Intel exploite pour la première fois son nouveau SoC Quark

03 octobre 2013 à 15h14
0
00C8000006681674-photo-intel-quarck.jpg
Intel a présenté lors du dernier IDF son nouveau SoC prévu pour l'Internet des objets. Une puce qui s'affiche pour la première fois sur une plateforme de développement.

Alors qu'Intel est resté très évasif concernant les détails techniques de ce SoC lors de sa présentation par Brian Krzanich, le nouveau président-directeur général d'Intel, nous en savons aujourd'hui davantage.

Pour rappel, Quark est une puce x86 qui utilise le jeu d'instructions du Pentium (probablement de classe P54C), et dont l'architecture se rapproche de celle d'un 486 DX, comme le souligne nos confrères de Hardware.fr. Cette puce vient compléter l'offre d'Intel en termes de system on a chip, jusqu'alors constituée de l'Atom et ses nombreuses déclinaisons. L'ambition d'Intel ? Se déplacer sur tous les fronts, y compris sur celui de l'ultra-mobilité, terrain de jeu favori de ARM.

0190000006681772-photo-intel-quarck.jpg


Quelles sont les armes (sans mauvais jeu de mots) de ce Quark en la matière ? Pour son X1000 (le seul annoncé pour le moment), Intel annonce un TDP compris entre 1,9 et 2,2 Watts et un die de 15 mm de côté. Ce SoC est doté d'un unique cœur monothreadé, gérant les instructions sur 32 bits selon un process out-of-order, et fonctionnant à la fréquence de 400 MHz (sachant que cette fréquence peut être divisée par 2 ou 4 lorsque la puce est faiblement sollicitée). Il est équipé d'un cache L1 de 16 Ko et dispose d'une mémoire embarquée de type SRAM d'une capacité de 512 Ko.

Le X1000 prend en charge la mémoire de type DDR3, alors que son bus est limité à 800 MTS (pour millions de transferts par seconde). Côté gestion entrée / sortie, le nouveau SoC d'Intel supporte l'USB 2.0, un lecteur de micro-SD, l'Ethernet 10/100 Mbps, mais aussi l'interface graphique mini PCI-Express.

Pour promouvoir son X1000, Intel a donc établi un partenariat avec Arduino et annonce aujourd'hui Galileo, une plateforme qui rappelle le Raspeberry Pi. Et le fondeur d'annoncer des projets dans 17 universités, autour de Galileo et son SoC. Cette plateforme devrait être disponible à la fin du mois prochain, pour une soixantaine d'euros.

012C000006681708-photo-galileo.jpg
012C000006681778-photo-galileo.jpg
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
0
0
Partager l'article :

Les actualités récentes les plus commentées

Renault accuse une perte nette de 141 millions d'euros en 2019
L'Europe s'est équipée de parcs éoliens offshore d'une capacité record de 3,6 GW en 2019
Contre toute attente, les Mac auraient été deux fois plus touchés par les malwares en 2019
Les jeux Activision-Blizzard retirés du service GeForce Now
Volkswagen et E.ON dévoilent un projet de stations de charge rapide pour véhicules électriques
Des températures supérieures à 20 °C enregistrées pour la première fois en Antarctique
Pour les USA, Huawei peut secrètement accéder aux portes dérobées des opérateurs
L'iPhone 11 Pro émet deux fois plus de radiations que la limite recommandée
Citroën devrait dévoiler une voiture électrique particulièrement abordable le 27 février
Le Batman interprété par Robert Pattinson se dévoile en vidéo

Notre charte communautaire

1. Participez aux discussions

Nous encourageons chacun à exprimer ses idées sur les sujets qui l'intéressent, et à faire profiter l'ensemble de la communauté de son expertise sur un sujet particulier.

2. Partagez vos connaissances

Que vous soyez expert ou amateur passionné, partagez vos connaissances aux autres membres de la communauté pour enrichir le niveau d'expertise des articles.

3. Échangez vos idées

Donnez votre opinion en étayant votre propos et soyez ouverts aux idées des autres membres de la communauté, même si elles sont radicalement différentes des vôtres.

4. Faites preuve de tolérance

Qu'il s'agisse de rédacteurs professionnels ou amateurs, de lecteurs experts ou passionnés, vous devez faire preuve de tolérance et vous placer dans une démarche d'entraide.

5. Restez courtois

Particulièrement lorsque vous exprimez votre désaccord, critiquez les idées, pas les personnes. Évitez à tout prix les insultes, les attaques et autres jugements sur la forme des messages.

6. Publiez des messages utiles

Chaque participation a vocation à enrichir la discussion, aussi les partages d'humeurs personnelles ne doivent pas venir gêner le fil des échanges.

7. Soignez votre écriture

Utilisez la ponctuation, prohibez le langage SMS et les majuscules, relisez-vous afin de corriger un peu les fautes de frappe et de français : trop de fautes n’engagent ni à lire le message, ni à répondre à une question.

8. Respectez le cadre légal

Ne publiez pas de contenus irrespectueux, racistes, homophobes, obscènes ou faisant l'apologie de courants radicaux, qu'ils soient politiques ou religieux. N'utilisez pas plusieurs comptes utilisateurs.

9. Ne faites pas de promotion

Ne profitez pas d'une discussion pour faire la publicité d'un produit, d'un service ou même de votre site web personnel.

10. Ne plagiez pas

Exprimez uniquement vos opinions ou partagez des idées en citant vos sources.

scroll top