Xbox : Google perd une manche contre Microsoft

0
Motorola Mobility, la filiale de Google, vient de perdre une nouvelle manche dans son procès l'opposant à Microsoft. Le juge de la Commission internationale du commerce considère en effet que la firme de Redmond n'a pas utilisé sans autorisation de brevet relatif à la communication sans fil entre une console et ses périphériques.

00FA000005212970-photo-logo-xbox.jpg
Depuis 2010, Motorola Mobility (Google) et Microsoft s'affrontent sur le terrain judiciaire au sujet de l'utilisation de 5 brevets sans autorisation présumée. Ces technologies comme des méthodes de transfert de document ou de compression des contenus audio ont été intégrées dans la Xbox mais Google avait demandé le retrait des consoles de la vente.

Si la justice allemande avait donné raison à Google, interdisant ainsi la vente de Xbox depuis son territoire (mais pas depuis l'étranger), la justice américaine devait encore trancher au sujet d'un cinquième brevet portant sur la possibilité de faire communiquer une console et ses périphériques sans aucun fil.

Le juge administratif David Shaw de la Commission internationale du commerce a toutefois considéré que Microsoft ne violait pas les brevets appartenant à Motorola Mobility. Dans un attendu plutôt court (.pdf), le magistrat explique ainsi que les motifs avancés par Google n'avaient pas de fondements légaux. Toutefois, cette position n'est pas définitive puisque la décision doit encore être analysée par l'ensemble des membres que compose l'ITC.

Microsoft a bien accueilli la nouvelle, alors que, de son côté, Google a logiquement fait part à Bloomberg de sa déception suite à cette décision.
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
0
0

Actualités du moment

Nvidia publie les pilotes GeForce 314.22 optimisés pour BioShock Infinite
Esioox lève 500 000 euros pour revendre des cartes cadeaux
AMD Radeon HD 7790 : les cartes graphiques des partenaires
Spotify compterait se lancer dans la vidéo à la demande
MSI Wind Top AE2212 : deux nouveaux tout-en-un tournés vers le multimédia
Le marché des supercalculateurs dopé par le haut de gamme
Le fondateur de CyanogenMod quitte Samsung, et blâme l'interface TouchWiz
Yahoo rachète Summly, l'app mobile qui
Google renouvelle son appel du pied vers les PME-TPE
Stéphanie Lang, Sony : pas de liseuse avec éclairage intégré en vue
Haut de page