Photoshop CS6 : un grand cru du logiciel de retouche ?

Stéphane Ruscher Contributeur
17 juillet 2012 à 17h00
0
Photoshop CS6 sort enfin, 2 ans après la version CS5, qui marquait les 20 ans de la star des logiciels de retouche photo. Au programme : un nouveau moteur de rendu, une interface remaniée et quelques nouveaux outils impressionnants. Un grand cru ?

0000009605192290-photo-logiciel-adobe-photoshop-cs6-extended-mac.jpg
Que dire encore pour introduire Photoshop ? Le logiciel de retouche d'Adobe a passé le cap des 20 ans en 2010, et vu défiler presque toutes les versions de Windows et Mac OS, ainsi que 3 architectures : 68000, PowerPC et X86 ! Avec la version CS5, le logiciel semblait achever sa mutation, prenant enfin en charge le 64 bits sur Mac OS X, la version Windows le gérant depuis la CS4.

La version CS6 de Photoshop se lance quant à elle dans l'accélération GPU en adoptant le Mercury Engine, moteur de rendu avec accélération matérielle inauguré avec Premiere Pro CS5. Du côté des fonctionnalités, la « cuvée » CS6 bénéficie de nouvelles fonctionnalités tirant parti des algorithmes « content aware », ainsi que de nouveaux outils pour créer des flous de profondeur de champ et corriger avec précision les distorsions d'objectifs.

La version CS6 de Photoshop ajoute également des cordes à l'arc du logiciel, ou plus précisément les renforce : les outils d'édition vidéo se voient améliorés et désormais disponibles sur la version standard du logiciel, tandis que Photoshop Extended CS6 bénéficie d'une toute nouvelle gestion de la 3D plus intuitive.

Alors, indispensable, ce nouveau Photoshop? Voyons si cette mise à jour justifie le passage à la CS6 !

Installation et activation

Photoshop CS6 est toujours commercialisé en deux éditions. La version standard est proposée au prix de 955,60 euros en version complète, ou 273,88 euros en mise à jour, depuis la version CS3 au minimum. La version Extended offre en plus des fonctionnalités liées à la 3D, et coutera 1374,20 euros en version complète, et 477,20 euros en mise à jour, des tarifs qui demeurent onéreux, même si le logiciel s'adresse à des professionnels.

Parallèlement aux versions boites de la Creative Suite 6, Adobe a également lancé son offre d'abonnement Creative Cloud. Même si Photoshop n'est qu'un des composants de l'offre, cette formule d'abonnement change quand même la donne concernant la commercialisation de Photoshop. Creative Cloud donne accès à tous les logiciels de la Creative Suite Master Collection, plus Lightroom et deux applications exclusives, Edge et Muse, ainsi que des réductions sur les applications mobiles d'Adobe, et un espace de stockage en ligne de 20 Go. Deux formules sont proposées : un abonnement de 61,49 euros/mois pour un engagement de 12 mois, ou 92,24 euros/mois sans engagement, le tout étant donné TTC. La licence de Creative Cloud autorise deux activations sur PC ou Mac (ou les deux), et propose toute l'installation des logiciels dans toutes les langues.

01F4000005116258-photo-creative-cloud.jpg


Comparons ce qui est comparable : un utilisateur ayant besoin uniquement de Photoshop n'aura pas forcément intérêt à investir dans une formule d'abonnement certes alléchante, mais tout de même chère sur le long terme.Néanmoins, plusieurs détails ont de quoi faire grincer des dents, Adobe privilégiant clairement sa solution dans le nuage par rapport au modèle classique. Tout d'abord, en version boite, Photoshop CS6 ne permet l'installation que sur 1 plateforme. L'utilisateur a droit à 2 activations, mais uniquement sous Windows, ou uniquement sous Mac OS X. En outre, les versions boite sont limitées à une seule langue, contrairement au cloud. À noter également qu'Adobe propose toujours une formule d'abonnement pour Photoshop CS6 en version standard... Mais pas pour la version Extended, disponible dans Creative Cloud.

01F4000005340814-photo-photoshop-cs6-activation.jpg


En revanche, si l'activation est toujours un processus dont on se passerait, Adobe propose une gestion toujours aussi souple de la chose : à condition de bien penser à désactiver ses licences avant une réinstallation système, par exemple, on pourra activer et désactiver à loisir ses deux copies. Attention cependant : l'activation par Internet est automatique lors de la première installation.

