TNT en France : 1080p et Ultra HD approchent

21 avril 2015 à 10h05
0
Les expérimentations de diffusion de la TNT en Ultra HD vont débuter en France. Les premières chaînes devraient être accessibles au public à partir de 2018.

Mise à jour en bas de l'article : prolongation de l'expérimentation TNT Ultra HD

01706874-photo-logo-tnt-hd.jpg

Le Conseil supérieur de l'audiovisuel (CSA) a récemment annoncé qu'il était favorable à l'expérimentation de la diffusion de la télévision en ultra haute définition. Le HD Forum, qui regroupe de nombreux acteurs de l'audiovisuel en France, peut donc dès à présent mettre en place une plateforme de test à Paris.

Comme prévu et comme le préconise le CSA dans son rapport sur l'avenir de la TNT publié il y a plus d'un an déjà, le HD Forum mettra en place un multiplex associant la norme de diffusion DVB-T2 et la norme de compression HEVC.

Successeur du DVB-T utilisé actuellement en France, le DVB-T2 accroit la bande passante à bande de fréquence constante. Cette norme est mature et est d'ailleurs exploitée dans une dizaine de pays en Europe. Quant au codec HEVC, il réduit de moitié la bande passante requise pour offrir la même qualité que son prédécesseur l'AVC (aussi appelé H.264 ou MPEG-4 Part 10). La combinaison de ces deux normes permet de diffuser deux ou trois chaînes Ultra HD par multiplex, sachant qu'on dispose de huit multiplex en France métropolitaine.

Au Japon, la télévision Ultra HD entrera en service dès le mois prochain, à l'occasion de la Coupe du monde de football.

Plus de chaînes HD et du 1080p d'ici peu



En France il reste toutefois du chemin à parcourir.

Il faudra dans un premier temps procéder à l'extinction du vieillissant MPEG-2, encore utilisé pour les chaînes en définition standard (SD). Le rapport susmentionné préconise de généraliser le MPEG-4 d'ici fin 2015, ce qui libèrera des ressources et permettra, du total de 33 chaînes TNT en France métropolitaine, de passer de 11 à 21 en HD.

La transition vers le tout DVB-T2 et le tout HEVC, y compris pour les chaînes SD et HD, démarrerait quant à elle au plus tôt en 2020. Ces normes requièrent effectivement de nouveaux équipements, tant pour la diffusion (antennes) que pour la réception (téléviseurs). Il faudra d'ailleurs rendre obligatoire l'intégration de ces normes aux téléviseurs en concevant le successeur de l'actuel label HDTV.

Notons enfin qu'entre temps, la TNT devrait finalement passer de l'entrelacé au progressif (1080i à 1080p).

01798440-photo-logo-hd-tv.jpg


Publication initiale le 20/05/2014 à 12 h 05



Mise à jour le 21/04/2015 à 10 h 05


Un an presque jour pour jour après avoir accordé l'autorisation d'expérimenter la diffusion de la TNT en Ultra HD, le CSA a annoncé hier avoir autorisé la prolongation de l'expérimentation, qui aurait dû prendre fin le 30 janvier dernier. Les foyers couverts par l'émetteur TDF de la tour Eiffel à Paris peuvent donc continuer à recevoir des programmes en Ultra HD s'ils sont équipés d'un tuner DVB-T2, d'un décodeur HEVC et d'un écran approprié.

Articles relatifs
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
0 réponses
0 utilisateurs
Suivre la discussion

Les actualités récentes les plus commentées

Linky : pour l'ANFR, les Equipements Radio des compteurs sont sans danger pour la santé
La France va créer son commandement militaire de l'espace
Bruno Le Maire prend officiellement position sur la cryptomonnaie Libra
Toyota : 50% des véhicules vendus au premier semestre étaient des hybrides-électriques
La Zone 51 envahie ? L'armée américaine pourrait répondre par la force
Evija : l'hypercar électrique de Lotus se charge en 9 petites minutes
Streaming vidéo : le coût écologique serait désastreux, selon l'association The Shift Project
La prochaine édition du CES va autoriser les sextoys féminins et interdire les
Neuralink : Musk annonce que la start-up est prête à tester sa technologie sur des humains
Trump suspend les sanctions Obama quant à la consommation des véhicules automobiles
scroll top