TSMC : l'incident survenu fin janvier coûtera 550 millions de dollars au groupe

8
TSMC Wafer

Il y a un près d'un mois, TSMC annonçait à ses actionnaires que sa production de wafers 12 et 16 nm avait été compromise par le contact avec des produits chimiques contaminés. Un problème de production qui devait impacter plusieurs milliers de galettes de semi-conducteur destinées notamment à Nvidia. On apprend aujourd'hui de la firme que la défaillance constatée dans usine 14B lui coûtera un total de 550 millions de dollars sur le premier trimestre 2019.

Dans son rapport, le fondeur taïwanais donne plus de détails sur le souci de production rencontré et ses conséquences sur sa stratégie, et ses perspectives, pour le premier semestre 2019. Premier constat, le coup (tout comme le coût) sera plus difficile à encaisser que prévu pour TSMC.

10.000 à 30.000 wafers auraient été compromis en quelques heures

D'après la firme, les lignes 12 et 16 nm de l'usine 14B ont utilisé un lot de résine photosensible ayant été mal traité. La résine de ce lot, utilisée pour la fabrication des wafers, aurait ainsi contenu un polymère étranger qui aura contaminé la production de ces deux lignes sur une période prolongée. Le problème n'aurait en effet été identifié que sur le tard, alors que le rendement observé se montrait anormalement faible.

Si TSMC n'a pas souhaité donner de précisions quant au nombre précis de waffers compromis, plusieurs médias ont pour leur part évoqué une fourchette de 10.000 à 30.000 pièces inutilisables. D'après ces derniers, Huawei (au travers de sa filiale HiSilicon), Nvidia et MediaTek auraient été impactés par ce problème majeur de production, dont TSMC avait dans un premier temps sous-estimé l'ampleur.

Un manque à gagner de 550 millions de dollars sur le Q1 2019

La compagnie estime le manque à gagner à près de 550 millions de dollars en termes de revenus attendus sur le Q1. Pour compenser cette perte attendue, la firme indique retirer une part de sa production initialement planifiée sur le Q2 et la déplacer sur ce premier trimestre.

En conséquence, TSMC parvient virtuellement à amoindrir la portée de ce revers dans ses prévisions. Sur le premier trimestre de son année fiscale 2019, le géant taïwanais table ainsi sur un chiffre d'affaires de 7 à 7,1 milliards en lieu et place des 7,3 à 7,4 milliards annoncés courant janvier, avant l'incident.

En note à ses actionnaires, TSMC promet par ailleurs de renforcer ses contrôles afin d'éviter qu'un problème similaire ne se reproduise à l'avenir. Rien de surprenant compte tenu de ce que cette récente mésaventure va coûter au leader mondial du semi conducteur.
Vous êtes un utilisateur de Google Actualités ou de WhatsApp ? Suivez-nous pour ne rien rater de l'actu tech !
google-news

A découvrir en vidéo

Haut de page
Rejoignez la communauté Clubic S'inscrire

Rejoignez la communauté des passionnés de nouvelles technologies. Venez partager votre passion et débattre de l’actualité avec nos membres qui s’entraident et partagent leur expertise quotidiennement.

S'inscrire

Commentaires (8)

titwill
“Chef… j’ai bien utilisé les 5 stocks de résine… ! Mission accomplie ! …”<br /> “Merci mon gars… Euuuuuhhh ? T’as dis 5 ?! … On n’en avait que 4 …! Mince alors ! et moi qui avait égaré mon sirop pour la toux ! … :-/”<br />
mcbenny
Heu, 550 millions de dollars de perte pour 30000 pièces ratées ? Ca fait 18333 dollars la pièce… Même en comptant des pénalités dues aux clients, ça fait un peu cher non ?
louchi
Je peux leur faire 2 cheques s’ils ont besoin, c’est pas un souci pour moi.
Daeneroc
“Heu, 550 millions de dollars de perte pour 30000 pièces ratées ? Ca fait 18333 dollars la pièce… Même en comptant des pénalités dues aux clients, ça fait un peu cher non ?”<br /> Je pense que c’est moins du aux pièces à mettre à la poubelle que le temps où les chaines ont été inutilisées (plusieurs jours j’imagine) pour identifier le problème et ensuite les purger de toute impuretés.
_Ludo
Éventuellement si tu veux en faire un troisième
sandalfo
Hum si tu as 200 die par wafer, par exemple 200 die de TU104 (= 2080RTX)<br /> ça fait une perte de 200x500 par chip sachant que la carte vaut 850€ soit<br /> 100K€ de perdus sur un wafer !!! donc oui les wafers valent très chers une fois finis.
Lepered
Un wafer contient des centaines de puces donc oui 18K$ est compatible avec la somme finale.
Voir tous les messages sur le forum