Test Logitech G604 Lightspeed : l'excellence au service des MMO / MOBA

Nerces Contributeur
16 octobre 2019 à 18h00
0
La note de la rédac
S'il est un constructeur de souris qu'il n'est pas utile de présenter, c'est bien Logitech. Le Suisse est pour ainsi dire LA marque emblématique de ce périphérique indispensable aussi bien aux utilisateurs lambdas, qu'aux joueurs accomplis. Voilà qui tombe plutôt bien, c'est à cette seconde catégorie que s'adresse plus volontiers notre modèle du jour.

Si vous avez une excellente mémoire ou que vous n'avez jamais trouvé meilleur mulot, peut-être vous souviendriez-vous de la G602, une souris que Logitech a commercialisée autour de 2014 - 2015 et qui se distinguait par les nombreux boutons présents au niveau du pouce. À l'époque, les souris dédiées aux MMO / MOBA / STR n'étaient pas encore légion et Logitech avait pas mal impressionné les joueurs. Le Suisse récidive aujourd'hui en se mettant enfin en tête de revoir le concept de sa G602. Il en profite pour intégrer les dernières technologies maison comme le fameux capteur Hero 16K, la remarquable molette débrayable propre à la marque et le sans-fil Lightspeed. Sur le papier, difficile de trouver mieux que cette G604.

Logitech G604_01.jpg
Logitech a fait preuve d'une certaine sobriété avec ce modèle © Nerces pour Clubic

Fiche technique de la Logitech G604 Lightspeed

C'est un classique, mais il est malgré tout bon de le signaler : la G604 Lightspeed est une souris à destination d'un public de droitiers. Que Logitech oriente ainsi l'ergonomie de son périphérique n'est pas un drame en soi, mais on regrette évidemment qu'aucune version pour gaucher ait été développée / commercialisée par le constructeur suisse qui, pourtant, a par le passé distribué deux versions de certaines de ses souris. Confrères gauchers, vous êtes prévenus, malgré toutes ses qualités, cette G604 n'est peut-être pas pour vous.

La Logitech G604 Lightspeed, c'est :

  • Prise en main : droitier
  • Capteur : optique Logitech Hero 16K
  • Switches : non
  • Sensibilité : 100 - 16 000 ppp
  • Fréquence : 125 - 1 000 Hz
  • Nombre de boutons : 15
  • Rétroéclairage : non
  • Dimensions : 130 x 80 x 45 mm
  • Poids : 135 g (avec la pile AA)
  • Interface de connexion : Bluetooth ou RF 2,4 GHz
  • Autonomie : environ 240 h en Lightspeed et plus de 5 mois en Bluetooth
  • Logiciel : oui, Logitech G Hub
  • Garantie : 2 ans
  • Prix et disponibilité : déjà disponible, à 99,99 €

Nous aurons l'occasion d'y revenir, mais soulignons déjà que la G604 Lightspeed dispose d'un double système de connexion. Elle fonctionne aussi bien en sans-fil RF, grâce au petit adaptateur logé à l'arrière, qu'en Bluetooth. Il est d'ailleurs intéressant de préciser que le passage de l'un à l'autre de ces deux modes se fait via un bouton sur le dessus de la souris et qu'il ainsi possible d'appairer la souris avec deux ordinateurs en même temps, l'un en RF et l'autre en Bluetooth. Attention, il est strictement impossible de recharger la souris directement via un câble ou de la faire fonctionner en mode filaire.

Logitech G604_02.jpg
Les six boutons au niveau du pouce constituent la principale des innovations © Nerces pour Clubic

Acheter la G604 LIGHTSPEED

Design et prise en main

Nous avons déjà évoqué le choix « droitier exclusif » réalisé par Logitech, dans cette partie sur le design et l'ergonomie de la G604 Lightspeed, nous n'épiloguerons donc pas. Nous nous attacherons plutôt sur la remarquable conception de cette souris aux formes proches de la perfection pour une prise en main de type palm (paume) ou claw (griffe). Seuls les habitués du fingertip (bout des doigts) pourraient y trouver à redire, mais on s'y fait en réalité assez bien. Comme vous pouvez le voir sur les photos, Logitech n'a toutefois pas fait très original dans le dessin de sa souris. Elle ressemble d'ailleurs beaucoup à une ancienne G602 à laquelle on aurait apporté quelques petites touches issues d'autres grandes références de la marque comme la G502 ou les modèles de la série MX.

