CES 2017 : NVIDIA rafraîchit sa Shield TV et intègre Steam et l'assistant Google

Par
Le 05 janvier 2017
 0
C'est l'annonce de NVIDIA pour ce CES : la Shield TV débarque dans une version rafraîchie. Au menu : Android 7.0, l'inclusion de Steam, l'assistant Google et quelques autres nouveautés dont la 4K HDR.

Si NVIDIA renouvelle son offre Shield pour le salon, le fabricant ne lance pour autant pas une version 2.0 de sa console. Non. Celle-ci reste techniquement identique au modèle de 2015 avec toujours une puce Tegra X1, 3 Go de mémoire et 16 Go de stockage pour la version standard (voir Test NVIDIA Shield Android TV 2019 : le caméléon à l'assaut de votre salon). La version Pro se dote d'un disque dur de 500 Go utile pour le mode Plex maintenant intégré et si le design de la Shield Android TV n'évolue pas pour le modèle Pro, la version 16 Go est plus compacte.

0249000008629816-photo-nvidia-shield-tv-2017-1.jpg


A défaut de nouveautés matérielles au niveau de la console, ce qui gravite autour évolue de manière significative. La manette a été entièrement redessinée : anguleuse, elle perd son pavé tactile inutile sur Android TV alors qu'elle est maintenant livrée avec la console. Tout comme la télécommande. La contrepartie c'est que la télécommande n'est plus en aluminium mais en plastique et qu'elle est maintenant alimentée par des piles et a perdu son connecteur jack.

01b8000008629818-photo-nvidia-shield-tv-2017-2.jpg


Du neuf côté logiciel


La bonne nouvelle c'est que les possesseurs de Shield Android TV de première génération pourront mettre à jour leur console vers Android 7.0 et ce dès le 16 janvier nous annonce NVIDIA. Parmi les nouveautés, il y a l'inclusion de Steam. La console de NVIDIA proposera la fonction Steam Link qui permet pour mémoire de streamer depuis son PC sur le réseau local les jeux de sa bibliothèque Steam. NVIDIA communiqué également sur la 4K HDR pour cette « nouvelle » Shield, c'est bien sauf que la Shield actuelle le supporte déjà que ce soit via Netflix ou via GeForce Now pour les quelques titres compatibles. Au sujet des jeux, NVIDIA annonce l'arrivée du catalogue Ubisoft sur sa console tandis que son service payant GeForce Now bascule sur une nouvelle infrastructure matérielle à base de GPU Pascal en lieu et place des précédentes solutions Kepler et ce dès le 16 janvier.

En France, la Shield TV accueillera en prime l'application Molotov.tv dès le 16 janvier ce qui donnera à la Shield TV la possibilité d'afficher les flux de la TV hertzienne.

0226000008629822-photo-nvidia-shield-tv-2017-4.jpg


NVIDIA à l'assaut de la maison


On retiendra l'inclusion de l'assistant Google, lequel joue sur le terrain de la maison connectée. Il est en effet question de contrôler certains de ses objets connectés depuis la Shield à la manière de ce qui peut être fait avec une Apple TV via HomeKit, le tout à la voix. Du coup, NVIDIA lance un nouvel accessoire, le NVIDIA Spot lequel est un micro connecté à l'Assistant Google qui permettra de donner des ordres à ses périphériques connectés depuis n'importe quelle pièce de la maison pour peu que la Shield TV soit allumée.

01f4000008629826-photo-nvidia-spot.jpg


Des prix en hausse


NVIDIA annonce une disponibilité de ses nouveaux packs Shield pour le 16 janvier en France, les précommandes étant déjà ouvertes avec un prix public conseillé de 229,99 euros TTC pour le modèle 16 Go avec manette et télécommande. Le précédent modèle 16 Go était facturé 199 euros, il est vrai sans télécommande du moins lors du lancement. La Shield Pro 500 Go arrivera plus tard à un prix non encore communiqué.

0258000008629820-photo-nvidia-shield-tv-2017-3.jpg


Modifié le 01/06/2018 à 15h36
Cet article vous a intéressé ?
Abonnez-vous à la newsletter et recevez chaque jour, le meilleur de l’actu high-tech et du numérique.
scroll top