Microsoft pense à une seconde vie pour Kinect

01 juin 2018 à 15h36
0
Le groupe américain encourage les vendeurs à utiliser son dispositif de reconnaissance Kinect. Pour Microsoft, l'outil disponible pour sa console de salon peut permettre aux professionnels d'obtenir davantage d'informations sur ses clients.

Microsoft milite pour que Kinect ait une nouvelle vie, en dehors du salon et des consoles. Le groupe américain livre aux magasins physiques plusieurs conseils pour que le dispositif puisse être utilisé dans les boutiques. Il met également en avant plusieurs sociétés dont les travaux permettent, grâce à Kinect, de fournir des services aux professionnels.

0190000007634095-photo-kinect-xbox-one.jpg


Dans une note, Microsoft rappelle que son outil permet de reconnaître les visages et de comptabiliser le nombre de personnes présentes sur une surface définie. Les vendeurs peuvent obtenir des informations quant aux préférences de leurs clients, leurs habitudes de consommation ou bien encore leur parcours à l'intérieur même d'une boutique.

L'idée ici est de promouvoir le développement d'applications utilisant Kinect. Grâce à ce système de reconnaissance, un vendeur peut connaître les produits qu'un client a déjà achetés chez lui et être en mesure de mieux le guider vers d'autres services. Quant au consommateur, il pourrait être « récompensé » de l'utilisation de ce service par des promotions. Il pourrait être orienté vers les produits qu'il préfère, en fonction de ceux déjà acquis.

Microsoft cherche donc à étendre le domaine de son dispositif Kinect. En l'introduisant dans le domaine de la vente, il pourrait (avec l'accord des utilisateurs) croiser des informations qu'il détient déjà sur les films, musique, jeux vidéo ou applications préférées. Une somme de données pouvant être utiles pour les marchands.

Notre prise en main de Kinect en vidéo



À lire également
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
0
0

Actualités du moment

Google vs Oracle : l'administration d'Obama pourrait trancher
Cyanogen cible Android One avec la prise en charge des puces Mediatek
Le Chromebook permettra de charger un OS alternatif via USB
Les nouvelles façons de faire de la publicité vidéo en ligne
Samsung Galaxy S6 : vers une interface plus sobre, proche du Nexus 6
Les comptes Twitter et Youtube du commandement de l'armée US piratés
Des objets connectés à la rescousse des jeunes parents
Android : Google refuse de corriger une vulnérabilité de Jelly Bean
Un brevet pour des appareils flexibles accordé à Apple
Bureau à distance : Chrome Remote s'invite sur iOS
Haut de page