Conférence de rentrée Samsung : des chiffres, des gadgets et des téléviseurs !

10 septembre 2010 à 20h49
0

Des chiffres et des lettres pour se mettre en appétit !

David Eberlé (directeur division télécom) et Jean Philippe Illarine (Directeur marketing division télécom) se sont succédé pour faire le point sur les derniers mois qui se sont écoulés. À cette occasion, les responsables ont présenté les chiffres de vente ainsi que le taux de pénétration de Samsung dans le marché de la téléphonie mobile, et plus particulièrement sur le segment des smartphones. Tout d'abord, sur l'ensemble des mobiles (feature phone compris), le constructeur rappelle son score hégémonique de détention de 41,6 % du marché de l'Hexagone. Près d'un téléphone sur deux vendu en France est un mobile Samsung !

00C8000003537718-photo-dsc-0015-border.jpg
00C8000003537720-photo-dsc-0049-border.jpg
00C8000003537722-photo-dsc-0006-border.jpg

Petite bataille de chiffres, et retour sur la réussite du Wave et du Galaxy S


La même source précise qu'après six semaines de vente, la Wave est passé en tête des ventes de Smartphone (sur cette période) avec 5,3 % des mobiles vendus. Les slides indiquent également qu'en sept semaines, Bada est devenu le troisièmement OS du marché, mais ce chiffre doit être relativisé la mesure ou il ne tient pas compte des mobiles commercialisés avant la sortie du Wave. Puisque nous parlons de l'OS Bada, Samsung a profité de l'événement pour en dire un peu plus sur le Wave 723. Les accrocs de Bada ne risquent pas de grimper aux rideaux puisque le fameux Wave premier du nom (notre test ici) reste maitre de son royaume. Le modèle 723 (que nous avons pu prendre en mains) s'apparente plus à un feature phone amélioré qui s'inscrit dans la lignée d'un Player Style dont il emprunte le rabat en cuir. D'autres mobiles sous Bada OS seront dévoilés sur la fin 2010 / début 2011, mais il devrait encore s'agir de mobiles plus basiques que le Wave. Il faudra vraisemblablement attendre le Mobile World Congress de Barcelone en février prochain pour entrevoir un digne successeur du fleuron de la gamme Bada.
00C8000003537712-photo-dsc-0018-border.jpg
00C8000003537714-photo-dsc-0027-border.jpg
00C8000003537716-photo-dsc-0073-border.jpg

Bilan actuel sur le marché des smartphones et prévisions futures (au milieu, les chainons manquants de la gamme Wave)



Pour ce qui est des précisons futures cette fois, Samsung compte assoir sa position dominante en commercialisant 11 millions de mobiles (dont 2 millions de smartphones, ce qui nous rappelle que la part des mobiles « avancés » reste faible), le constructeur entend bien conserver plus de 40 % du marché global (NDLR : en France), et dépasser le cap des 10 millions d'applications téléchargées via le Samsung Apps ! Gardons le meilleur pour la fin : le géant sud-coréen mise sur sa tablette pour devenir le leader du secteur. Le pari a-t-il une chance d'être gagné ? Pour vous faire une idée sur la question, nous vous invitions à prendre connaissance de la news que nous avons consacrée à cet appareil.

C 9000 : vient visiter ma télé au LED !


Le moins que l'on puisse dire est que la nouvelle série de téléviseurs haut de gamme de Samsung ne passe pas inaperçue... nous avions déjà pu découvrir ces modèles à l'IFA, mais cette présentation donne l'occasion d'en savoir un peu plus sur cette gamme qui fait également office de vitrine technologique. En effet, ces écrans ne peuvent presque pas être pris en photo de profil tant ils sont fins ! Cette fois, le constructeur semble être parvenu à pousser la technologie LED dans ses derniers retranchements !

00C8000003537268-photo-dsc-0240-border.jpg
00C8000003537266-photo-dsc-0236-border.jpg
00C8000003537206-photo-dsc-0130-border.jpg

Avec leur taille de guêpe, les C9000 sont impressionnants


L'épaisseur de ces écrans LED est inférieure à un centimètre. À me lire, cette caractéristique ne semble pas surprenante, mais lorsqu'on observe le téléviseur, on remarque de suite la prouesse. Le design n'est pas en reste : cette fois, les plastiques noir glossy cèdent leur place à des garnitures en aluminium du plus bel effet ! Autre caractéristique intéressante : la télécommande est équipée d'un écran tactile.

00C8000003537142-photo-dsc-0166-border.jpg
00C8000003537144-photo-dsc-0170-border.jpg
00C8000003537688-photo-dsc-0248-border.jpg

Fini la guerre des chaines foot / série, plus besoin de timeshifting : on peut poursuivre la lecture d'un programme TV sur la télécommande, ou l'utiliser pour regarder un autre canal ! Le flux est « streamé » via Wi-Fi.


