Encoder ses vidéos pour smartphone, baladeur ou console

Stéphane Ruscher
Spécialiste informatique
29 septembre 2010 à 17h37
0

Encoder ses vidéos : quels logiciels choisir ?

Selon le cas de figure choisi, différents logiciels peuvent se prêter avantageusement à la tâche. Certaines des solutions que nous vous présentons dans les pages suivantes sont payantes, mais nous avons choisi de nous concentrer essentiellement sur les solutions gratuites. Avant de détailler ces outils, rappelons que le format H264 utilisé par les iPods et autres iPhones est compatible avec de nombreux autres périphériques. Vous pourrez donc utiliser la plupart des outils présentés pour convertir vos vidéos vers un smartphone Android, une PSP ou une PS3, à condition bien entendu de respecter les résolutions acceptées par votre périphérique.

Pour encoder un DVD : Handbrake

À condition, bien entendu, de rester dans le cadre de la copie privée, Handbrake est indiscutablement une solution de choix pour encoder un DVD. Tout d'abord, le logiciel est libre et multi plateformes. On le connaît principalement sur Mac OS X, où il a toujours été une solution de choix pour transférer des vidéos vers un iPod ou une Apple TV, mais Handbrake existe également sous Windows et Linux, en version graphique ou ligne de commande.

0190000003592908-photo-handbrake-windows.jpg


L'intérêt de Handbrake est de permettre l'encodage direct d'un DVD, sans passer par un rip préalable (il est tout de même possible de procéder de la sorte, et d'utiliser comme source le dossier VIDEO_TS obtenu). C'est l'encodage direct à la portée de n'importe quel utilisateur : insérez votre DVD, choisissez le profil d'encodage et, comme le disent les auteurs du logiciel, allez siroter un cocktail en attendant. Voilà pour l'usage le plus basique : des « presets » sont disponibles pour la plupart des appareils Apple, et si vous cherchez à encoder simplement un DVD vers votre iPod ou votre iPhone, vous n'aurez pas besoin de fouiller dans les réglages. À noter que ces réglages peuvent également convenir à tout appareil gérant le H264 (PS3, Xbox 360, baladeurs vidéo...)

012C000003592916-photo-handbrake-mac-1.jpg
012C000003592918-photo-handbrake-mac-2.jpg


Néanmoins, Handbrake en a beaucoup plus sous le capot qu'il n'y paraît. Pour les utilisateurs plus pointus, il est possible de régler l'encodage aux petits oignons. Crop des vidéos, applications de filtres pour désentrelacer, supprimer le bruit ou les effets de bloc, choix du codec, détermination de la taille finale du fichier ou du débit moyen (en kbps), ajout d'une ou plusieurs pistes son ou encore ajout des sous-titres, soit dans un fichier externe, soit intégrés à la vidéo. Des options très avancées sont enfin disponibles pour le codec H264, mais pour un usage courant, il ne devrait pas être nécessaire d'y toucher.

Il faut noter pour finir que s'il a longtemps été réservé à l'encodage de DVD exclusivement, Handbrake permet également de convertir des vidéos existantes. On obtient donc au final une solution extrêmement complète, agréable à utiliser en mode interface graphique, et proposant même un mode ligne de commande pour les power users. Indispensable !

Modifié le 01/06/2018 à 15h36
0
0
Partager l'article :

Les actualités récentes les plus commentées

Automobile : le gouvernement envisagerait un malus lié au poids des véhicules
Le Royaume-Uni devrait interdire les ventes de voitures thermiques en 2030
Après Bethesda, Microsoft tease, déjà, un autre rachat à venir ?
Voiture électrique : allez-vous sauter le pas et à quel prix ?
L'adoption de Firefox en chute de 85%
Batteries de voitures : et si on allait plutôt chercher les matériaux au fond des océans ?
Xbox Series X | S : le module d'extension d'1 To NVMe coûtera 269,99€ en France
Battery Day : des batteries révolutionnaires et une Tesla à 25 000 dollars sous trois ans
La Model 3 échoue lors d'une démonstration de son système de freinage autonome
RTX 3080 : de nombreux bugs chez les premiers acheteurs de modèles custom (MàJ)
scroll top