Logitech G604_07.jpg
La molette débrayable est un autre des atouts majeurs de la G604 Lightpseed © Nerces pour Clubic

Par rapport à la G602 qu'elle remplace directement, la G604 Lightspeed se distingue essentiellement par un corps un peu plus trapu, un peu plus large au niveau de la paume. L'idée est ici que la main puisse reposer davantage sur la souris et que l'annulaire comme l'auriculaire soient plus confortables. Le commun des mortels devrait être plus à son aise grâce à cette conception, mais il nous faut tout de même souligner que les petites mains pourraient être incommodées. Un reproche que l'on peut d'ailleurs formuler à l'encontre des boutons situés au niveau du pouce. Résolument tournée vers les MMO et les MOBA, la G604 Lightspeed intègre six boutons à cet emplacement alors que la majorité des souris classiques n'en proposent que deux.

Forcément, plus de boutons impliquent une occupation plus importante de l'espace et des boutons parfois éloignés de l'endroit où tombe naturellement le pouce. Dans le cas de la G604 Lightspeed, il n'y a guère de problème à signaler pour les boutons G5, G6, G8 et G9 qui restent accessibles en toute circonstance. En revanche, les plus proches de l'arrière de la souris - les G4 et G7 - nécessitent de déplacer le pouce et pourraient handicaper les plus grandes comme les plus petites mains. Rien à redire en revanche sur la position des autres boutons. La G604 Lightspeed intègre au total 15 boutons : en plus des six déjà évoqués et des deux principaux, on retrouve deux boutons au niveau de l'index, deux boutons « derrière » la molette » et trois boutons directement intégrés à celle-ci.

Logitech G604_06.jpg
La molette débrayable est aisément bloquée par le petit bouton juste derrière © Nerces pour Clubic

Faisons maintenant un petit tour vers l'arrière du mulot. Là, le capot se retire aisément afin de dévoiler l'emplacement pour l'unique pile AA destinée à alimenter la G604 Lightspeed. C'est aussi là que se range le récepteur RF lorsqu'il n'est pas utilisé. Astucieux. La fiabilité de ce petit capot ne pose aucun souci, même lors des parties les plus animées : il est solidement maintenu par trois aimants et ne risque pas de se dérober au plus mauvais moment. Enfin, le dessous de la souris est occupé par quatre larges patins qui assurent une glisse rapide, sans à-coups. Au centre de la souris, on notera évidemment la présence du capteur optique ainsi qu'un interrupteur destiné à mettre sous tension / à éteindre la G604 Lightspeed. Non contente d'être élégante, la nouvelle Logitech a donc le bon goût d'offrir une ergonomie remarquable.

Logitech G604_10.jpg
Une glisse d'excellente facture © Nerces pour Clubic

Fonctionnalités et autonomie

Comme l'immense majorité des souris Logitech gaming du moment, la G604 Lightspeed est conçue autour du capteur Hero 16K, fer-de-lance de la marque suisse. Un capteur que nous connaissons maintenant bien pour l'avoir testé à de nombreuses reprises. Son intégration à la souris est parfaite et le résultat est digne de toutes les louanges. La souris se montre particulièrement réactive et sa sensibilité est remarquable. Bien sûr, une fois encore les 16 000 ppp seront surdimensionnés dans l'immense majorité des cas, mais quelques utilisateurs seront reconnaissants à Logitech de penser à eux. Pour notre part, nous préférons souligner les possibilités d'adaptation du capteur et son fonctionnement, idéal quelle que soit la surface employée.

Logitech G604_12.jpg
L'unique pile AA est capable d'assurer une autonomie de 240 heures en mode RF © Nerces pour Clubic

Impossible de passer sous silence l'excellente molette de défilement vertical. Comme c'est le cas sur de trop rares souris gaming, Logitech a effectivement intégré ici sa molette débrayable. Un petit bouton à l'arrière de la molette permet de basculer entre le mode classique (cranté) et le mode libre (défilement rapide). Bien sûr, ce dernier offre plus de souplesse, plus de liberté dans les jeux ou les manipulations Windows. Le mode cranté est plus classique et souffre de nuisances sonores plus marquées que de coutume. En revanche, rien à redire quant à sa précision et son efficacité. Rien à redire non plus sur l'accessibilité des mouvements latéraux de la molette (deux boutons) ou sur le clic principal.

