Intel Sandy Bridge E : des tarifs sans surprise ?

16 août 2011 à 17h28
0
On sait déjà tout de la future plateforme Sandy Bridge E... ou presque. La dernière information manquante est comme souvent le prix. Si Intel n'a pas révélé le prix de ses futurs processeurs par maladresse, comme l'a récemment fait AMD, il ne faut néanmoins pas aller chercher bien loin.

00F0000004031672-photo-intel-core-i7-990x-1.jpg

Une source « très fiable » d'un confrère américain auquel on doit déjà une multitude de fuites avérées a effectivement révélé le prix des trois premiers Sandy Bridge E... qui resterait strictement identiques à celui de leurs prédécesseurs. Il suffirait donc d'ouvrir la liste de prix d'Intel pour découvrir le prix de la relève du haut de gamme.

Les processeurs Intel Core i7 de la série 3000 succèderaient ainsi à ceux de la série 900 aux mêmes paliers tarifaires. L'i7-3820 remplacerait ainsi l'i7-960 au prix de 294 dollars, l'i7-3930K l'i7-980 à celui de 583 dollars et l'i7-3960X l'i7-990X à celui de 999 dollars.

Les Sandy Bridge E seraient en revanche livrés sans ventilateur, ce qui s'explique par leur positionnement, puisqu'ils s'adressent à une clientèle qui choisit majoritairement un système de refroidissement tiers.

Aux dernières nouvelles, la plateforme LGA2011, comprenant processeurs Sandy Bridge E et chipset Intel X79, est attendue pour le CES 2012, qui se tiendra en janvier prochain.

01E0000004504534-photo-tarifs-sandy-bridge-e.jpg
Crédit : AnandTech
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
0
0

Actualités du moment

Affaire Street View : la Cnil britannique est satisfaite de Google
Numericable inclut Internet sans surcoût à ses offres de télévision
SH14 : nouveau disque externe tout-terrain chez A-Data
Trimestriels : Dell rate les attentes et chute en bourse
Un internaute volait ses voisins grâce à Facebook
Les publications de Google+ indexées dans le moteur Google
Brevets : HTC attaque Apple
La Tunisie bloque l'accès aux sites pornographiques
Le HTC Sensation s'ouvre aujourd'hui aux ROM tierces
Domaines en .xxx : les marques non-pornographiques se protègent déjà
Haut de page