Salesforce.com rachète le fournisseur de services d'assistance Assistly

01 juin 2018 à 15h36
0
Salesforce.com vient de racheter un fournisseur de services d'assistance, Assistly. Persuadé que le service va être utilisé par « des millions d'entreprises dans le monde », le PDG de Salesforce, Marc Benioff, a expliqué qu'une offre aux PME devrait découler de cette acquisition.

01F4000004603202-photo-assistly-salesforce-com.jpg


Salesforce.com s'offre un service d'assistance en ligne, Assistly. La solution de cette startup, dédiée au CRM (gestion de relation client), est orientée vers les réseaux sociaux. Comme d'autres, elle se présente comme une plateforme de centralisation des demandes issues de plusieurs canaux : emails, appels téléphoniques, réseaux sociaux, etc. Mais pour faire baisser les coûts et améliorer le support fourni, Assistly mise particulièrement sur Facebook, et sur une stratégie de prix agressive vantée comme étant un "Wow pricing".

Assistly est pour l'instant utilisée par quelques noms connus, comme Vimeo, Yelp, Square ou Grooveshark, entre autres. Mais pour le PDG de Salesforce.com, Mark Benioff, « des millions d'entreprises dans le monde » s'y mettront bientôt. Une communication enthousiaste plutôt classique dans le cadre d'une acquisition. Si l'on en croit le blog d'Assistly, Salesforce.com compte poursuivre le développement de la solution, et l'intégrer dans sa gamme de produits.

Le montant exact et les conditions du rachat n'ont pas été précisés, mais il semblerait selon plusieurs médias américains que le premier se situe aux alentours des 50 millions de dollars.
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
0
0

Actualités du moment

Mozilla n'accélérera pas tout de suite le développement de Firefox
Samsung met en branle l'usine Line-16 et la production de mémoire en 2x nm
Analyse du web social : Twitter rachète Julpan
60% des appareils connectés aux hotspots Boingo seraient des smartphones et des tablettes
Yale présente un verrou de porte compatible NFC
Gmail pour mobile : comptes multiples, signature électronique et répondeur automatique supportés
YouTube : conversion 3D et abolition de la limite de 15 minutes
Google Adwords : les sites optimisés pour le mobile offriront de meilleures performances
Analytics et big data : EMC veut réconcilier structuré et non-structuré
Le W3C installe un nouveau bureau en France
Haut de page