Encoder ses vidéos pour smartphone, baladeur ou console

Stéphane Ruscher
Spécialiste informatique
29 septembre 2010 à 17h37
0
Encoder ses vidéos pour un smartphone, un baladeur multimédia ou une console : vaste sujet ! Entre les différents formats gérés et les problématiques liées à chaque source, il est parfois difficile de s'y retrouver. Que vous ayez un smartphone sous Android, un iPhone ou une PS3, nous vous guidons à travers de la numérisation de votre filmothèque afin de la rendre accessible n'importe où.

0000007803597552-photo-logo-video.jpg
Paradoxalement, alors que l'on a accès à de plus en plus de vidéo numérique sous toutes ses formes (DVD, Blu-ray, YouTube, caméscopes, caméras Flip...), le casse-tête nécessaire pour les visionner sur n'importe quel type d'appareil mobile ou connecté à un téléviseur est toujours d'actualité. Les freins sont multiples. Les films vendus dans le commerce, contrairement aux CD audio, sont protégés contre la copie, même privée. En outre, avant de transférer ses vidéos vers un appareil, quel qu'il soit, il faut encore qu'il soit capable de lire les bons formats, et les constructeurs ont encore du mal à accorder leurs violons à ce sujet.

Encoder ses vidéos : la problématique des sources

Avant de se lancer dans l'encodage d'une vidéo, il faut d'abord se poser la question de la source de celle-ci, puisque cela conditionnera le logiciel à utiliser. Évacuons d'emblée la question du piratage. Nous allons partir du principe que, dans le cadre de l'utilisation de sources commerciales (Blu-ray, DVD), nous souhaitions réaliser une copie privée de nos propres disques pour lire les vidéos sur un appareil mobile ou un périphérique multimédia, sans vouloir le distribuer sur le net. C'est possible avec un CD audio et on le fait tous les jours.

Tout dépend donc de la source et nous avons retenu deux cas de figure :

  • Transférer ses DVD pour les lire sur un appareil mobile ou sur un périphérique de salon
  • Convertir des vidéos illisibles par défaut pour un appareil mobile particulier

Dans le cas du DVD l'obstacle est évidemment la protection des contenus. Contrairement aux CD audio (hormis quelques tentatives heureusement avortées), ces disques sont protégés contre la copie. On trouvera néanmoins plusieurs logiciels permettant de les convertir directement dans un format dématérialisé, et notamment Handbrake, une solution libre et multi plateformes.

Pour convertir des vidéos vers un appareil mobile qui ne gère pas un format en particulier, on trouve de multiples logiciels capables d'effectuer la conversion, voire même de gérer le transfert vers l'appareil en question. Parmi les nombreux outils disponibles, nous avons retenu une solution payante et 4 applications gratuites.
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
0
0
Partager l'article :

Les actualités récentes les plus commentées

La capitalisation boursière d'Apple dépasse celle de toutes les entreprises du CAC40 réunies
Donald Trump sanctionné par Twitter et Facebook, pour une vidéo qualifiée de
AMD : fleuron de la future cuvée Zen 3, le Ryzen 9 4950X pourrait monter à 4,8 GHz
Découvrez la 2CV R-Fit 100% électrique, conçue en rétrofit
Une usine de production de cellule de batteries pour véhicules électriques bientôt en France ?
Projet ATTOL : Airbus fait rouler, décoller et atterrir un avion commercial de façon autonome
La version chinoise de la Tesla Model 3 remporte le prix de la qualité de fabrication
Elon Musk envisage la construction d'un Cybertruck plus petit pour l'Europe
Clean Network, le projet des États-Unis pour préparer leur avenir technologique sans les Chinois
Des experts en sécurité inquiets à l'approche de la présentation du premier prototype Neuralink d'Elon Musk
scroll top