Ce dernier peut être utilisé pour piloter l'appareil, mais aussi pour poursuivre la lecture d'une émission ou d'un film lorsqu'on s'absente du salon ! Dans ce cas de figure, le téléviseur « stream » le flux vidéo via Wi-Fi. Enfin, sans surprise, les C9000 élargissent les rangs des modèles communicants dotés de fonctions Web. On y trouve un Samsung Apps (kiosque d'applications) qui propose d'ores et déjà de nombreux programmes qui peuvent être installés dans une mémoire interne. À titre d'exemple, nous avons pu mettre la main sur les applications TF1 (news et météo), INA.FR (archives par thème, mais pas encore de moteur de recherche), Facebook, Page jaune, etc. En revanche, aucun navigateur Web n'est disponible, ce qui est logique d'un point de vue commercial dans la mesure ou Samsung préfère vendre un appareil secondaire pour offrir une telle fonctionnalité. Pour ceux et celle qui ont déjà sorti leur chéquier, le modèle 55 pouces sera proposé à 6 000 euros, le 46 pouces à 5 000 euros et enfin, on trouve également un modèle 65 pouces (c 8700) au même prix qu'un C9000 55 pouces (6 000 euros), mais attention, ce téléviseur géant est équipé d'une technologie LED plus ancienne (il est donc plus épais que les téléviseurs de la gamme C9000).

00C8000003537208-photo-dsc-0132-border.jpg
00C8000003537218-photo-dsc-0158-border.jpg
00C8000003537222-photo-dsc-0164-border.jpg

Via le Samsung Apps, de nombreuses applications sont d'ores et déjà disponibles


Nouveau pico projecteur en approche


Le titre n'est pas tout à fait exact puisque le tout nouveau pico projecteur de Samsung est disponible depuis juin. Période estivale oblige, l'appareil n'a pas fait grand bruit lors de sa sortie, mais cela ne retire rien à ses qualités. À l'instar de ses concurrents, le dispositif s'appuie toujours sur une puce DLP accompagnée d'une source de lumière de type LED (30 lumens). Le H03 est équipé d'une mémoire interne d'un giga extensible par carte micro SD. Autre point appréciable : un logiciel interne propose de lire les contenus qui sont stockés dans la mémoire de façon autonome. L'application prend la forme d'une sorte de petit médiacenter compatible avec la majorité des formats de fichiers multimédias (photo, vidéo, audio).

00C8000003537682-photo-dsc-0186-border.jpg
00C8000003537684-photo-dsc-0209-border.jpg
00C8000003537686-photo-dsc-0188-border.jpg

Un pico projecteur signé Samsung


Une visionneuse bureautique est également capable d'ouvrir les principaux formats office (PowerPoint y compris). Interrogé par nos soins, un représentant de Samsung nous a indiqué qu'il n'avait pas rencontré de problèmes pour ouvrir les principaux formats vidéo (Divix, Xdiv), à condition que ces derniers se cantonnent à la basse définition. Autre point fort : l'appareil est équipé d'un haut-parleur d'un Watt qui se fait bien entendre. Côté autonomie, Samsung parle d'une heure avec la batterie d'origine, ou de deux heures via une batterie survitaminée, mais optionnelle. Le H03 est disponible au prix de 249 euros.
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
0 réponses
0 utilisateurs
Suivre la discussion

Les actualités récentes les plus commentées

Le Vatican va lancer un chapelet connecté !
Blocage du porno au Royaume-Uni : c'est la débandade
Le fichier des véhicules assurés entre en vigueur, et les forces de l'ordre comptent bien l'utiliser
Blizzard allège la peine infligée au joueur ayant soutenu les manifestations de Hong Kong
Lime officialise le retrait de sa flotte de trottinettes électriques à Marseille
Tesla apporte des améliorations à sa Model 3 (et des hausses de prix)
L'armée américaine n'utilisera plus d'antiques disquettes pour coordonner ses frappes nucléaires
Un important site de contenus pédophiles tombe : 300 arrestations dans 38 pays
Le réchauffement climatique s’est encore accentué depuis 2015
Le navigateur Brave atteint les huit millions d'utilisateurs

Notre charte communautaire

1. Participez aux discussions

Nous encourageons chacun à exprimer ses idées sur les sujets qui l'intéressent, et à faire profiter l'ensemble de la communauté de son expertise sur un sujet particulier.

2. Partagez vos connaissances

Que vous soyez expert ou amateur passionné, partagez vos connaissances aux autres membres de la communauté pour enrichir le niveau d'expertise des articles.

3. Échangez vos idées

Donnez votre opinion en étayant votre propos et soyez ouverts aux idées des autres membres de la communauté, même si elles sont radicalement différentes des vôtres.

4. Faites preuve de tolérance

Qu'il s'agisse de rédacteurs professionnels ou amateurs, de lecteurs experts ou passionnés, vous devez faire preuve de tolérance et vous placer dans une démarche d'entraide.

5. Restez courtois

Particulièrement lorsque vous exprimez votre désaccord, critiquez les idées, pas les personnes. Évitez à tout prix les insultes, les attaques et autres jugements sur la forme des messages.

6. Publiez des messages utiles

Chaque participation a vocation à enrichir la discussion, aussi les partages d'humeurs personnelles ne doivent pas venir gêner le fil des échanges.

7. Soignez votre écriture

Utilisez la ponctuation, prohibez le langage SMS et les majuscules, relisez-vous afin de corriger un peu les fautes de frappe et de français : trop de fautes n’engagent ni à lire le message, ni à répondre à une question.

8. Respectez le cadre légal

Ne publiez pas de contenus irrespectueux, racistes, homophobes, obscènes ou faisant l'apologie de courants radicaux, qu'ils soient politiques ou religieux. N'utilisez pas plusieurs comptes utilisateurs.

9. Ne faites pas de promotion

Ne profitez pas d'une discussion pour faire la publicité d'un produit, d'un service ou même de votre site web personnel.

10. Ne plagiez pas

Exprimez uniquement vos opinions ou partagez des idées en citant vos sources.

scroll top