Le Kinect attaqué pour violation de brevet

01 octobre 2012 à 09h12
0
Une entreprise américaine du nom d'Intelligent Verification Systems attaque Microsoft en justice. La raison : un brevet dépose en 2006 qui serait utilisé sans autorisation pour le système Kinect.

00FA000004776620-photo-kinect.jpg
Le brevet en question décrit un « jouet animé utilisant l'intelligence artificielle et la reconnaissance faciale » dans un contexte de divertissement, explique le site Courthouse News. Intelligent Verification Systems explique, dans sa plainte déposée en Virginie, avoir envoyé un courrier à Microsoft en juin 2011 pour tenter de résoudre la question à l'amiable, en vain. L'entreprise a donc décidé de passer par la case justice pour faire valoir ses droits.

Outre Microsoft, la plainte vise un éditeur de jeux, Majesco Entertainment, qui propose Zumba Fitness Rush qui utilise le Kinect. On peut se demander pourquoi cet éditeur spécifique est visé dans la mesure où de très nombreux jeux exploitent les capacités du Kinect.

Intelligent Verification Systems demande une injonction contre le Kinect et une lettre écrite de Microsoft admettant la contrefaçon dans les 30 jours. La société souhaite également la tenue d'un procès. Microsoft n'a pas fait de commentaire de son côté.
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
0
0

Actualités du moment

Open WebOS 1.0 disponible et déjà porté sur le Galaxy Nexus
Galaxy Tab 10.1 : le blocage des ventes aux USA réexaminé
Field Trip : une nouvelle application de Google pour le touriste 2.0
Free : le webmail en panne depuis plus de 24 h
La FCC se penche sur la réutilisation de fréquences pour le mobile
Vers une réduction du budget de la Hadopi ?
Moo.com introduit des cartes de visite NFC
Google passe un nouveau coup de balai dans ses services
Revue de Web : quand le Zapper de la NES se transforme en pistolet laser
Live Japon : LTE, nouvel enjeu
Haut de page