Test AMD Ryzen 9 7950X3D : un maximum de cache pour redevenir le roi du jeu vidéo ?

Nerces
Spécialiste Hardware et Gaming
03 mars 2023 à 17h10
22
© Nerces pour Clubic
© Nerces pour Clubic

Si AMD n’avait pas souhaité confirmer la chose dès l'annonce des Ryzen 7000X, tout le monde savait qu’un modèle X3D ferait son apparition un jour parmi la gamme de processeurs. En réalité, AMD avait plutôt bien caché son jeu, et ce n’est donc pas un 7000X3D qui nous attend, mais trois.

AMD Ryzen 9 7950X3D
  • 3D V-Cache associé à Zen 4
  • Épatante efficacité énergétique
  • Roi des performances en jeu vidéo
  • Prise en charge PCIe 5.0 et DDR5
  • iGPU toujours pratique
  • Prix élevé, surcoût de l'AM5
  • Limite de température à 89 °C
  • Attention à l'optimisation CCD
  • OC contraint (coefficient bloqué)

Depuis le Ryzen 9 7950X3D que nous testons aujourd’hui jusqu’au Ryzen 7 7800X3D, dont la sortie devrait se faire en avril, en passant par le Ryzen 9 7900X3D qui pose pas mal de questions, AMD a décidé d’étoffer sa gamme 3D Vertical Cache. Sans doute le succès du 5800X3D, premier CPU ainsi équipé, l’a-t-il encouragée à élargir un peu les horizons de cette technologie clairement tournée vers le jeu vidéo.

Il n'y a pas de ventirad dans la boîte... © Nerces pour Clubic
Il n'y a pas de ventirad dans la boîte... © Nerces pour Clubic

Fiche technique AMD Ryzen 9 7950X3D

Résumé

Support du processeur (socket)
AMD AM5
Fréquence CPU
4,2GHz
Fréquence en mode Turbo
5,7GHz
Nombre de core
16
Cache L3
128Mo
Compatibilité chipset carte mère
AMD X670, AMD X670E, AMD B650, AMD B650E
Contrôleur graphique intégré
AMD Radeon Graphics

Caractéristiques techniques

Support du processeur (socket)
AMD AM5
Fréquence CPU
4,2GHz
Fréquence en mode Turbo
5,7GHz
Nombre de core
16
Nombre de Threads
32
Plateforme (Proc.)
AMD Zen 4
Virtualisation
AMD Virtualization (AMD-V), AMD-Vi

Architecture

Nom de l'architecture
Raphael
Finesse de gravure
5nm
TDP / PBP
120W
TDP Max
140W
Cache L2
16Mo
Cache L3
128Mo
Compatibilité chipset carte mère
AMD X670, AMD X670E, AMD B650, AMD B650E

Graphismes

Contrôleur graphique intégré
AMD Radeon Graphics
Fréquence du chipset graphique
400MHz
Fréquence boostée graphique
2 200MHz

Contrôleur mémoire

Contrôleur mémoire
DDR5
Type de contrôleur mémoire
Dual Channel
Fréquence(s) Mémoire
DDR5 5600 MHz, DDR5 3600 MHz
Amusant de voir AMD faire encore de la publicité pour le 5800X3D © AMD
Amusant de voir AMD faire encore de la publicité pour le 5800X3D © AMD

L’association d’un 7950X et d’un 5800X3D ?

Comme nous en avons l’habitude, cet article n’a pas pour objet l'étude détaillée de l’architecture Zen 4, évoquée au moment du test du Ryzen 7 7700X que nous vous invitons donc à (re)lire. De la même manière, pour savoir comment fonctionne la technologie 3D Vertical Cache, c’est le test du Ryzen 7 5800X3D que nous vous proposons de (re)consulter.

Sur le principe, AMD a été très claire, la gamme 7000X3D n’a pas vocation à bouleverser l’architecture Zen 4 mise en place en septembre dernier. Bien sûr, la firme n’allait pas déjà trouver un remplaçant au socket AM5, lequel est venu pousser vers la sortie l’AM4 et ses cinq ans de bons et loyaux services. Les 7000X3D se présentent donc comme la parfaite association d’un 7000X et de la technologie 3D Vertical Cache avec, tout de même, divers ajustements.

La gamme Ryzen s'allonge un peu plus : prochain rendez-vous le 6 avril © AMD
La gamme Ryzen s'allonge un peu plus : prochain rendez-vous le 6 avril © AMD

Dans le cas du 7950X3D, on retrouve donc cette conception chiplet qui associe deux CCD (CPU complex dies) à un unique cIOD (client I/O die) au cœur du package SoC conçu par AMD. Les CCD sont gravés en 5 nm, tandis que le cIOD l'est en 6 nm, mais dans un cas comme dans l’autre, c’est TSMC qui se charge de la production. Alors que le 7900X3D semble devoir être différent (voir notre encadré), les 7950X3D et 7800X3D disposent de 8 cœurs par CCD, ce qui aboutit donc à 16 cœurs et 32 threads pour le premier, et à 8 cœurs et 16 threads pour le second.

