Roaming : l'utilisation des données mobiles a explosé dans l'UE depuis la fin des frais d'itinérance

02 décembre 2019 à 19h13
5
Roaming itinérance

Les ressortissants de l'Union européenne peuvent communiquer (appels, messages, données) sans coût supplémentaire au sein de la zone depuis 2017.

La Commission européenne a publié, le 29 novembre dernier, son premier rapport sur le marché de l'itinérance, qui a connu, il y a plus de deux ans, un bouleversement en faveur des consommateurs. Depuis le 15 juin 2017, tout voyageur européen peut utiliser son mobile pour passer des appels, envoyer des SMS ou MMS et transmettre des données, lorsqu'il se rend dans un autre pays de l'Union européenne, et ce sans coût supplémentaire. La disparition de ces frais d'itinérance est très profitable aux ressortissants de l'UE.

La fin des frais d'itinérance n'a pas eu de conséquence néfaste sur les tarifs des opérateurs

Grâce à la suppression des frais d'itinérance dans l'UE, l'utilisation des données mobiles lors des déplacements dans la zone a été multipliée par dix par rapport à l'année précédant leur suppression.


La suppression fait que si vous appelez de Roumanie, d'Italie ou d'Espagne vers la France, l'Allemagne ou la Grèce, les minutes, SMS et gigaoctets de données que vous consommez à l'étranger seront déduits (ou facturés) sur la base de votre tarif national. La seule exception reste de passer plus de temps à l'étranger que dans votre pays de résidence. Dans ce cas-là, votre opérateur peut vous contacter et vous demander de régulariser votre situation.

Et si certains redoutaient que les tarifs nationaux mobiles augmentent du fait de la suppression des frais d'itinérance, « les tarifs nationaux des services mobiles ont en réalité globalement baissé dans l'ensemble de l'Union européenne », note Mariya Gabriel, la commissaire pour l'économie et la société numériques.

Un règlement en vigueur au moins jusqu'en juin 2022

L'utilisation des données mobiles aura connu un pic durant les vacances d'été 2018, en étant multipliée par 12 par rapport à la période précédente, antérieure à la suppression de tous les frais d'itinérance au détail. Le volume des appels téléphoniques en itinérance, lui, a quasiment triplé.


La suppression des frais d'itinérance fut l'un des principaux chantiers de la commission Juncker, qui avait dans l'idée de créer un vrai marché unique du numérique, à destination des entreprises et des consommateurs européens. Le règlement concernant l'itinérance au sein de l'UE est en vigueur jusqu'au mois de juin 2022, au minimum.

Source : Commission européenne
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
5
6
suRy
Il y a quand même encore des gens qui ne savent pas qu’il n’y a plus de frais d’itinérance en Europe… Tristesse xD. Heureusement c’est une minorité, ce qui ne changerait donc pas grand chose à ces chiffres.
jvachez
Ce n’est pas encore tout à fait ça. SFR, Bouygues et Free ne permettent pas d’utiliser tout le quota d’internet en Europe.
inconnu_de_passage
Les forfaits de ma famille sont effectivement limités à 10% de ce qu’on a en France. Mais comme c’était des promotions à 5€/mois « a vie » on a pas de quoi se plaindre non plus, et ça reste conforme à la loi (les opérateurs peuvent plafonner par rapport au prix payé).<br /> C’est moins d’internet qu’en France, mais ça reste quand même un confort incroyable en vacances de plus trop ce soucier de ça.<br /> Et au pire, on prends 1 mois d’abonnement d’un forfait plein tarif avec pleins de gigas si on sait qu’on vas avoir de gros besoins.
z-spy
Le seul avantage des États Unis d’Europe !<br /> On nous a donné cet avantage, mais on nous en a repris bien d’autres .
zoup01
Vous avez des exemples ?<br /> La libre circulation ou l’euro sont des contraintes pour vous ?
z-spy
Une étude allemande a révélé que l’euro avait défavorisé les Français, sur le papier c’était une bonne idée, sur les faits c’est une autre chose.<br /> Quand à la libre circulation, c’est la même constatation.
zoup01
une étude du NPD , je pense….<br /> c’est à dire, mensonges, théorie du complot et manipulation à outrance…
z-spy
Un mensonge relayé par Le Figaro …<br /> Retirez donc vos œillères !<br /> Le Figaro.fr – 27 Feb 19<br /> Selon une étude allemande, l'euro aurait particulièrement nui aux Français<br /> Selon le Centre de politique européenne, la France et l'Italie sont les pays qui, faute de réformes suffisantes, ont le plus pâti de l'adoption de l'euro. Chaque Français aurait perdu 56.000 euros sur la période 1999-2017. Et les grands gagnants...<br />
Voir tous les messages sur le forum

Derniers actualités

Samsung Galaxy Z Fold 3 versus Galaxy Z Fold 4 : des évolutions suffisantes pour changer de smartphone ?
Cette solution VPN vous accompagne jusqu'à l'automne 2025 à -83% !
Non, vous ne rêvez pas ! Tesla a installé une piscine sur un Superchargeur
Pour vous, le meilleur antivirus du marché est disponible à -60% pendant un an !
Après Samsung et Xiaomi, c'est au tour de Motorola d'officialiser son Razr 2022
Microsoft introduit l'effet Mica dans Word 2021
Microsoft corrige plus de 120 failles, dont 17 critiques
Offrez-vous un haut niveau de cybersécurité à bon prix avec cette suite antivirus Norton
Top 5 des applications à tester ce week-end sur votre smartphone
Waze et Google Maps pourraient bientôt devenir moins efficaces contre les bouchons
Haut de page