Microsoft corrige en urgence la faille IE... même sous Windows XP

01 juin 2018 à 15h36
0
Microsoft a distribué cette semaine un correctif de sécurité exceptionnel visant à combler une faille de sécurité affectant les principales versions de son navigateur Internet Explorer. Bien qu'il ne soit normalement plus couvert par le support, Windows XP est aussi concerné.

00AA000007122212-photo-ie7-logo-gb-sq.jpg
La découverte a fait grand bruit : en début de semaine, Microsoft a signalé l'existence d'une faille de sécurité critique au sein des différentes versions de son navigateur, Internet Explorer. Exploitable par l'intermédiaire du lecteur Flash, celle-ci a même poussé le centre d'alerte aux attaques informatiques du département de la sécurité intérieure des Etats-Unis (US-CERT) à conseiller aux utilisateurs concernés de migrer vers un autre navigateur, le temps que la vulnérabilité soit comblée.

Devant l'urgence, Microsoft n'a pas traîné : dès le lendemain, l'éditeur a débuté le déploiement d'une mise à jour de sécurité pour Internet Explorer, d'abord sur les versions récentes de Windows. Ceux qui utilisent les mises à jour automatiques de Windows Update devraient d'ailleurs l'avoir déjà reçue.

Jeudi, il a confirmé par l'intermédiaire d'un billet de blog que Windows XP serait également couvert par ce correctif. Une nouvelle quelque peu surprenante, dans la mesure où ce système, lancé en 2001, n'est officiellement plus pris en charge par le support technique depuis le 8 avril dernier.

Pour Adrienne Hall, responsable de la division Informatique de confiance (Trustworthy Computing) chez Microsoft, cette exception est motivée par la proximité, en termes de calendrier, avec la fin du support. « La réalité est qu'il n'y a eu qu'un tout petit nombre d'attaques basées sur cette vulnérabilité et les craintes étaient, franchement, exagérées. Malheureusement, c'est un signe des temps et il ne sera pas dit que nous ne prenons pas ces rapports au sérieux », écrit-elle.

En ira-t-il de même à la prochaine faille critique découverte ? D'après NetMarketshare, Windows XP comptait encore pour près de 27% de parts sur le marché des ordinateurs connectés à Internet en avril. « Cette mise à jour ne signifie pas que vous devriez cesser de penser à quitter Windows XP au profit d'une version plus récente de Windows et à la dernière version d'Internet Explorer », prend soin d'ajouter Adrienne Hall.

0190000007336470-photo-correctif-faille-ie-sous-windows-8-1.jpg

Le correctif distribué par Microsoft, ici sous Windows 8.1
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
0
0

Actualités du moment

Google met à jour ses applications bureautiques pour concurrencer Microsoft Office
Do Not Track et vie privée : Yahoo! jette l'éponge
Monopole de la recherche mobile : Google ciblé par une action collective aux USA
Orange attaque l'accord de mutualisation passé entre Bouygues et SFR
LinkedIn reste solide mais cherche toujours plus de croissance
Sur Android Google Now propose de retrouver sa voiture garée
Infos US de la nuit : ATT discute avec Direct TV, Foursquare va se diviser en deux apps
Étendre le stockage d’un smartphone ou d’une tablette dépourvus de carte SD.
Sony A77 II : autofocus à 79 collimateurs pour ce vrai-faux reflex modernisé
Infos US de la nuit : forte hausse des ventes de Yelp, Zuckerberg abandonne le hoodie
Haut de page