L’architecture Zen 4 associe 32 Mo de cache L3 à chaque CCD, mais bien consciente que la quantité de cache a un réel impact sur les performances, notamment en jeu vidéo, AMD a développé de 3D Vertical Cache, dont l’objectif est donc d’augmenter nettement le cache L3 en empilant la mémoire. Dans les faits, la chose est bien sûr plus complexe, mais vous avez l'idée. Attention cependant, tous les processeurs 7000X3D ne sont pas logés à la même enseigne.

On parle de design asymétrique, car les deux CCD sont différents © AMD
On parle de design asymétrique, car les deux CCD sont différents © AMD

Quelques spécificités notables

En effet, AMD a décidé de n’intégrer le 3D Vertical Cache que sur un CCD. Ainsi, sur un 7950X3D, le CCD0 est doté de 96 Mo (32+64 Mo), quand le CCD1 doit se contenter de 32 Mo. Forcément, le 7800X3D n’ayant qu’un CCD, en proportion, le cache L3 augmente bien plus considérablement. Quand le 7950X3D fait évoluer le cache d’un 7950X de 64 à 128 Mo, le 7800X3D fait progresser celui du 7700X (il n’existe pas de 7800X) de 32 à 96 Mo. Rien de moins qu’un triplement !

AMD Ryzen 9 7950X3D © AMD
AMD Ryzen 9 7950X3D © AMD

Nécessaire optimisation des softs pour exploiter au mieux le 3D V-Cache du 7950X3D © AMD

Cependant, cette nouveauté n’a pas que des avantages, et pour la première fois sur un produit grand public d’AMD, le processeur est hétérogène. De fait, un processus ne se comportera pas de la même manière selon qu’il est affecté au CCD0 ou au CCD1. Pour tirer le meilleur de son CPU, AMD a donc développé des pilotes spécifiques qui aident le planificateur de Windows. L’idée est d’affecter les tâches sur le CCD le plus adapté. Prenons l’exemple de jeux vidéo : puisqu’ils doivent profiter du 3D V-Cache, ils seront prioritairement associés au CCD0.

Il y aurait encore de multiples points à évoquer, mais nous avons décidé de nous limiter à deux autres spécificités du 7950X3D, d’ailleurs liées l’une à l’autre. En effet, AMD a « choisi » de réduire le TDP de sa puce à 120 W, soit une baisse de 50 W par rapport au 7950X. En toute logique, il est aussi question de réduire la fréquence. Elle baisse de 300 MHz, pour passer de 4,5 à 4,2 GHz. En revanche, le boost peut toujours atteindre 5,7 GHz. Reste à voir si le CPU est en mesure de maintenir cette fréquence.

Ne reste plus qu'à mettre la pâte thermique... et notre AiO © Nerces pour Clubic
Ne reste plus qu'à mettre la pâte thermique... et notre AiO © Nerces pour Clubic

Le choix d’AMD pose question

Avant d’embrayer sur les mesures à proprement parler, évoquons un point étonnant. Pour ce test, AMD nous a envoyé un Ryzen 9 7950X3D, mais pas son petit frère, le 7900X3D. Par ailleurs, le troisième de la série, le 7800X3D, ne sortira que courant avril.

© Andreas Schilling
© Andreas Schilling

Chez Clubic, on se dit qu’AMD a peur de cannibaliser les ventes du 7950X3D par le 7800X3D, surtout chez les joueurs. Rares sont les jeux à nécessiter plus de 8 cœurs, et de fait, la plupart d’entre eux se contenteront d’un unique CCD. Dépourvu de 3D V-Cache, le second CCD du 7950X3D vient en augmenter le prix, mais est surtout là pour les scores « production ».

Pour le 7900X3D, le « problème » est tout autre. Tout récemment, une source, Andreas Schilling, a indiqué que s’il est bien doté de 12 cœurs, ce processeur fonctionne en 6+6, et non 8+4. De fait, le CCD pourvu en 3D V-Cache ne dispose « que » de 6 cœurs, ses résultats pourraient en pâtir. Il ne s’agit que d’une supposition, mais nous aimerions bien pouvoir le vérifier prochainement.

Le plein d'informations techniques avec HWInfo © Nerces pour Clubic
Le plein d'informations techniques avec HWInfo © Nerces pour Clubic

Protocole de test

Les Ryzen 7000X3D étant compatibles broche à broche avec les Ryzen 7000, nous n’avions pas de raisons de faire évoluer notre protocole de test, qui s'appuie donc sur la même configuration matérielle.