Nous reviendrons rapidement sur la chose au moment de parler du logiciel Logitech, mais soulignons le fait que la G604 Logitech soit paramétrable. Il s'agit de la philosophie même d'une souris gaming destinée aux MMO / MOBA. Chacune des commandes - 15 au total - peut être affectée à une fonction afin par exemple d'activer une compétence spécifique. Nous parlons surtout de MMO / MOBA, mais dans le cas d'un STR voire même d'un FPS, on peut évidemment trouver un intérêt à ces multiples boutons et à leur paramétrage. Mieux, en dehors de toute considération jeu vidéo, un monteur ou un photographe pourra attribuer certains des raccourcis qu'il utilise le plus à ces multiples boutons. Cela offre à la G604 Lightspeed une versatilité peu commune.
Logitech G604_05.jpg
Par défaut, les deux boutons « de l'index » sont dédiés au changement de sensibilité © Nerces pour Clubic

Enfin, impossible de clôturer cette partie dédiée aux fonctionnalités de la G604 Lightspeed sans parler de son côté Lightspeed justement. Derrière ce terme se cache la technique sans-fil de Logitech qui doit apporter réactivité et confort. Les joueurs les plus expérimentés se plaignent souvent de la latence du Bluetooth, rien de tel avec Lightspeed et nous n'avons senti aucune différence avec une souris gaming filaire. Pour autant, Logitech a le bon goût d'intégrer les deux modes de sorte que l'on puisse appairer la souris sur deux ordinateurs à la fois ou profiter d'une autonomie accrue. En effet, si le Bluetooth est moins réactif - rien de catastrophique - il est aussi moins énergivore et assure plusieurs mois d'utilisation quand le Lightspeed se limite à 240 heures environ. Une autonomie déjà remarquable que l'on doit beaucoup à l'absence d'éclairage sur la souris.

Logitech G604_16.jpg
Un accès simple et pratique à la pile et à l'adaptateur RF © Logitech

Embonpoint et interface logicielle

Si vous avez été suffisamment curieux pour jeter un œil à la fiche technique de la G604 Lightspeed, vous aurez remarqué une valeur en dehors des « normes » actuelles : quand de nombreuses souris gaming sont sous les 100 grammes, le poids est ici d'environ 135 grammes avec la pile AA. Dans les faits, cela ne nous a pas semblé particulièrement gênant, mais reconnaissons malgré tout que dans les FPS les plus rapides, la différence entre ce modèle et une Roccat Kain 120 AIMO par exemple est notable. Un poids que l'on doit à la conception de la souris bien sûr, mais aussi à la technologie sans-fil et à l'intégration de la molette débrayable, plus lourde. Reste que pour la majorité des joueurs et dans la plupart des jeux, ses 135 grammes n'handicaperont pas plus que cela la G604 Lightspeed.

Logitech G604_14.jpg
G Hub est une fois encore de la partie : un logiciel bien pensé © Nerces pour Clubic

Avant de conclure sur tout le bien que nous pensons de ce modèle de chez Logitech, il nous faut encore faire un petit tour du côté du logiciel G Hub employé par le Suisse sur ses périphériques gaming. De manière assez surprenante, l'information quant au niveau de la batterie n'est disponible que sur la page d'accueil du logiciel alors que nous aurions aimé le retrouver sur toutes les pages dans un petit encart. Pour le reste, le logiciel est à la fois complet et simple à utiliser. On peut y modifier la très grande majorité des paramètres de la souris depuis sa sensibilité, avec modification des différents paliers utilisables via les boutons de l'index, jusqu'aux commandes de chacun des boutons. Nous l'avons sous-entendu précédemment, mais ce paramétrage ne se limite pas aux fonctions « classiques » et on peut très bien attribuer n'importe quel raccourci clavier par exemple.

Un paramétrage que l'on peut d'ailleurs coupler à l'utilisation de profils d'applications précis afin que telle fonction soit différente selon que l'on soit dans un jeu de stratégie temps ou dans un MOBA par exemple. De plus, Logitech permet la création de profils complets. C'est à ce niveau que nous avons rencontré quelques problèmes avec un rappel de profil qui semblait parfois inopérant. Ultime déception à ce niveau, mais cela vient peut-être de nous, impossible de rappeler un profil particulier si le logiciel G Hub n'est pas installé sur la machine. Il semblait pourtant possible d'enregistrer les profils directement dans la souris, mais rien à faire, le Logitech G Hub est indispensable pour profiter pleinement de sa G604 Lightspeed.

