HTC Desire Eye, en perspective

13 novembre 2014 à 18h03
0
HTC annonçait début Octobre le Eye, un appareil qui place le selfie au centre de l'expérience utilisateur. Finis les selfies de mauvaise qualité ?

En plein essor, les selfies entraînent la création de nouveaux produits dont on peut d'ailleurs s'interroger légitimement sur l'utilité. Même Microsoft y allait récemment de son smartphone spécial Selfie avec le Lumia 735.

Dans cette veine HTC nous présente le Desire Eye. Un smartphone qui n'a de milieu de gamme que le nom Desire car sa fiche technique est équivalente à celle du One (M8), le vaisseau amiral de la marque Taïwanaise.

Comment ce terminal se situe par rapport à la gamme existante ? La concurrence est-elle à même de riposter contre ce smartphone spécial selfies ? Voici ce que l'on peut en dire a priori.


Le Desire Eye, en perspective

07751611-photo-tab-perspect.jpg


Le constructeur opte pour un SoC Snapdragon801, un imposant écran de 5.2" Full HD IPS et ajoute un support 4G et NFC. Techniquement équivalent au très bon M8, le Desire Eye est résolument au goût du jour.

On apprécie le design arrondi et coloré, qui tranche avec les courbes métalliques froides de son grand frère. Puisque le Desire est un smartphone Android spécialisé dans les selfies, il dispose d'un capteur de 13 millions de pixels et d'un flash LED à l'avant, comme à l'arrière.

La surcouche logicielle fait la part belle à divers outils permettant de tirer le meilleur des capteurs photos (pour plus d'informations sur ces fonctionnalités, vous pouvez consulter l'article HTC Desire Eye : deux fois 13 mégapixels pour ce spécialiste du selfie et de la visio).

Pour 200€ de moins Huawei propose l'Ascend P7 avec une fiche technique raisonnable. Il faudra bien sûr vous satisfaire d'un SoC moins performant et d'un capteur frontal de 8 mégapixels. Ce qui reste au-dessus des standards de la concurrence, proposant généralement des capteurs frontaux entre 2 et 5 mégapixels.

Sony tente de rentrer dans la course aux selfies avec son Xperia C3, mais ses spécifications techniques sont à la hauteur de son prix, le plus bas de cette sélection. Son capteur frontal de 5 mégapixels, bien qu'ultra grand angle (25mm), peine à nous convaincre du bien fondé de ce smartphone.

Ce qu'on en pense

0096000007753421-photo-htc-desire-eye-global-sketchfab-blue.jpg
Avec son selfie-phone HTC ne déçoit pas, sur le papier. Il nous livre ici un terminal que l'on suppose puissant et loin devant ses concurrents avec son double capteur à 13 mégapixels.

Si l'on n'est pas un aficionado des autoportraits, le One (M8) reste l'appareil le plus intéressant.

Pour ceux qui souhaitent maîtriser leur budget tout en ayant accès à un terminal 4G avec un bon capteur frontal, l'Ascend P7 de Huawei avec son tarif agressif semble tout indiqué.

En définitive, le HTC Desire Eye a les atouts requis pour s'imposer sur ce segment.

HTC Desire 820 : trouvez le prix le plus bas pour ce modèle sur notre comparateur de prix !


Pour qui ?Prix vs SpecNotre Avis



00B4000007753771-photo-07720153-photo-perspective-conseille.jpg
00B4000007692333-photo-perspective-pourqui-design.jpg
00B4000007692331-photo-perspective-equilibre.jpg


L'aficionado du Selfie exigeantLe tarif est en lien avec les specsNous le conseillons sans hésiter






Disclaimer : Notez que cet avis est basé exclusivement sur notre connaissance des gammes de produits et notre expertise technique, mais aucunement sur des tests. L'idée, c'est de situer a priori le produit annoncé dans son écosystème. En quelque sorte, une mise en perspective.

Modifié le 01/06/2018 à 15h36
0
0
Partager l'article :

Les actualités récentes les plus commentées

La capitalisation boursière d'Apple dépasse celle de toutes les entreprises du CAC40 réunies
Donald Trump sanctionné par Twitter et Facebook, pour une vidéo qualifiée de
AMD : fleuron de la future cuvée Zen 3, le Ryzen 9 4950X pourrait monter à 4,8 GHz
Découvrez la 2CV R-Fit 100% électrique, conçue en rétrofit
Une usine de production de cellule de batteries pour véhicules électriques bientôt en France ?
Projet ATTOL : Airbus fait rouler, décoller et atterrir un avion commercial de façon autonome
La version chinoise de la Tesla Model 3 remporte le prix de la qualité de fabrication
Elon Musk envisage la construction d'un Cybertruck plus petit pour l'Europe
Clean Network, le projet des États-Unis pour préparer leur avenir technologique sans les Chinois
Des experts en sécurité inquiets à l'approche de la présentation du premier prototype Neuralink d'Elon Musk
scroll top