AMD Ryzen 9 7950X3D © Nerces
AMD Ryzen 9 7950X3D © Nerces
AMD Ryzen 9 7950X3D © Nerces
AMD Ryzen 9 7950X3D © Nerces

L'inévitable CPU-Z est plus simple à lire que HWInfo © Nerces pour Clubic

Configuration socket LGA1718 « AM5 »

  • Carte mère : MSI MEG X670E ACE
  • Mémoire : G.Skill Trident Z5 Neo DDR5-6000 CL30 (2x 16 Go)
  • Carte graphique : ASUS TUF RTX 3080 Gaming OC
  • SSD « système » : Kingston KC3000 2 To
  • Refroidissement : ASUS ROG Ryujin II 360
  • Alimentation : be quiet! Straight Power 11

Configuration socket LGA1700

  • Carte mère : ASUS Prime Z790-A WiFi
  • Mémoire : G.Skill Trident Z5 Neo DDR5-6000 CL30 (2x 16 Go)
  • Carte graphique : ASUS TUF RTX 3080 Gaming OC
  • SSD « système » : Kingston KC3000 2 To
  • Refroidissement : ASUS ROG Ryujin II 360
  • Alimentation : be quiet! Straight Power 11

Configuration socket PGA1331 « AM4 »

  • Carte mère : ASUS ROG Crosshair VIII Hero
  • Mémoire : Corsair Dominator Platinum RGB DDR4 4000 CL19 (2x 16 Go)
  • Carte graphique : ASUS TUF RTX 3080 Gaming OC
  • SSD « système » : Kingston KC3000 2 To
  • Refroidissement : ASUS ROG Ryujin II 360
  • Alimentation : be quiet! Straight Power 11
Notre configuration de test à base de carte mère X670E est prête © Nerces pour Clubic
Notre configuration de test à base de carte mère X670E est prête © Nerces pour Clubic

Autant que possible, nous éliminons les programmes en mémoire vive et nous nous assurons que les configurations sont proches, matériellement donc, mais aussi logiciellement.

  • Windows 11 Professionnel 64 bits 22H2 v22621.607
  • Pilotes chipset Intel v30.100.2221.20
  • Pilotes chipset AMD v5.01.03.005
  • Pilotes graphiques AMD v22.40.02.02
  • Pilotes graphiques NVIDIA v531.18 WHQL

Enfin, sachez que les tests présentés par la suite sont le fruit de moyennes réalisées après avoir mené plusieurs fois chaque mesure. Nous avons aussi pris soin d’éliminer les valeurs les plus extrêmes.

Tests mémoire : toujours en retrait par rapport à Intel

AIDA64

Performances observées sur AIDA64 © Nerces pour Clubic
Performances observées sur AIDA64 © Nerces pour Clubic

Compte tenu de l’écart observé entre les Raptor Lake et les Ryzen 7000X, on voyait mal le 7950X3D permettre à AMD de reprendre l’avantage. Sans grande surprise, puisque la mémoire semble profiter de réglages identiques, le nouveau venu est au niveau du 7950X. Les scores progressent légèrement tout en restant dans la marge d’erreur de telles mesures.

Performances applicatives

Cinebench R20

Performances observées sur Cinebench R20 © Nerces pour Clubic
Performances observées sur Cinebench R20 © Nerces pour Clubic

Pas nécessairement conçu pour être le processeur le plus puissant sur les tests « production », le 7950X3D est effectivement un peu décroché sur Cinebench R20. Rien de dramatique, et il est bien sûr devant les Ryzen 7900X et Core i9-13700K. En revanche, qu’il s’agisse du 7950X ou du 13900K, notre cobaye du jour ne peut rien faire, ni en single-thread ni en multi-thread.

Cinebench R23

Performances observées sur Cinebench R23 © Nerces pour Clubic
Performances observées sur Cinebench R23 © Nerces pour Clubic

Par souci de continuité, nous faisons toujours figurer la version R20, mais nous évoluons aussi avec Cinebench R23 qui, c'était attendu, conduit à des conclusions proches. On note toutefois que l’écart avec les deux champions de la catégorie (7950X et 13900K) est moindre. Le comportement du 7950X3D est donc excellent, sachant que son TDP n’est « que » de 140 W.

Blender Benchmark

Performances observées sur Blender Benchmark © Nerces pour Clubic
Performances observées sur Blender Benchmark © Nerces pour Clubic

Le dernier ajout à notre protocole de test, Blender, vient confirmer les conclusions précédentes. Le 7950X3D reste un cran derrière le 7950X. On remarquera cependant que l’écart avec le 13900K est encore plus faible que précédemment. Le processeur Intel ne l’emporte que sur une seule des trois scènes utilisées par Monster, l’outil de mesure.