Logitech G604_15.jpg
Le réglage des seuils de sensibilité est très complet © Nerces pour Clubic

Logitech G604 Lightspeed: l'avis de Clubic

Modèle remarquable sur de très nombreux points, la G604 Lightspeed est assurément l'une des souris les plus intéressantes qu'il nous ait été donné d'essayer ces derniers mois, voire ces dernières années. Les amateurs chevronnés de FPS lui reprocheront évidemment son poids - 135 grammes, ce n'est pas rien en compétition - mais les joueurs un peu moins exigeants et les amateurs de tout autre style de jeu devraient pouvoir s'en accommoder. On peut aussi regretter l'absence de rétroéclairage, mais c'est clairement pour la bonne cause.

En effet, avec environ 240 heures au compteur sur une seule pile alcaline AA, on ne peut guère faire de reproche à l'autonomie de la G604 Lightspeed. Malgré des nuisances sonores un peu élevées, difficile aussi de critiquer la molette - débrayable ! - ou la qualité de tous les boutons... et ils sont nombreux. Enfin, l'excellence du capteur Hero 16K signé Logitech n'est plus à prouver. Ergonomie, confort, fiabilité et performances, il n'y a en réalité que le prix pour faire reculer les acheteurs potentiels. Et encore, à moins de 100 euros la souris sans-fil Bluetooth / Lightspeed avec autant de qualités, c'est plutôt une très bonne affaire. Nous recommandons chaudement !

Logitech G604 Lightspeed

Les plus
+ Exceptionnelle molette de défilement (débrayable)
+ 15 commandes / 13 boutons paramétrables
+ Excellence du capteur Logitech Hero 16K
+ Très bonne prise en main
+ Sans-fil Lightspeed et Bluetooth
+ Logiciel G Hub accessible et complet
Les moins
- Pas de version pour les gauchers
- Poids relativement important, non ajustable
- Encore un peu chère malgré tout
- Gestion capricieuse des profils
4.5

Acheter la G604 LIGHTSPEED
Modifié le 21/10/2019 à 10h05
1 réponses
2 utilisateurs
Suivre la discussion

Les actualités récentes les plus commentées

BMW s'intéresse de près à la charge bidirectionnelle
Il faudrait 20 ans pour bâtir une ville habitable sur Mars, d'après Elon Musk
Windows 10 : la mise à jour (1909) de novembre 2019 est là !
L'Assemblée adopte la surveillance des réseaux sociaux par l'administration fiscale
Pornhub blacklisté par PayPal, qui ne veut plus servir d’intermédiaire pour payer ses contributeurs
The Mandalorian : que vaut le premier épisode de la série TV Star Wars ?
Selon Bloomberg, un MacBook 16
Alain Damasio, Ken Loach... 111 assos et intellectuels se lèvent contre Amazon
Le MacBook Pro 16
Projet Nightingale : la collecte de données médicales par Google passe mal

Notre charte communautaire

1. Participez aux discussions

Nous encourageons chacun à exprimer ses idées sur les sujets qui l'intéressent, et à faire profiter l'ensemble de la communauté de son expertise sur un sujet particulier.

2. Partagez vos connaissances

Que vous soyez expert ou amateur passionné, partagez vos connaissances aux autres membres de la communauté pour enrichir le niveau d'expertise des articles.

3. Échangez vos idées

Donnez votre opinion en étayant votre propos et soyez ouverts aux idées des autres membres de la communauté, même si elles sont radicalement différentes des vôtres.

4. Faites preuve de tolérance

Qu'il s'agisse de rédacteurs professionnels ou amateurs, de lecteurs experts ou passionnés, vous devez faire preuve de tolérance et vous placer dans une démarche d'entraide.

5. Restez courtois

Particulièrement lorsque vous exprimez votre désaccord, critiquez les idées, pas les personnes. Évitez à tout prix les insultes, les attaques et autres jugements sur la forme des messages.

6. Publiez des messages utiles

Chaque participation a vocation à enrichir la discussion, aussi les partages d'humeurs personnelles ne doivent pas venir gêner le fil des échanges.

7. Soignez votre écriture

Utilisez la ponctuation, prohibez le langage SMS et les majuscules, relisez-vous afin de corriger un peu les fautes de frappe et de français : trop de fautes n’engagent ni à lire le message, ni à répondre à une question.

8. Respectez le cadre légal

Ne publiez pas de contenus irrespectueux, racistes, homophobes, obscènes ou faisant l'apologie de courants radicaux, qu'ils soient politiques ou religieux. N'utilisez pas plusieurs comptes utilisateurs.

9. Ne faites pas de promotion

Ne profitez pas d'une discussion pour faire la publicité d'un produit, d'un service ou même de votre site web personnel.

10. Ne plagiez pas

Exprimez uniquement vos opinions ou partagez des idées en citant vos sources.

Discussions sur le même sujet

scroll top