Configuration requise : quelques précisions

Photoshop CS5 était la première version de Photoshop à bénéficier d'une prise en charge 64 bits sous Mac OS X. Avec la CS6, Adobe relève encore la barre puisque Photoshop est désormais uniquement 64 bits sur cette plateforme, et nécessite au minimum Mac OS X 10.6.8 ou Lion. Ça ne pénalisera certes pas énormément de monde : seuls les tout premiers Mac Intel étaient équipés d'un processeur Intel Core Duo, et tous les Mac Intel 64 bits peuvent exécuter Snow Leopard. Néanmoins, c'est une limitation à préciser, d'autant plus que ça n'est pas du tout le cas sous Windows, où les deux versions sont toujours proposées, et les pré-requis en matière de système sont également plus bas : Windows XP SP3 au minimum.

01F4000005340812-photo-photoshop-cs6-installation-3.jpg


Il y a cependant un gros bémol à apporter : les utilisateurs de Windows XP ne pourront bénéficier ni de « certaines fonctionnalités » accélérées par le GPU, ni de la partie 3D de Photoshop Extended. Étant donné que l'autre chasse gardée de Photoshop Extended, la vidéo, est désormais disponible dans Photoshop CS6 Standard, autant dire que cette dernière édition est tout simplement à proscrire sous Windows XP.
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
0 réponses
0 utilisateurs
Suivre la discussion

Les actualités récentes les plus commentées

Voiture neuves : l’entourloupe de la fausse baisse des émissions de CO2
Fini le réseau cuivré, Orange veut passer au 100 % fibre à partir de 2023
Radars tronçons : le ministère de l'Intérieur mis en demeure par la CNIL
D'après Porsche, sa Taycan électrique lui attirerait les clients de Tesla
La Banque de France va tester une monnaie numérique nationale en 2020
Certains MacBook Pro récents s'éteignent
Depuis la démocratisation des smartphones les gens ont plus d'accident dus à leur téléphone #SansDec
Cyberharcèlement, usurpation d'identité : une Française vivant aux USA condamnée à de la prison
L'arrivée du « premier contraceptif masculin » en 2020 ?
AMD dévoilerait ses Radeon RX 5500 XT et RX 5600 dans le mois à venir

Notre charte communautaire

1. Participez aux discussions

Nous encourageons chacun à exprimer ses idées sur les sujets qui l'intéressent, et à faire profiter l'ensemble de la communauté de son expertise sur un sujet particulier.

2. Partagez vos connaissances

Que vous soyez expert ou amateur passionné, partagez vos connaissances aux autres membres de la communauté pour enrichir le niveau d'expertise des articles.

3. Échangez vos idées

Donnez votre opinion en étayant votre propos et soyez ouverts aux idées des autres membres de la communauté, même si elles sont radicalement différentes des vôtres.

4. Faites preuve de tolérance

Qu'il s'agisse de rédacteurs professionnels ou amateurs, de lecteurs experts ou passionnés, vous devez faire preuve de tolérance et vous placer dans une démarche d'entraide.

5. Restez courtois

Particulièrement lorsque vous exprimez votre désaccord, critiquez les idées, pas les personnes. Évitez à tout prix les insultes, les attaques et autres jugements sur la forme des messages.

6. Publiez des messages utiles

Chaque participation a vocation à enrichir la discussion, aussi les partages d'humeurs personnelles ne doivent pas venir gêner le fil des échanges.

7. Soignez votre écriture

Utilisez la ponctuation, prohibez le langage SMS et les majuscules, relisez-vous afin de corriger un peu les fautes de frappe et de français : trop de fautes n’engagent ni à lire le message, ni à répondre à une question.

8. Respectez le cadre légal

Ne publiez pas de contenus irrespectueux, racistes, homophobes, obscènes ou faisant l'apologie de courants radicaux, qu'ils soient politiques ou religieux. N'utilisez pas plusieurs comptes utilisateurs.

9. Ne faites pas de promotion

Ne profitez pas d'une discussion pour faire la publicité d'un produit, d'un service ou même de votre site web personnel.

10. Ne plagiez pas

Exprimez uniquement vos opinions ou partagez des idées en citant vos sources.

scroll top