GeForce RTX 3060 et cryptominage : NVIDIA confirme une "erreur" dans son pilote développeur, désormais dans la nature

Nerces Nerces sur Twitter Nerces sur Linkedin
Spécialiste Hardware et Gaming
15 mars 2021 à 13h33
20
© NVIDIA

Une « protection » qui n'aura donc pas tenu beaucoup plus longtemps que les itérations du célèbre Denuvo.

Mise à jour du 16/03 :

NVIDIA propose depuis peu de temps une bêta de la version 470.05 de son pilote. Accessible aux membres du programme Insiders de GeForce Experience, celle-ci désactive la limitation anti-minage sur les RTX 3060 .

Le constructeur a confirmé à nos confrères de Neowin que la désactivation de la limitation était seulement destinée à un outil utilisé en interne, et qu'elle était arrivée par erreur dans la build distribuée aux insiders. Cette version des pilotes est désormais indisponible au téléchargement, mais le mal est fait. Il ne sera sans doute pas difficile pour des mains habiles de reproduire ce qu'a fait NVIDIA et de mettre en échec la limitation anti-minage une bonne fois pour toutes, du moins sur les RTX 3060…

En fin de semaine dernière, des rumeurs ont évoqué le contournement du bridage mis en place par NVIDIA sur ses GeForce RTX 3060 . La rumeur semblait alors exagérée, mais cette fois la chose est avérée.

Retour à un hash rate de 50 MH/s

En partie à l'origine de la pénurie de cartes graphiques , l'utilisation des GPU pour le minage de cryptomonnaies agace certains utilisateurs. Pour répondre à cette colère, NVIDIA a décidé premièrement de lancer des cartes dédiées au minage dépourvues de connectique et deuxièmement de mettre en place un bridage pour les véritables cartes graphiques.

Reposant sur un lien « sécurisé » entre le BIOS, les pilotes et le GPU de la carte graphique, le bridage en question venait diviser par deux le hash rate lors du minage d'Ethereum. Une carte déjà vendue à prix d'or avec un hash rate divisé par deux, forcément cela ne pouvait pas autant intéresser les mineurs.

© PC Watch

Une nouvelle parade de NVIDIA ?

Des utilisateurs chinois ont toutefois trouvé un moyen de contourner ce bridage et, à en croire PC Watch, il ne serait pas nécessaire d'altérer le BIOS ou les pilotes graphiques. Même si l'information devrait vite se répandre, PC Watch a choisi de ne pas dévoiler le procédé.

Afin de confirmer la véracité de son propos, le magazine a toutefois publié une capture venant confirmer le retour à un hash rate « normal », autrement dit 50 MH/s sur une GeForce RTX 3060 via l'algorithme de minage Daggerhashimoto. Cet unique GPU consommait alors 110 Watts, ses ventilateurs étaient réglés sur 70 % et la température était en moyenne de seulement 33°C.

Jusqu'à présent, moins de cinq minutes après le lancement d'un tel algorithme, le procédé de NVIDIA se mettait en branle. Là, PC Watch a pu réaliser son test durant huit minutes sans rencontrer de baisse. Si la solution de NVIDIA a pu être contournée aussi facilement, peut-être le fabricant sera-t-il en mesure de la mettre en place très vite ? Allons-nous assister à un jeu du chat et de la souris ?

Source : WCCFTech , Neowin

Modifié le 16/03/2021 à 11h02
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
20
15
Voir tous les messages sur le forum

Actualités récentes

Comment contrôler vos données personnelles sur smartphone ?
Quel est le meilleur service de SVoD pour vos films et séries du week-end ?
PlayStation : plus de 40 jeux et DLC devraient bientôt être disponibles sur Steam
Le gouvernement américain suspend (définitivement ?) le ban de Xiaomi
Voiture électrique : quelle solution de recharge choisir ?
Le nouveau Google Assistant prend des couleurs pour l'arrivée d'Android 12
Première séquence de gameplay et première cinématique pour Total War: Warhammer 3
Shadow and Bone : la nouvelle série de fantasy de Netflix serait-elle l'élue ?
Avis Coinhouse (2021) : une plateforme crypto sécurisante mais encore trop lacunaire
Les messageries décentralisées, de vraies alternatives à WhatsApp ?
Haut de page