HandBrake

Performances observées sur HandBrake © Nerces pour Clubic
Performances observées sur HandBrake © Nerces pour Clubic

Petit à petit, il semblerait que le 7950X3D monte en puissance. Sur l’encodage d’une séquence vidéo d’un peu plus de 50 minutes avec le préset H.265 Matroska 1080p30 sur HandBrake, il se paie le luxe de devancer le 13900K d’Intel. Il n’est donc plus battu que par son prédécesseur, le 7950X qui reste le meilleur en la matière.

WinRAR

Performances observées sur WinRAR © Nerces pour Clubic
Performances observées sur WinRAR © Nerces pour Clubic

Un tout petit peu moins favorable à notre processeur du jour, l’encodage ZIP de nos 12 Go de données ne permet en réalité pas de distinguer de manière très claire nos quatre champions. Ryzen 9 7900X, 7950X, 7950X3D et Core i9-13900K se tiennent dans un mouchoir de poche.

PCMark

Performances observées sur PCMark © Nerces pour Clubic
Performances observées sur PCMark © Nerces pour Clubic

Simulant l'activité classique d'un PC (bureautique, visioconférence, édition de photos/vidéos, navigation web…), PCMark ne permet guère plus de distinction entre, cette fois, les cinq meilleurs processeurs. Le Ryzen 9 7950X l’emporte, et le 7900X prend la seconde place, mais l’écart avec le 7950X3D et les deux Raptor Lake est on ne peut plus modeste, inférieur à 2 %.

3DMark

Performances observées sur 3DMark © Nerces pour Clubic
Performances observées sur 3DMark © Nerces pour Clubic

Nous avons l’habitude de voir 3DMark donner une avance aux processeurs Intel, et c’est encore le cas aujourd’hui. Les Ryzen 7000X étaient devancés par les Raptor Lake 13700K/13900K, et si le 7950X3D déborde très légèrement sur ses petits frères, il ne peut prendre le dessus sur la gamme Intel.

Performances dans les jeux

Sid Meier’s Civilization VI

Performances observées sur Sid Meier's Civilization VI © Nerces pour Clubic
Performances observées sur Sid Meier's Civilization VI © Nerces pour Clubic

Notre premier test jeu vidéo est une déception pour le 7950X3D. La mesure d’intelligence artificielle sur Sid Meier’s Civilization VI avec l’extension Gathering Storm le place en cinquième position, dépassé par les 13700K et 13900K d’Intel, mais aussi par les 7900X et 7950X d’AMD. Cette déception laisse à penser que le cache supplémentaire n’est pas utile sur tous les jeux.

Cyberpunk 2077

Performances observées sur Cyberpunk 2077 © Nerces pour Clubic
Performances observées sur Cyberpunk 2077 © Nerces pour Clubic

Heureusement, Cyberpunk 2077 vient remettre les pendules à l’heure. En Full HD, détails graphiques en ultra, l’écart n’est pas très important (moins de 2 images par seconde), mais il est à l’avantage du 7950X3D qui l’emporte sur tous ses concurrents. Le début d’une longue série de victoires ?

F1 22

Performances observées sur F1 22 © Nerces pour Clubic
Performances observées sur F1 22 © Nerces pour Clubic

Avec F1 22, les Raptor Lake avaient clairement pris l’ascendant sur la gamme Ryzen 7000X, mais le 7950X3D poursuit sa belle série et s’offre cette fois un avantage plutôt notable. De 107 à 111 ips, on parle tout de même de presque 4 % de mieux en ne changeant que le processeur et avec un TDP inférieur.

Far Cry 6

Performances observées sur Far Cry 6 © Nerces pour Clubic
Performances observées sur Far Cry 6 © Nerces pour Clubic

Sur le jeu d’Ubisoft Montréal, l’écart entre le 13900K, notre ancien leader, et le 7950X3D est un peu plus faible que sur F1 22, mais il reste notable. On parle ici de 3,4 % de mieux pour la puce d’AMD, qui signe près de 11 % de mieux par rapport aux 7900X et 7950X.

Forza Horizon 5

Performances observées sur Forza Horizon 5 © Nerces pour Clubic
Performances observées sur Forza Horizon 5 © Nerces pour Clubic

L’excellent titre de Playground Games est l’occasion d’observer un écart assez similaire à ce que nous avions précédemment vu. Le 7950X3D signe encore des performances 3,4 % supérieures à celles du 13900K, à qui il ne reste plus beaucoup de jeux pour inverser la tendance.

