Piratage via P2P : l'IFPI attaque les internautes

Vincent
07 octobre 2004 à 11h58
0
00C8000000060842-photo-piratage.jpg
La guerre contre le piratage en ligne via les réseaux Peer To Peer continue. Ainsi, l'IFPI (International Federation of the Phonographic Industry) a annoncé aujourd'hui qu'elle avait déposé pas moins de 459 plaintes contre des internautes situés au Royaume-Uni, en France et en Autriche. Les plaintes concerneraient des utilisateurs des réseaux P2P KaZaA, eDonkey et Gnutella. L'IFPI précise que de nouvelles plaintes devraient concerner prochainement l'Allemagne, l'Italie et le Danemark.

Ces actions sont soutenues par les maisons de disques EMI, Warner Music et Universal Music. Elles visent principalement les personnes qui partagent (et upload) de façon illégale de la musique sur Internet. Pour la France, 50 internautes seraient concernés. L'IFPI justifie son action par le fait que les internautes n'ont désormais plus d'excuse pour proposer de la musique illégalement depuis la mise en place de services payants et légaux.
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
0
0
Partager l'article :

Les actualités récentes les plus commentées

La Model 3 échoue lors d'une démonstration de son système de freinage autonome
L'adoption de Firefox en chute de 85%
Xbox Series X | S : le module d'extension d'1 To NVMe coûtera 269,99€ en France
Le code source de Windows XP en fuite sur les réseaux
RTX 3080 : de nombreux bugs chez les premiers acheteurs de modèles custom (MàJ)
Quand Jean Castex avoue spontanément ne pas avoir téléchargé StopCovid
Annoncée lors du Battery Day, la Tesla Model S Plaid aura jusqu'à 840 km d'autonomie
RTX 3090 : NVIDIA calme les ardeurs des joueurs avant la sortie cet après-midi
Beyond Good & Evil 2 : une enquête lève le voile sur un développement chaotique
Environnement : Renault vous invite à couper votre moteur devant les écoles
scroll top