Avec Skylake, vous ne pourrez plus installer Windows 7 en USB

14 janvier 2015 à 12h48
0
0096000005663816-photo-intel-logo.jpg
Les prochains processeurs Intel, nom de code Skylake, ne pourront pas supporter l'installation de Windows 7 via un port USB.

D'après wccftech.com, Intel aurait tranché dans le vif pour ses prochains CPU : les Skylake utiliseront un contrôleur xHCI. Problème : Windows 7 ne gère nativement que les contrôleurs EHCI. Dans ce cadre, impossible d'installer l'ancien système d'exploitation de Windows via un port USB, puisque ce dernier ne sera pas reconnu.

Et comme Skylake arrivera (pas avant la fin de l'année) sur un nouveau socket (LGA-1151) et un nouveau chipset (série 100), impossible d'éviter la réinstallation de Windows 7. Certains y voient ainsi une volonté de la part d'Intel de favoriser le passage des utilisateurs vers Windows 8, voire Windows 10.

Il semblerait cependant qu'Intel inclut dans son chipset 8 canaux PCI 2.0, 20 lignes PCI 3.0, 3 PCI-E M2 et assure le support du SATA Express. Des choix s'imposaient donc, ce que semble avoir fait le fondeur.

Rappelons enfin que continuer à utiliser Windows 7 sur un processeur Skylake priverait l'utilisateur d'un apport majeur des IGP associés à ces nouveaux processeurs, à savoir la prise en charge de DirectX 12.

En savoir plus :
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
0
0

Actualités du moment

Samsung Z1 : le premier smartphone sous Tizen voit (enfin) le jour
Il est peu probable que la France repasse à 3 opérateurs en 2015
Windows Phone : Microsoft lance les Lumia 435 et 532
HP Pavilion Mini, un petit PC sous Windows à 330 euros
Le launcher de Google Now apporte le Material Design sur Android 4.1+
Google Traduction détecte et traduit les panneaux en temps réel
2015 sera-t-elle l'année de l'Ultra Haute Définition ?
Samsung : un retour sur Windows Phone si le conflit avec Microsoft est résolu
Apple s'intéresse aux minicaméras, GoPro plonge en bourse
Firefox 35 : messagerie instantanée et Firefox MarketPlace à l'honneur
Haut de page