Apple carbure aux énergies renouvelables

Par ,
le mardi 10 avril 2018
Apple a publié un communiqué de presse pour annoncer que tous les sites de l'entreprise sont désormais alimentés avec des énergies renouvelables.

Cet engagement porte sur les bureaux, les magasins, les centres de données dans 43 pays, et s'étend également à plus d'une vingtaine de fournisseurs impliqués dans la chaîne de production des produits Apple.

25 projets d'énergie renouvelable en cours


Apple concrétise son engagement de lutter contre le réchauffement climatique en multipliant les projets opérationnels et vise ainsi une production d'énergie d'1,4 gigawatt sur 11 pays au termes de ces 25 projets.

Parmi les projets mis en oeuvre ces derniers années, l'Apple Park, siège social d'Apple à Cupertino, est le plus emblématique, avec son toit recouvert intégralement de panneaux solaires d'une capacité de 17 mégawatts.

renewable-energy-apple_ap-solar-panels_040918.jpg


La fabrication représente 77% de la consommation d'énergie


Sans surprise, la principale source de consommation d'énergie émane de la fabrication (77%) puis l'utilisation des produits (14%) et le transport (4%). L'éclatement de la consommation d'énergie du processus de fabrication se décompose comme suit :
  • 35 % Circuits intégrés
  • 29 % Aluminium
  • 13 % Circuits imprimés et fils
  • 5 % Écran
  • 4 % Verre


sans titre.png


Apple s'engage également aux Etats-Unis contre le gouvernement Trump qui, après avoir renoncé à la participation de son pays aux accords de Paris, tente d'abroger le Clean Power Plan instauré par le gouvernement Obama.

C'est ainsi la 1ère entreprise américaine à se positionner publiquement contre le projet d'abrogation, avec Lisa Jackson à la tête de sa cellule environnementale, ancienne administratrice de l'agence de protection environnementale aux Etats Unis sous l'ère Obama.


Modifié le 01/06/2018 à 15h36
scroll top