Marvel’s Guardians of the Galaxy

Performances observées sur Marvel's Guardians of the Galaxy © Nerces pour Clubic
Performances observées sur Marvel's Guardians of the Galaxy © Nerces pour Clubic

Ce n’est toujours pas le cas sur Marvel’s Guardian of the Galaxy, mais il n’est cette fois plus question de parler de victoire pour le 7950X3D. Il est devant, mais avec un écart d’à peine 1,3 %, nous sommes pour ainsi dire dans la marge d’erreur du jeu. Le 7950X est pour sa part à la traîne.

Red Dead Redemption 2

Performances observées sur Red Dead Redemption 2 © Nerces pour Clubic
Performances observées sur Red Dead Redemption 2 © Nerces pour Clubic

Toujours aussi magnifique, le jeu de Rockstar Games ne nous permettra pas vraiment de trancher : un pouième d’image par seconde de différence entre les processeurs utilisés pour ce comparatif, on ne peut pas dire que ce soit très concluant !

Total War: Warhammer III

Performances observées sur Total War: Warhammer III © Nerces pour Clubic
Performances observées sur Total War: Warhammer III © Nerces pour Clubic

Alors que tous les autres compétiteurs se tiennent dans un mouchoir de poche sur la scène bataille du jeu de stratégie de The Creative Assembly, le 7950X3D se détache un peu. L’écart avec son dauphin n’est que de 2,3 %, mais cela suffit pour prendre une nouvelle fois la première place.

Shadow of the Tomb Raider

Performances observées sur Shadow of the Tomb Raider © Nerces pour Clubic
Performances observées sur Shadow of the Tomb Raider © Nerces pour Clubic

Petite déception pour terminer notre tour d’horizon du jeu vidéo. Shadow of the Tomb Raider n’offre qu’un match nul entre le 13900K et le 7950X3D. Cela dit, l’objectif d’accrocher Intel est atteint pour AMD, qui signe des résultats en hausse de 8,4 % par rapport au 7950X.

Focus sur le test CPU de Shadow of the Tomb Raider © Nerces pour Clubic
Focus sur le test CPU de Shadow of the Tomb Raider © Nerces pour Clubic

Cette performance se confirme sur le test spécifiquement CPU de Shadow of the Tomb Raider. Le 7950X3D devance nettement le 7950X et prend un peu plus la mesure du 13900K. Il l’emporte sur le test « rendu », mais se fait distancer sur le test « jeu ».

Le cas de l’iGPU

Alors qu’AMD n’était pas coutumière des solutions graphiques intégrées aux processeurs, elle a pris le « train Intel » en marche, mais les Ryzen 7000X ont montré que l’iGPU était encore plus modeste. Le 3D Vertical Cache aurait-il une quelconque influence ?

3DMark

Performances observées avec l'iGPU AMD Navi 2 sur 3DMark © Nerces pour Clubic
Performances observées avec l'iGPU AMD Navi 2 sur 3DMark © Nerces pour Clubic

La première place d’une véritable APU d’AMD ne surprendra personne, pas plus que la domination des 13700K/13900K. Nous sommes en revanche un peu déçus de voir que l’iGPU AMD ne progresse pas réellement. Le 7950X3D n’est que 0,5 % plus rapide que le 7950X sur 3DMark. Tant pis.

Température, consommation, efficacité et… un zest d'overclocking, peut-être ?

Température

Nous terminons nos séries de mesures avec deux éléments très intéressants, même s’ils ne parlent pas de la même manière à tous les usagers. Nous avons d’abord cherché à vérifier la température propre à chaque processeur. Pour ce faire, nous avons retenu deux valeurs :

  • Au repos, alors que Windows 11 avait terminé son démarrage ;
  • En pleine charge, au cours d’un encodage H.265 sur HandBrake.
Relevé des températures sur HandBrake © Nerces pour Clubic
Relevé des températures sur HandBrake © Nerces pour Clubic

De base, avec une température maximale relevée taquinant les 90 °C, nous serions plutôt satisfaits du résultat du 7950X3D. N’oublions toutefois pas qu’AMD a abaissé son TjMax et que ces 89 °C sont le maximum qu’il peut atteindre sans throttling. Avouez que le résultat est de suite moins concluant ? D’autant qu’au repos, la chauffe est un peu élevée. Rien de dramatique, mais tout de même.

Consommation électrique

Nous avons ensuite testé la consommation des CPU. Précisons que nous mesurons la consommation du package processeur. Une mesure que nous ferons peut-être évoluer à l'avenir afin de présenter la consommation de la configuration dans son ensemble. Deux valeurs sont ici retenues.

  • Au repos, alors que Windows 11 avait terminé son démarrage.
  • En pleine charge, au cours de tests multi-threads successifs via Cinebench R20.
Consommation au repos et en charge sur Cinebench R20 © Nerces pour Clubic
Consommation au repos et en charge sur Cinebench R20 © Nerces pour Clubic

Sans surprise, avec un TDP affiché par AMD à 140 W, le 7950X3D ne pouvait que mieux se comporter que ses concurrents directs. En effet, il place joyeusement en orbite les Ryzen 7900X et 7950X, autant que les Raptor Lake 13700K et 13900K. Une remarque vient toutefois expliquer la relative chauffe au repos : le 7950X3D consomme encore 20 W dans ce cas de figure. Étonnant.

