La Nintendo Switch est la prochaine cible du système antipiratage Denuvo

25 août 2022 à 13h00
10
Logo Denuvo
© Denuvo

Dans sa volonté d'empêcher le piratage de ses jeux, Nintendo s'alloue les services de Denuvo sur sa console hybride Switch.

Plus précisément, l'objectif de ce partenariat est de prévenir l'émulation des exclusivités Switch sur PC.

Le combat de Nintendo contre le piratage

L'aversion de Nintendo envers le piratage ne date pas d'hier. Le géant japonais se bat contre cette pratique depuis des années, n'hésitant pas à recourir à la justice pour écraser toute forme d'activité s'en approchant.

L'exemple récent le plus marquant est la condamnation du propriétaire de ROMUniverse à payer 2,1 millions de dollars en dommages et intérêts, ainsi que la destruction de l'ensemble des ROM Nintendo sur le site.

Seulement, la sévérité de Nintendo à cet égard n'a pas empêché nombre de ses jeux phares d'être émulés sur PC. On peut notablement citer Breath of the Wild ou encore Metroid Dread, piraté seulement quelques jours après sa sortie. Nintendo est même allé jusqu'à s'attaquer à des YouTubeurs émulant des jeux de la firme sur leur Steam Deck.

Le géant japonais passe au niveau supérieur pour protéger ses jeux du piratage. Irdeto déploiera donc pour la première fois une version de Denuvo intégrant une technologie spécialement dédiée à la protection contre l'émulation.

Une décision au détriment des joueurs ?

Denuvo a depuis longtemps fait ses armes sur PC, avec des titres comme Deathloop, Marvel's Guardians of the Galaxy et tant d'autres. Plus récemment, Sony s'est allié à Denuvo en vue de développer une solution antitriche sur PlayStation 5.

Mais si cette nouvelle apparaît bonne pour Nintendo, elle l'est beaucoup moins pour ses fans. Denuvo est en effet tristement célèbre pour être la cause de sévères problèmes de performances sur les jeux qu'il protège. Pire encore, lorsque les serveurs de Denuvo lâchent, ils emportent avec eux les jeux sous sa tutelle.

Pour l'heure, il est encore difficile de dire à quel point Denuvo sera déployé sur les jeux Nintendo Switch. Gageons que cela concernera les plus grosses têtes d'affiche comme Bayonetta 3, attendu le 28 octobre.

Une chose est certaine : à moins que Denuvo n'ait revu sa formule, sa présence à plus ou moins grande échelle sur les jeux Nintendo Switch pourrait sur le long terme faire bien plus de mal que de bien, compte tenu du hardware un brin faiblard de la console hybride.

