Le roi du Spam risque jusqu'à 26 ans de prison

Par
Le 17 mars 2008
 0
00fa000000075976-photo-spam-boite-au-lettre.jpg
Avec la généralisation d'Internet et des boîtes électroniques, le spam est devenu un ennemi commun pour des millions d'internautes. Aujourd'hui, même si la tendance n'est pas vraiment à la rémission de nombreux moyens sont mis en œuvre pour lutter contre cette pollution numérique.

Les pouvoirs public semblent aussi prendre le sujet au sérieux, si bien qu'aux Etats-Unis un homme risque 26 ans de prison pour avoir diffusé de tels courriers à grande échelle. Surnommé le « roi du spam » (King of Spam), Robert Soloway, a plaidé coupable vendredi dernier. Ce même Robert Soloway avait pour rappel déjà essuyé une condamnation en 2005 suite à une plainte de Microsoft. Condamnation qui lui avait infligé quelque 7,7 millions de dollars US d'amende. Des amendes, il en a accumulé beaucoup, sans jamais les payer...

Cette fois-ci, Robert Soloway a toutefois de grandes chances de ne pas échapper à la prison. Dans sa base de données figurerait plus 157,8 millions d'adresses qui auraient été spammées à l'aide d'un fournisseur d'accès chinois et de différents botnet (machines zombies programmées pour envoyer du spam automatiquement). Il serait actuellement considéré comme le 8ème plus grand spammeur de tous les temps. En 2005, il aurait réussi a gagné 300 000 dollars US à l'aide du spam, sans pour autant payer le moindre impôt sur cette somme.
Modifié le 01/06/2018 à 15h36

Les dernières actualités

scroll top