Microsoft Azure CDN passe au payant à la fin du mois

01 juin 2018 à 15h36
0
012C000003246622-photo-azure.jpg
Microsoft a annoncé le lancement de ses offres payantes à la fin du mois de juin pour Azure Content Delivery Network (CDN). Différentes formules sont disponibles pour le service qui était jusqu'à maintenant gratuit.

Lancé en novembre dans le cadre des solutions Azure, le CDN permet de sauvegarder des copies de données à différents points du réseau, pour placer un copie à proximité de l'utilisateur final et lui offrir une plus grande sécurité et une plus grande souplesse. Lancé en novembre 2009, le service est désormais rodé et Microsoft a décidé de lancer les offres commerciales allant avec. 19 pays pourront utiliser Azure CDN, avec des prix différents pour l'Europe et les Etats-Unis d'une part, et les autres pays d'autre part.

Quatre versions - Pay as you go, Introductory special, Development accelerator extended et Development accelerator core - sont disponibles à différents prix. La tarification de base, qui est celle de la version pay as you go, permet de lancer des instances de calcul pour 12 à 96 cents de dollars par accès, avec une option de stockage à 15 cents par Go. SQL Azure est disponible en mode SaaS dans cette version, et sans surcoût dans les autres, qui proposent un tarif dégressif en fonction du volume.
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
0
0

Actualités du moment

Asus Immensity : SLI ou Crossfire sur la même carte mère
SAP VC investit $10 millions dans un éditeur de solutions nomades
Computex : Alimentations Gold et monitoring mémoire chez Corsair
Mozilla Labs lance la plateforme SudoSocial
Android n'est pas si fragmenté pour Google
Samsung NX5 : variante économique de l'hybride à objectif interchangeable
Alerte Intego : un spyware caché dans des applications Mac
Livre numérique : les éditeurs veulent une nouvelle expérience de lecture
Jeux d'argent en ligne : EurosportBet devrait être lancé pour la Coupe du Monde
Steve Jobs à la conférence D8 : Flash, Google, et des camions
Haut de page