Plan cloud : 10 points pour favoriser l’offre et la demande en France

05 juin 2014 à 17h45
0
Missionnés par le gouvernement pour mettre en avant les spécialistes du cloud computing en France, Atos et OVH ont rendu leur copie. A l'occasion d'un point d'étape, ils mettent en avant 10 propositions pouvant servir à développer le secteur sur le territoire.

00FA000007304236-photo-cloud-europe.jpg
Comment développer le cloud computing en France ? La mission menée par Thierry Breton (Atos) et Octave Klaba (OVH) vient d'accoucher de 10 propositions. L'objectif est désormais de les mettre en application après avoir consulté de nombreux acteurs du secteur comme Numergy, Cloudwatt ainsi que les représentants de professionnels du domaine.

L'objectif de cette mission est de pouvoir mettre en avant les acteurs du cloud sur notre territoire et tenter ainsi de concurrencer davantage des sociétés américaines comme Microsoft, Amazon ou encore Google. L'idée est donc ici d'encourager les professionnels à proposer de tels outils mais aussi de pousser le public à les utiliser.

Pour ce faire, les auteurs des propositions entendent mettre en avant la notion de confiance en renforçant la sécurité des plateformes. Ils souhaitent également que les pouvoirs publics agissent en exemples dans le domaine. Toujours est-il qu'afin de favoriser l'offre et la demande, 10 propositions sont mises en avant :

  • Créer un label « Secure cloud » pour les offres cloud.
  • Créer une place de marché numérique pour les collectivités locales, faire des pouvoirs publics des exemples en la matière.
  • Neutralité cloud dans les marchés publics.
  • Aide à la transformation numérique pour les entreprises.
  • Adoption du cloud par le grand public dans une logique de cloud personnel.
  • Garantir un traitement sécurisé des données en Europe (normes élevées de qualité et de sécurité).
  • Favoriser l'attractivité de la France pour l'installation de datacenters.
  • Aide aux éditeurs de logiciels à la transition vers le cloud.
  • Soutien à l'innovation dans le cloud.
  • Renforcer les formations cloud, l'attractivité et l'organisation de la filière.

L'ambition est désormais de promouvoir ces idées au niveau européen. Thierry Breton a déjà proposé avec Jim Hagemann Snabe (SAP) de mettre sur pied un label européen permettant l'échange facile de données sur le territoire communautaire, à l'image de la circulation des personnes dans l'espace Schengen.

Modifié le 01/06/2018 à 15h36
0
0
Partager l'article :

Les actualités récentes les plus commentées

Windows 7 : il existe un hack pour obtenir les mise à jour de sécurité malgré la fin du support
En Chine, les premiers hybrides singes-cochons, conçus pour des transplantations, sont nés
Microsoft va encore vous inciter à passer de Windows 7 à 10, en plein écran cette fois
Les prix français du Mac Pro sont annoncés, et ils grimpent jusque 62 500€
Au cas où vous auriez 11 000€ en trop, le Mac Pro et son écran XDR seront disponibles le 10 décembre
Sony : la PS5 sera remplacée plus rapidement que la PS4, une version Pro prévue pour 2023
Depuis la démocratisation des smartphones les gens ont plus d'accident dus à leur téléphone #SansDec
Contrôle technique : le CNPA alerte sur d'importants retards en 2019
L'Union européenne débloque 3 milliards pour la recherche sur les batteries électriques
ProCreate 5 est enfin disponible sur iPad ! On fait le tour des nouveautés principales

Notre charte communautaire

1. Participez aux discussions

Nous encourageons chacun à exprimer ses idées sur les sujets qui l'intéressent, et à faire profiter l'ensemble de la communauté de son expertise sur un sujet particulier.

2. Partagez vos connaissances

Que vous soyez expert ou amateur passionné, partagez vos connaissances aux autres membres de la communauté pour enrichir le niveau d'expertise des articles.

3. Échangez vos idées

Donnez votre opinion en étayant votre propos et soyez ouverts aux idées des autres membres de la communauté, même si elles sont radicalement différentes des vôtres.

4. Faites preuve de tolérance

Qu'il s'agisse de rédacteurs professionnels ou amateurs, de lecteurs experts ou passionnés, vous devez faire preuve de tolérance et vous placer dans une démarche d'entraide.

5. Restez courtois

Particulièrement lorsque vous exprimez votre désaccord, critiquez les idées, pas les personnes. Évitez à tout prix les insultes, les attaques et autres jugements sur la forme des messages.

6. Publiez des messages utiles

Chaque participation a vocation à enrichir la discussion, aussi les partages d'humeurs personnelles ne doivent pas venir gêner le fil des échanges.

7. Soignez votre écriture

Utilisez la ponctuation, prohibez le langage SMS et les majuscules, relisez-vous afin de corriger un peu les fautes de frappe et de français : trop de fautes n’engagent ni à lire le message, ni à répondre à une question.

8. Respectez le cadre légal

Ne publiez pas de contenus irrespectueux, racistes, homophobes, obscènes ou faisant l'apologie de courants radicaux, qu'ils soient politiques ou religieux. N'utilisez pas plusieurs comptes utilisateurs.

9. Ne faites pas de promotion

Ne profitez pas d'une discussion pour faire la publicité d'un produit, d'un service ou même de votre site web personnel.

10. Ne plagiez pas

Exprimez uniquement vos opinions ou partagez des idées en citant vos sources.

Abonnez-vous !

Vous n'avez pas le temps de venir nous lire ? Recevez notre newsletter quotidienne ou suivez-nous sur les réseaux sociaux !
scroll top