Cloud : Rackspace ajoute la répartition de charge à ses serveurs

01 juin 2018 à 15h36
0
012C000004194844-photo-cloud-load-balancers-logo.jpg
Rackspace a annoncé la disponibilité générale de Cloud Load Balancers cette semaine. Cette nouvelle solution met en place un service de répartition de charge pour permettre aux clients de Rackspace de provisionner des applications avec une meilleure disponibilité.

Rackspace annonce Cloud Load Balancers comme étant le fruit du travail d'une année entière. Son nouveau service de répartition de charge de travail doit notamment répondre à quelques prérequis : facilité d'installation, de gestion, et de configuration. Le tout avec une flexibilité suffisante pour offrir une personnalisation avancée chez les clients de Rackspace. Le service a été mis en place en phase de test bêta auprès de quelques clients en novembre dernier.

Mais désormais, « nous sommes prêts à l'ouvrir aux masses, » explique Josh Odom, responsable du développement de la plateforme de cloud computing chez Rackspace. « Nous avons des clients qui font tourner Cloud Servers depuis longtemps, et qui atteignent la capacité de ce qu'un seul serveur de cloud peut faire. Cette solution va leur offrir la possibilité de faire croître leur configuration et de s'étendre de manière horizontale. » Traditionnellement, les utilisateurs de Cloud Servers, les serveurs dédiés au cloud de Rackspace, devaient souvent utiliser un service de répartition de charge tiers. C'est désormais accessoire, puisque Cloud Load Balancers est interopérable avec Cloud Servers et les serveurs des datacenters Rackspace.

Le temps de réponse est largement diminué, selon Rackspace, qui explique que Cloud Load Balancers va répartir la charge de travaille entre différents Cloud Servers. Selon lui, les surcharges des serveurs sont aussi bien limitées, ce qui est surtout une bonne nouvelle pour lui, puisque le service est accompagné de l'accord de niveau de service de Rackspace, qui garantit une accessibilité à 99,99%. Rackspace essaie ainsi de revenir au niveau d'un Amazon et de son EC2 (Elastic Compute Cloud), qui a déjà son propre service de répartition de charge, Elastic Load Balancing.

Disponible dans la semaine, Cloud Load Balancers sera distribué à partir de 10,95 dollars par mois et par connexion concurrente (dans une limite de 100 connexions concurrentes), auxquels s'ajoutent 18 cents par gigaoctet de bande passante montante, et 8 cents par gigaoctet de bande passante descendante. Les prix en euros n'ont pas été dévoilés, mais la page de Cloud Load Balancers devrait donner plus d'informations dans les prochains jours.

012C000004194846-photo-cloud-load-balancers-screenshot-1.jpg
012C000004194848-photo-cloud-load-balancers-screenshot-2.jpg
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
0
0

Actualités du moment

HTC One A9 : le faux jumeau de l'iPhone 6
Le créateur du Bitcoin n’est finalement pas celui que l’on croyait
Black Friday : elle achète un iPhone 6 et se retrouve avec des patates
On Refait le Mac : premières impressions sur l'iPhone 6
Infos US de la nuit : incertitudes sur la date de lancement de l'iPhone 6
Alimentation de 850 W pour le multi-GPU chez Corsair
De Facebook... à Sexebook, réseau social coquin ?
Test Internet Explorer 8 : le dernier IE avant la refonte
Test Internet Explorer 9 : un navigateur en net progrès
Test de Mozilla Firefox 4.0 : de retour au top ?
Haut de page