Efficacité et « rentabilité »

Nous évaluons l’efficacité énergétique des CPU en rapportant le résultat obtenu sur Cinebench R20 au pic de consommation enregistré durant le test et au prix indicatif de lancement (MSRP). Ce n’est certes pas la méthode la plus rigoureuse, mais cela autorise quelques conclusions.

Performances par Watt et par dollar durant les tests sur Cinebench R20 © Nerces pour Clubic
Performances par Watt et par dollar durant les tests sur Cinebench R20 © Nerces pour Clubic

Cela ne surprendra personne, compte tenu de son haut niveau de puissance alors que son TDP est limité à 140 W, le 7950X3D écrabouille tous ses concurrents sur notre indicateur de performances par Watt. Pour mettre son résultat en perspective, nous avons ajouté ceux de ses concurrents en limitant leur TDP à 125 W. Là encore, le 7950X3D s’en sort très bien.

Sur notre indicateur « rentabilité », la nouvelle puce d’AMD est moins à son avantage. Elle n’a pas à rougir de la comparaison avec les Ryzen 9 7900X et 7950X, mais on sait qu’Intel a été très agressif sur le prix de lancement de ses Raptor Lake, et le Core i7-13700K ainsi que le Core i9-13900K ne sont guère inquiétés par le 7950X3D.

Overclocking

Ryzen Master : le plein d'infos, mais l'overclocking est bloqué © Nerces pour Clubic
Ryzen Master : le plein d'infos, mais l'overclocking est bloqué © Nerces pour Clubic

Comme à son habitude, AMD permet d’utiliser l’excellent logiciel Ryzen Master pour surveiller de manière très précise le processeur. En revanche, il est important de souligner que le soft ne permettra cette fois pas d’overclocker la puce. AMD a effectivement décidé de bloquer son processeur.

AMD le dit clairement : "Pas de modification des multiplicateurs" © AMD
AMD le dit clairement : "Pas de modification des multiplicateurs" © AMD

Certains experts en la matière comme SkatterBencher ont prouvé que l'overclocking reste possible, mais ils ont aussi expliqué combien la chose devenait moins accessible au commun des mortels à mesure que les générations passent. Qu’il est loin, le temps des AMD FX‑8370.

AMD Ryzen 9 7950X3D, l’avis de Clubic :

8

En sortant le Ryzen 9 7950X3D, AMD semblait avoir pour objectif principal de reprendre la couronne de processeur le plus performant dans les jeux. Peu importe qu’une telle puce puisse paraître surdimensionnée pour cette pratique et que le plus important soit de disposer d’une grosse carte graphique : c’était une question de principe pour AMD, et c’est clairement une réussite.

Côté production, le 7950X3D est moins à son avantage, et ce n’est guère surprenant dans la mesure où le 3D Vertical Cache n’y est pas aussi efficace. De manière générale se pose aussi la question de l’optimisation, puisqu’il faut être sûr que les logiciels seront en mesure d’allouer au mieux les tâches au CCD, avec ou sans cache supplémentaire, le plus adapté.

L’overclocking est bloqué, et la consommation ou la température du 7950X3D sont un peu élevées au repos. Si son prix indicatif (MSRP) de sortie est identique à celui du 7950X, ce dernier est à présent 200 euros moins cher, et en fin de compte, on se demande qui AMD vise vraiment. Les joueurs auront intérêt à attendre le 7800X3D, les usagers « production » se tourneront vers les 7900X ou 7950X, alors que l’entre-deux se trouve chez Intel. Pas scandalisés non, mais pas totalement convaincus.

Les plus

  • 3D V-Cache associé à Zen 4
  • Épatante efficacité énergétique
  • Roi des performances en jeu vidéo
  • Prise en charge PCIe 5.0 et DDR5
  • iGPU toujours pratique

Les moins

  • Prix élevé, surcoût de l'AM5
  • Limite de température à 89 °C
  • Attention à l'optimisation CCD
  • OC contraint (coefficient bloqué)
Amazon 604,21€ Voir l'offre
Materiel.net 689,95€ Voir l'offre
Cdiscount 719,99€ Voir l'offre
Amazon 604,21€ Voir l'offre
Materiel.net 689,95€ Voir l'offre
Cdiscount 719,99€ Voir l'offre

Nerces

Spécialiste Hardware et Gaming

Spécialiste Hardware et Gaming

Tombé dans le jeu vidéo à une époque où il fallait une belle imagination pour voir ici un match de foot, là un combat de tanks dans ces quelques barres représentées à l'écran, j'ai suivi toutes les év...

