L'Etat injectera 19ME dans cinq projets "cloud"

01 juin 2018 à 15h36
0
A l'issue d'un appel d'offres lancé dans le cadre des Investissements d'avenir, l'Etat a sélectionné 5 projets liés à l'univers du cloud computing, poussés notamment par Orange ou Bull, au sein desquels sera injectée une enveloppe de 19 millions d'euros.

00B4000004473002-photo-cloud-france.jpg
Eric Besson, ministre chargé de l'Industrie, de l'Energie et de l'Economie numérique, et René Ricol, Commissaire général à l'Investissement, ont annoncé vendredi 16 décembre que 19 millions d'euros seront prochainement investis dans 5 projets de recherche et développement dans le domaine de l'informatique en nuage (cloud computing). 18 dossiers avaient été déposés dans le cadre de l'appel d'offres lancé en début d'année.

Les élus sont donc les projets suivants :

- CloudForce par Orange Labs, une plateforme d'ingénierie logicielle qui doit permettre le développement et la gestion d'applications hébergées,

- CloudPort par Prologue, qui conçoit des outils de migration des logiciels vers un modèle hébergé,

- Magellan par Bull (au capital duquel est entré l'Etat via le FSI), projet d'infrastructure logicielle haute performance,

- Nu@ge par la PME Non Stop Systems, qui consiste en des solutions de mutualisation d'infrastructures et de compétences,

- et UnivCloud porté par INEO, qui vise à porter les technologies issues du cloud au sein des collectivités et universités.

Une seconde salve de projets bénéficiera d'un soutien financier de la part de l'Etat début 2012. « Le développement en France d'une offre compétitive de cloud computing répond à un enjeu de maîtrise de nos infrastructures informatiques et de nos données. L'industrie du cloud computing va occuper dans les prochaines années la position qu'occupait la production du charbon et de l'acier après la guerre : celle d'une industrie stratégique qui irrigue l'ensemble de notre économie », se félicite Eric Besson dans un communiqué.

Dans le cadre du grand emprunt, l'Etat a par ailleurs récemment investi via la Caisse des dépôts quelque 135 millions d'euros aux côtés d'acteurs privés comme Orange, Dassault Systèmes et Thales dans le projet Andromede, qui vise à mettre au point une solution de cloud computing hexagonale.
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
0
0

Actualités du moment

Bouygues Télécom présentera sa nouvelle Bbox le 24 janvier
LeGuide.com rachète Ciao à Microsoft
L'ICANN confirme l'ouverture des extensions de domaines en 2012, pas à n'importe quel prix
Fibre optique : l'Arcep sanctionne Numericable à hauteur de 5 millions d'euros
2012 : le dernier CES de Microsoft
Alimentation de 850 W pour le multi-GPU chez Corsair
De Facebook... à Sexebook, réseau social coquin ?
Netflix perdra Starz fin février 2012
Test Internet Explorer 8 : le dernier IE avant la refonte
Test Internet Explorer 9 : un navigateur en net progrès
Haut de page