Source : Irdeto

Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
10
11
dredd
Tres mauvais choix.<br /> J’aime beacoup Nintendo et je suis assez fidèle mais je n’hésitera pas à m’en détourner à la seconde ou j’estimerai que payer mes jeux me désavantage.
Ccts
Espérons que ce soit un système revu et pas le même que sur pc… espérons.
wackyseb
Dommage que Nintendo ne développe pas ces licences de jeux sur PC.<br /> J’ai la switch et je convertis mes jeux pour les faires sur PC car l’image et le framerate est bien meilleur.<br /> En plus des filtrages possibles par l’émulation.
v1rus_2_2
Déjà que plusieurs jeux lag de base…
Urleur
Je confirme, il y a des vidéos qui montre avec/sans, la sanction est sans appel, et même avec, cette protection carton est dans la majorité cracké, à part jeter l’argent, BigN ferait mieux d’améliorer par exemple la fiabilité des joy-con.
adarion29
Gros doute de l’implémentation, denuvo était intensif sur des cpu largement plus puissant que celui de la switch, j’imagine que l’entreprise à améliorer la chose au point de pouvoir le proposer sur switch, mais la protection risque quand même d’être assez limite (mon prono c’est que c’est craqué en moins de 2 jours). Mais surtout quid des impact sur les temps de lancement (qui deviennent épouvantables sur pc), les chargement, et par voie de conséquence l’autonomie en mode portable qui risque de tirer la tronche, je pense aussi au dev qui risque de faire la gueule si on leur dit que la switch est désormais amputé de x% de perf à cause de cette daube. Dégrader l’expérience utilisateur pour cette obsession ridicule, c’est très nintendo ça
LedragonNantais
Bwahaha non seulement ça leur servira a rien, car les team de tipiak le font sauter, mais en plus, ça réduira à mort les performance d’une console qui n’a de base pas le hardware le plus mastoc. nintendo se tire une balle dans le pieds, tant pis pour eux.
MqcdupouletBasquez
après l’idée pourrait être de lancer des roms blindés de virus.<br /> le piratage étant illégal, autant diffuser des versions vérolés pour démonter l’envie aux pirates de continuer.<br /> C’est un peu nul le piratage, ça laisse un repertoire infini aux gens et donc ils ne profitent finalement de rien.<br /> Quand on achète, bah on profite plus de ce que l’on a puisqu’on l’a acheté.
Francistrus
Mon Dieu non…<br /> La Switch a déjà du mal à faire tourner des jeux tiers (c’est flou et ça rame généralement) mais là ça va l’achever
kisama56
Ça permet de tester. De mettre ses jeux cartouche sur une carte sd. Et surtout lorsqu’on a eu une WiiU de ne pas repasser à la caisse.
MqcdupouletBasquez
Oui à d’autres hein ^^
kisama56
Je n’aurais pas la prétention d’être un saint.<br /> Un truc que trouve contre productif est le ban.<br /> Si on met les tipiak en 2 catégories :<br /> Le vilain qui ne dépensera jamais rien<br /> Celui avec une conscience qui va continuer d’acheter au moins une partie des jeux.<br /> Le ban ne changera rien pour le vilain.<br /> Le ban empêchera l’autre de continuer à acheter des jeux.<br /> Donc pour moi le constructeur ait perdant a moins de réussir à bloquer (comme avec sx qui a obligé au moins à changer d’outils)
MqcdupouletBasquez
le ban a aussi pour objectif de limiter les gens comme moi qui sont tentés mais ne feront peut être pas.<br /> Perso j’ai un kit pour la 3DS, franchement, ça m’avait couté assez cher et du coup, j’avais tellement de jeux que je n’en faisait en réalité aucun.<br /> et en effet, on test ! ah oui, un dragon ball machin, je ne vais pas acheter ça !<br /> j’y ais joué 2h peut etre 5 puis plus rien.<br /> peut être 1 jeu, 2 jeux max.<br /> Alors que si je n’avais jamais acheté ça, bah les jeux, j’y aurais joué à moins mais j’y aurais certainement joué.<br /> C’est bête parfois.<br /> Je trouve, avis perso, que c’est un piège.<br /> Et que malheureusement, s’il n’y a pas de protection ou de mesures efficaces, il est évident que l’on va être tenté d’aller pour ne pas payer.<br /> je vois un jeu comme Cities Skyline, à 8€, pourquoi pas, mais toutes les extensions tout cumulé, c’est plus du tout 8€ et forcément qu’on est tenté de le vouloir gratuitement.<br /> Je pense qu’il est nécessaire pour tout le monde d’avoir des mesures efficaces en la matière.<br /> Sincèrement, ce serait plus sain.<br /> C’est un vieux sujet cela dit.
kisama56
Remarque intéressante. Je pense qu’on est nombreux à n’avoir fait que peu des jeux récupérer sur Epic.<br /> Sachant que peu de gens finissent les jeux je n’avais pas pensé à cette aspect.
Voir tous les messages sur le forum

Derniers actualités

Découvrez la nouvelle et très jolie manette Xbox
Audacity passe un cap : découvrez les très grosses nouveautés de la version 3.2
Intel officialise Raptor Lake, sa 13e génération de processeurs... et montre déjà les crocs
Windows 11 22H2 : installez les nouveaux pilotes NVIDIA maintenant, ils corrigent les lenteurs
McDonald's France piraté : les données de 3 millions de clients dans la nature ?
La cybersécurité est au cœur du budget 2023 du gouvernement, quel est le projet ?
Deezer : chantez, l'app vous dira de quel morceau il s'agit
Mais pourquoi donc Instagram retire-t-il l'onglet boutique à certains utilisateurs ?
Samsung signe avec PureVPN pour une nouvelle option de Wi-Fi sécurisé
Découvrez le prix fou de cette TV LED 4K UHD Samsung de 75
Haut de page