Lire d'autres articles

Tombé dans le jeu vidéo à une époque où il fallait une belle imagination pour voir ici un match de foot, là un combat de tanks dans ces quelques barres représentées à l'écran, j'ai suivi toutes les évolutions depuis quarante ans. Fidèle du PC, mais adepte de tous les genres, je n'ai du mal qu'avec les JRPG. Sinon, de la stratégie tour par tour la plus aride au FPS le plus spectaculaire en passant par les simulations sportives ou les jeux musicaux, je me fais à tout... avec une préférence pour la gestion et les jeux combinant plusieurs styles. Mon panthéon du jeu vidéo se composerait de trois séries : Elite, Civilization et Max Payne.

Lire d'autres articles
Cet article contient des liens d'affiliation, ce qui signifie qu'une commission peut être reversée à Clubic. Les prix mentionnés ainsi que les marchands mis en avant sont susceptibles d'évoluer afin de toujours vous proposer le meilleur prix sur le produit concerné. 
Lire la charte de confiance
Vous êtes un utilisateur de Google Actualités ou de WhatsApp ? Suivez-nous pour ne rien rater de l'actu tech !
google-news
Rejoignez la communauté Clubic S'inscrire

Rejoignez la communauté des passionnés de nouvelles technologies. Venez partager votre passion et débattre de l’actualité avec nos membres qui s’entraident et partagent leur expertise quotidiennement.

S'inscrire

Commentaires (22)

