Microsoft Surface 3 : la troisième est la bonne

Stéphane Ruscher Contributeur
12 mai 2015 à 16h52
0
La note de la rédac
La Surface 3 de Microsoft succède aux deux premières Surface RT, et enterre définitivement Windows RT par la même occasion. Terminés le processeur ARM et la version de Windows incapable d'exécuter des apps Win 32... La nouvelle tablette hybride de Microsoft apporte enfin ce qu'on réclamait depuis un an : une Surface avec un processeur Atom, plus abordable que la Surface Pro 3, mais sans les compromis de RT. Mission réussie... Mais pas à n'importe quel prix !



Design et ergonomie : la petite soeur de Surface Pro 3

Après une Surface Pro 3 très réussie, on espérait que Microsoft allait s'inspirer des avancées de sa troisième tablette pour pros, sur sa Surface 3. Et c'est le cas : elle reprend le ratio d'écran 3 :2 de la Pro 3, dans un châssis de plus petite taille puisqu'on passe de 12 à 10 pouces. La largeur ne change pas, mais la tablette est un peu plus haute que les précédentes Surface.

01C2000008034376-photo-surface-3.jpg


On aurait pu s'attendre à ce qu'elle soit plus lourde, mais en réalité, elle perd 34 g par rapport à la Surface 2, cette fois. Bien que ses 618 g pèsent toujours plus lourd qu'un iPad Air 2 ou une Samsung Galaxy Tab S, c'est la Surface la plus légère créée par Microsoft.

En façade, on remarque une petite nouveauté sur la gamme Surface « non Pro » : deux haut-parleurs stéréo, un gros progrès par rapport aux modèles précédents.

012C000008034386-photo-surface-3.jpg
012C000008034384-photo-surface-3.jpg

On retrouve évidemment une des caractéristiques phares de la gamme Surface : le dos qui se déplie pour se transformer en support. Puisqu'il faut bien faire des économies quelque part, la béquille ne s'ajuste pas au millimètre, contrairement à la Surface Pro 3, mais on gagne quand même une position par rapport à la Surface 2.

00D2000008034368-photo-surface-3.jpg
00D2000008034366-photo-surface-3.jpg
00D2000008034364-photo-surface-3.jpg

Comme la Surface Pro 3 en revanche, le connecteur de recharge se passe désormais d'aimant. Ici, c'est tout simplement un port Micro USB classique qui remplace une prise que l'on n'avait jamais vraiment trouvé convaincante, car beaucoup plus difficile à aligner que le MagSafe d'Apple. Toutefois, on perd le côté réversible, ce qui n'est pas bien grave puisque le côté retenu est celui qui permet de faire passer facilement le câble sous le kickstand.

012C000008034380-photo-surface-3.jpg
012C000008034378-photo-surface-3.jpg

Toujours aimanté, lui, le connecteur du clavier Type Cover n'a pas bougé, et on peut d'ailleurs connecter un clavier de première ou deuxième génération - évidemment, il ne recouvrira pas toute la façade. Autrement, Microsoft propose un nouveau Type Cover, abandonnant au passage la Touch Cover des deux premières Surface. Comme pour Windows RT, on aura du mal à laisser couler une larme.

012C000008034374-photo-surface-3.jpg
012C000008034370-photo-surface-3.jpg

Le Type Cover 3 reprend la formule de la version Surface Pro. On retrouve donc un vrai trackpad cliquable, et un rabat aimanté qui peut s'attacher au bas de la tablette pour surélever un peu le clavier et gagner de précieux millimètres quand il s'agit de placer la tablette sur les genoux.

01F4000008034372-photo-surface-3.jpg

L'accessoire reste plutôt bien pensé compte tenu des contraintes, mais son prix franchit encore un palier : pour une raison totalement arbitraire, il passe à 149 euros, soit 20 euros de plus que sur les versions précédentes. La Surface Pro 3 reproduit également cette hausse, visiblement.
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
0 réponses
0 utilisateurs
Suivre la discussion

Les actualités récentes les plus commentées

Journée de la communauté Clubic.com : c'était samedi, c'était comment ?
Le géant de la réservation hôtelière Booking quitte lui aussi le navire Libra
M6 victime d'une cyberattaque affectant l'ensemble des employés du groupe
Le Vatican va lancer un chapelet connecté !
Blocage du porno au Royaume-Uni : c'est la débandade
Blizzard allège la peine infligée au joueur ayant soutenu les manifestations de Hong Kong
Le fichier des véhicules assurés entre en vigueur, et les forces de l'ordre comptent bien l'utiliser
Le réchauffement climatique s’est encore accentué depuis 2015
Un important site de contenus pédophiles tombe : 300 arrestations dans 38 pays
Gears 5 : 640 jours de ban pour des ragequit à répétition...

Notre charte communautaire

1. Participez aux discussions

Nous encourageons chacun à exprimer ses idées sur les sujets qui l'intéressent, et à faire profiter l'ensemble de la communauté de son expertise sur un sujet particulier.

2. Partagez vos connaissances

Que vous soyez expert ou amateur passionné, partagez vos connaissances aux autres membres de la communauté pour enrichir le niveau d'expertise des articles.

3. Échangez vos idées

Donnez votre opinion en étayant votre propos et soyez ouverts aux idées des autres membres de la communauté, même si elles sont radicalement différentes des vôtres.

4. Faites preuve de tolérance

Qu'il s'agisse de rédacteurs professionnels ou amateurs, de lecteurs experts ou passionnés, vous devez faire preuve de tolérance et vous placer dans une démarche d'entraide.

5. Restez courtois

Particulièrement lorsque vous exprimez votre désaccord, critiquez les idées, pas les personnes. Évitez à tout prix les insultes, les attaques et autres jugements sur la forme des messages.

6. Publiez des messages utiles

Chaque participation a vocation à enrichir la discussion, aussi les partages d'humeurs personnelles ne doivent pas venir gêner le fil des échanges.

7. Soignez votre écriture

Utilisez la ponctuation, prohibez le langage SMS et les majuscules, relisez-vous afin de corriger un peu les fautes de frappe et de français : trop de fautes n’engagent ni à lire le message, ni à répondre à une question.

8. Respectez le cadre légal

Ne publiez pas de contenus irrespectueux, racistes, homophobes, obscènes ou faisant l'apologie de courants radicaux, qu'ils soient politiques ou religieux. N'utilisez pas plusieurs comptes utilisateurs.

9. Ne faites pas de promotion

Ne profitez pas d'une discussion pour faire la publicité d'un produit, d'un service ou même de votre site web personnel.

10. Ne plagiez pas

Exprimez uniquement vos opinions ou partagez des idées en citant vos sources.

scroll top