Test Echo Show 10 : l’écran connecté qui garde l’œil sur vous et votre domicile
Hackathon COVID-19 : deux jours de marathon pour trouver des solutions contre la pandémie
Mission Alpha : La capsule Crew Dragon Endeavour est repartie pour un tour !
Bon plan : excellent deal sur cette carte mémoire SanDisk de 400 Go
Le dernier iPad Pro (11 pouces, 128 Go) est moins cher de 100€ chez Amazon
Un pack processeur Ryzen 7 et carte mère Gigabyte B550 Aorus Elite AX à prix choc !
Biomutant : un nouveau trailer nous présente l’univers du jeu
Haut de page