Wifi93
Vu le test ci-dessus, je pense qu’AMD ne va pas en vendre beaucoup. Pourquoi dépenser autant pour un processeur finalement pas si puissant qu’on voudrait nous le faire croire. Il va leur en rester des caisses chez AMD.
gothax
C’est un proc qui consomme peu et est super puissant vs 13900k donc ça va bien se vendre. De plus il sort a peine les prix vont diminuer
fox-idcom
certes mais est ce que pour celui joue uniquement ca vaut vraiment le coup ?<br /> le surcout mobo/DDR5/cpu est considérable par rapport à une PF AM4 avec un 5800x3d (qui reste aujourd’hui encore un très gros cpu pour du gaming) et finalement légèrement moins puissant (différence quasi imperceptible ingame)
Daeneroc
Inconcevable qu’on ait pas les 1%low fps sur un test de CPU construit pour le gaming …
Jona-85
Je plussoie
Pernel
Tu sais, les gens achètent bien des NVMe à 300 balles pour jouer, des claviers à 250€, etc, sans parler des GPU, donc pas de souci à ce niveau.
fox-idcom
c’est pas faux en effet !<br /> sinon +1 Daeneroc , le 1% low aurait été intéressant en effet
Blackalf
@vincentd75 hé oui, un très long message a disparu…c’est ce qui arrive quand on le commence par « tu me parais particulièrement idiot » en s’adressant à un autre membre.<br /> Charte de la communauté Clubic Débat sur l'actu<br /> Charte de la communauté Clubic <br /> Cette charte propose quelques règles de conduite qui favoriseront des échanges respectueux et constructifs entre membres de la communauté. Merci à tous et à toutes de faire votre maximum pour respecter ces consignes. N’hésitez pas à solliciter l’aide des modérateurs si vous estimez que des discussions dépassent les limites fixées par cette charte. <br /> 1. Participez aux discussions <br /> Nous encourageons chacun à exprimer ses idées sur les sujets qui l’intéressent, et à f…<br />
Guik
@Nerces Ce test de l’ ancien temps n’ est plus complet . Et oui les temps évoluent . Il manque l’ occupation processeur et la consommation pendant les jeux et il semble que les cpu intel sont bien à la rue
Nerces
Mon idée est de ne pas surcharger les tests. Si tu savais comme certains n’en lisent que de toutes petites portions.<br /> Pour la conso pendant les jeux, je la surveille et il ne me semble pas utile de la présenter en plus de celle pendant CineBench : on est dans les mêmes eaux et, oui, le 13900K prend cher quand il est stock, mais se défend très bien quand on le limite à 125 Watts. La partie sur l’efficacité est claire sur ce point.<br /> Pour l’utilisation CPU effectivement, c’est un indicateur intéressant, mais il me faut faire des choix dans ce que je présente. Je vais réfléchir à un moyen de l’intégrer sans surcharger.<br /> À ce titre, je veux aussi ajouter les 1% et 0,1% low de même qu’une mesure de la latence, mais tout cela charge encore l’article, rend les choses moins lisibles et prend toujours plus de temps ce qui coûte toujours plus. On en revient toujours à ça au final
March_Malow
Sur L’AM5 les pins ne sont plus sur le CPU ?
Nerces
Non, c’est un LGA (land grid area) comme sur Intel, les broches sont sur la carte mère.
kervern
oui, mais AMD a laisser la compatibilité ventirad AM4: respect !<br /> par contre ce méfier avec le montage NZXT d’un kraken Z63, y a un sens opposé sur les entretoises !
March_Malow
Ça c’est bien parce que un proc à 650 balles t’as pas trop envie de le foutre en l’air.<br /> image1280×720 58.8 KB<br />
Blackalf
Il faut quand même y aller comme un bourrin ou avoir deux mains gauches pour bousiller un cpu.<br /> En plus de 20 ans, j’en ai monté plus d’un depuis les premiers Pentium dans divers pc et ce n’est vraiment pas compliqué, il suffit de bien vérifier où est le détrompeur et ne rien forcer. <br /> Maintenant, si on manque de délicatesse et qu’on est du genre ça passe ou ça casse, alors je n’ai rien dit. ^^
Ccts
J’ai quand même du mal à lui trouver une place à ce cpu. Ok pour la conso, mais côté perf le gain en jeu est faible si on compare au fait de mettre la différence de prix entre x et x3d dans la carte graphique, non ?
pinkfloyd
Apres, j’ai JAMAIS vu de ma vie un jeu ( hors bug bien sur ) me saturer un proco, jamais…<br /> Actuellement j’ai un 3700x et il ce ballade tranquillou in game sur tout les AAA que j’ai pu tester…
lightness
concrètement j’ai un 3900x qui throttle sans raison avec 35 a 45 degré en charge sachant que les jeux l’utilisent qu’à 3% en grande majorité. malheureusement le tjmax me rappelle les GPU rx6800 ! 50 °C au repos et throttle à 55°C sans raison et parfois ça s’arrête et des fois ça reprend alors qu’il y a aucune surcharge
Yorgmald
Le test est bien, certes il manque un ou deux détails mais l’on comprend l’essentiel cependant.<br /> Le point que je trouve plus dommage est « revedenir », cette faute est regrettable.
Popoulo
Pour du gaming exclusivement, un 5800x3D ou un 13700k font le taff et sont bien moins chers, performants, la différence de prix pouvant être investie dans la CG si nécessaire (sans parler du surcoût de l’AM5 pour ce 7950x3D).<br /> Au final, c’est quand même décevant. Gain pas forcement époustouflant en gaming et en retrait en production.
Droz
Donc il a de super perf les 20 premières minutes, puis après c’est le mode throttle avec ses Lag / Stutter.<br /> Ces dernières générations de CPU qui chauffent à 90° c’est vraiment de la merde.<br /> Surtout que vous êtes sur un PC neuf, après 2 ans avec la poussière et l’encrassement il passera en throttle direct.
Baxter_X
Est ce que ce genre de CPU permet de se passer de carte graphique pour un joueur occasionnel?
Nerces
Droz:<br /> Surtout que vous êtes sur un PC neuf, après 2 ans avec la poussière et l’encrassement il passera en throttle direct.<br /> Beurk, il faut nettoyer son PC régulièrement, c’est un minimum
Nerces
En aucun cas. Le test iGPU que je mène dans le test devrait te donner une idée de la faiblesse de la solution graphique intégrée.
Nerces
Je suis un peu catégorique cela dit car ça dépend quand même pas mal de ce que tu mets derrière « joueur occasionnel ». Par contre, si tu cherches à te passer de carte graphique, as-tu besoin d’une partie CPU aussi musclée ? Les 5600G et 5700G disposent d’une partie graphique autrement plus puissante et gardent un CPU très honnête.
March_Malow
Ça n’est pas qu’une question de sens, on peut très bien le faire tomber et ça peut arriver à n’importe qui. On rappelle qu’un CPU c’est petit, assez lourd et on a pas trop envie de mettre sa transpiration de doigts dessus, donc on a tendance à le prendre sur le bout des doigts quand on le manipule.<br /> Moi non plus ça ne m’est jamais arrivé de tordre les pins, mais si on peut réduire encore plus les risques en changeant de format c’est tant mieux.
Blackalf
March_Malow:<br /> Ça n’est pas qu’une question de sens, on peut très bien le faire tomber et ça peut arriver à n’importe qui. On rappelle qu’un CPU c’est petit, assez lourd et on a pas trop envie de mettre sa transpiration de doigts dessus, donc on a tendance à le prendre sur le bout des doigts quand on le manipule.<br /> Ca peut effectivement arriver à ceux qui n’ont pas l’habitude du travail manuel et/ou qui ont mal préparé la zone ou surface de travail. A l’inverse, un bricoleur chevronné et expérimenté aura des gestes plus sûrs. ^^
Voir tous les messages sur le forum
Haut de page

Les derniers tests

Processeur : tous les derniers tests