Red Hat délivre Java EE 6 en PaaS avec OpenShift

0
La plateforme hébergée OpenShift de l'éditeur Red Hat prend désormais en charge Java Enterprise Edition 6 (JEE 6). Cette solution de PaaS (Platform-as-a-Service) gratuite vise à permettre aux développeurs de tirer parti de l'open-source pour programmer leurs applications web. L'ajout d'un environnement de développement Java ouvre de nouvelles possibilité.

01F4000004494432-photo-openshift-red-hat-jje-6.jpg


OpenShift était conçu dès le départ pour être une plateforme de développement basée sur des framewors et des ressources open-source, ainsi que des langages standardisés. PHP, Python, Ruby, Java EE, etc. Désormais, la solution de PaaS de l'éditeur Red Hat peut se vanter d'être la première à prendre en charge JEE 6. Le but officiel de Red Hat est de « simplifier la façon dont les développeurs d'applications construisent et déploient Java dans le cloud. »

La prise en charge de JEE 6 est basée sur le projet communautaire open-source JBoss Application Server 7. Red Hat jette ainsi les bases d'une véritable JBoss Enterprise Application Platform 6, attendue pour le début de l'année 2012. Certifié Java EE, JBoss Application Server « apporte une architecture prête pour le cloud » légère et capable de tirer parti du calcul parallèle. Pour Red Hat, l'opération est cohérente, car « Java EE peut être plus facilement mis à l'échelle, plus flexible, mieux gérer et mieux surveillé dans le cloud. »

« Alors que les développeurs et les entreprises ont longtemps cherché à commercialiser les avantages offerts par les plateformes PaaS, la difficulté pour migrer les applications existantes vers des frameworks incompatibles a freiné l'adoption, » estime un analyste cité par Red Hat. « Avec JEE 6 disponible grâce à l'intégration de la technologie de serveur applicatif JBoss, la plateforme OpenShift de Red Hat vise à permettre aux entreprises de migrer leurs applications JEE existantes et leurs compétences vers le cloud avec zéro friction. »
Vous êtes un utilisateur de Google Actualités ou de WhatsApp ? Suivez-nous pour ne rien rater de l'actu tech !
google-news

A découvrir en vidéo

Haut de page