Serveurs : Dell se renforce dans le logiciel avec Scalent Systems

01 juin 2018 à 15h36
0
03345574-photo-logo-scalent.jpg
L'américain Dell a annoncé jeudi la signature d'un accord portant sur l'acquisition de son compatriote Scalent Systems, spécialisé dans l'édition de solutions logicielles de gestion de serveurs. Les technologies développées par Scalent seront intégrées à l'offre Advanced Infrastructure Manager (AIM) de Dell une fois la transaction bouclée, ce qui devrait intervenir avant la fin du mois. Le montant de cette acquisition n'a pas été communiqué.

Avec AIM, Dell entend simplifier la gestion des ressources au sein d'un centre de données, en permettant l'administration, la gestion et l'allocation des ressources (puissance de calcul, stockage, capacités réseau) à distance. Il autorise également le déploiement de systèmes d'exploitation ou la création de machines virtuelles et se veut compatible avec l'ensemble des outils du marché.

« Cette acquisition renforcera une partie importante de notre portfolio de solutions pour entreprises. Nous savons que les logiciels de Scalent, combinés aux serveurs de Dell, fourniront une efficacité accrue à nos clients. L'architecture ouverte de Scalent est un bon exemple de l'engagement de Dell envers la fourniture de solutions qui n'enferment pas ses clients dans des modèles ou des composants propriétaires », se félicite Brad Anderson, vice président senior de l'Enterprise Product Group chez Dell, qui renforce ainsi l'attrait de ses offres face à celles de concurrents comme HP ou IBM.
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
0
0

Actualités du moment

Deezer et Spotify se mettent à jour pour l'iOS 4 (Màj)
Valve détaille les nouveautés de Portal 2 en vidéos
Motorola se divise et change de nom
Google rachète ITA Software pour $700 millions
[vidéo] MuséoGames : MO5 se sépare un peu plus d'Alerte Orange
L'Assemblée convoque les députés twitteurs
Médiamétrie s'intéresse à ce que voit vraiment l'internaute
Craquez des mots de passe pour 49 euros
Orange publie sa carte du haut débit, ADSL et fibre
Dell réagit à la vente de PC défectueux
Haut de page