Un hacker arrêté aux Pays-Bas

01 juin 2018 à 15h36
0
006E000001473574-photo-dossier-s-cu-s-curit-informatique.jpg
Au Pays-Bas, un jeune homme de 19 ans a été arrêté pour avoir créé puis distribué un programme malveillant. Aidé par le FBI et par l'éditeur d'anti-virus Kapersky, l'Unité Criminelle High-Tech Néerlandaise affirme que ce hacker était sur le point de vendre ce botnet à un brésilien de 35 ans pour la somme de 25 000 euros.

Ce malware, appelé Shadow, se propageait au travers du client de messagerie instantanée Windows Live Messenger. La victime recevait un message semblant provenir d'un de ses contacts. La fenêtre de conversation contenait un lien vers une page web invitant l'utilisateur à télécharger un fichier. Une fois installé sur le PC, Shadow entamait une nouvelle chaine de distribution en collectant les adresses de messagerie des autres contacts de la victime pour leur envoyer un message similaire. Selon Schouwenberg, du groupe Kapersky, Shadow installait aussi des logiciels espions sur l'ordinateur.
En tout, 150 000 machines à travers le monde ont été infectées. La police néerlandaise a demandé à l'éditeur d'antivirus de publier les instructions détaillées permettant de supprimer ce malware.
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
0
0

Actualités du moment

Test Android Froyo 2.2 : les nouveautés de la bêta passées au crible
Le portage de Chromium OS débute pour le Raspberry Pi
HTC One A9 : le faux jumeau de l'iPhone 6
Le créateur du Bitcoin n’est finalement pas celui que l’on croyait
On Refait le Mac : premières impressions sur l'iPhone 6
Platine Kiss DivX Ethernet disponible en France
Ogg Vorbis & Xvid pour la platine DivX de Kiss
Mobinaute lance un comparateur de prix ainsi qu'une boutique en ligne
Comparateur de prix Clubic : du nouveau
Tomb Raider Chronicles: La soluce complète
Haut de page