🔴 Soldes d'été : jusqu'à - 50% sur le high-tech 🔴 Soldes d'été : jusqu'à - 50% sur le high-tech

Intel reprend des parts à AMD sur le marché des PC pour la première fois depuis début 2018

03 février 2021 à 16h52
17
intel

Fait inédit depuis trois ans, la marche en avant d’AMD marque un peu le pas. Restera à voir dans les prochains mois si cette légère baisse de régime se confirme.

Malgré une concurrence farouche d’AMD, Intel, porté par d'énormes ventes de PC en 2020 et sans doute bien aidé par la pandémie de coronavirus, est parvenu à récupérer des parts de marché sur AMD dans les secteurs des PC fixes et PC portables. Cela n’était plus arrivé depuis trois ans.

Une progression Zen

Selon les données de Mercury Research, Intel a inversé la tendance au cours du quatrième trimestre 2020. Pour la première fois depuis trois ans, la société a stoppé son déclin sur les secteurs des ordinateurs de bureau et des PC portables. Sur une année, AMD conserve toutefois une dynamique positive.

Remettons d’abord les choses dans leur contexte grâce à un petit retour dans le passé. Nous sommes au deuxième trimestre 2018. Sur le marché des PC fixes, les processeurs d’AMD représentent 12,3 % de parts de marché ; sur le segment des PC portables, seulement 8,8 %. Dans le premier cas, l’entreprise a déjà gagné du terrain sur Intel depuis plusieurs mois : ses PDM étaient de 9,1 % au troisième trimestre 2016.

amdintel
amdintel2
©Tom's Hardware

Le phénomène n’a fait que s’accentuer depuis grâce aux déclinaisons de l’architecture CPU Zen (Zen+ en 12 nm en 2019, Zen 2 en 7 nm en 2019, puis Zen 3, toujours en 7 nm en 2020 ; des architectures CPU déployées dans les processeurs desktop et mobile de la société de manière asynchrone). AMD n’a cessé de grignoter du terrain : au troisième trimestre 2020, ses puces pour PC fixes représentaient 20,1 % de PDM ; celles pour PC portables, 20,2 %.

Une baisse sur un trimestre, mais une hausse sur un an

Première inflexion dans cette marche en avant donc : au quatrième trimestre 2020, AMD a marqué le pas avec 0,8 et 1,2 point perdus respectivement. Cela donne donc 19,3 % de PDM sur le segment des machines fixes, 19 % sur celui des PC portables.

Toutefois, à l’échelle d’une année, la courbe reste ascendante : +1 point pour les PC fixes, +2,8 points pour les PC portables.

Logiquement, au quatrième trimestre 2020, ceci se traduit par une légère inflexion des parts de marché de l’ensemble des processeurs x86 d’AMD : 21,7 %, soit une baisse de 0,7 point sur un trimestre.

Mais là encore, la hausse reste quand même conséquente sur une période d’un an, avec un impressionnant +6,2 points. Si l’on remonte au troisième trimestre 2018, les puces x86 de la firme ne pesaient que 10,6 % !

Par ailleurs, il faut garder à l’esprit que le quatrième trimestre 2020 a été atypique : il a enregistré la plus forte croissance pour les processeurs x86 depuis 10 ans, avec 20,1 %. En outre, les Ryzen 5000, lancés en novembre, se sont deux fois mieux vendus que toute autre génération de Ryzen jusqu’ici, malgré la pénurie.

Pas de ralentissement pour les processeurs pour serveurs EPYC

D’autre part, sur le marché des processeurs pour serveurs, les puces EPYC (Rome actuellement, bientôt Milan) continuent de déloger lentement mais sûrement les solutions Xeon d’Intel.

Ils matérialisent 7,1 % des parts de marché. C’est un gain de 0,5 point sur un trimestre, 2,6 points sur une année. Au quatrième trimestre 2017, les processeurs serveurs d’AMD pesaient… 0,8 % de PDM.

Vous pouvez accéder aux données détaillées pour chaque trimestre via le lien en source.

Source : Tom's Hardware

Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
17
10
Wifi93
Attendons de voir ce que vont donner réellement les procs AMD sur les portables, là où jusqu’à présent Intel règne sans partage.
sandalfo
Selon l’enquête Steam de décembre 2020, la pdm de AMD est en hausse à 19% chez les gamers.<br /> Ceci s’explique par des CPU AMD performants (Zen 3, Ryzen 5600X) et peu chers (Zen 2, Ryzen 3700X). L’année 2021 risque d’être bonne pour AMD avec des EPYC pour les serveurs, Ryzen Zen 3 pour les PC fixes et portables, très compétitifs.<br /> Certains CPU Intel sur PC fixe (11700K, 11900K) sont quasi aussi performants que les Zen 3 5800X et 5900X , notamment sur un seul coeur, mais ils dissipent 250W en charge max sur tous les coeurs, alors que les CPU Zen 3 (5800X 5950X) plafonnent à 130W soit la moitié !!!<br /> Evidemment, pour l’instant c’est 14nm+++++++++++++ contre 7nm.<br /> Ca changera surement quand on aura des CPU Intel 10nm Superfin de desktop.
clairplein
Donc quand tout les stocks d’ordinateurs «&nbsp;potable&nbsp;»* AMD ont étés vendus, il ne restait que des ordinateurs Intel comme choix.<br /> Je ne sais pas si c’est vraiment cela, mais le coup de frein sur les productions de CPU/GPU a fait passer les prix de cher à inacceptable. La demande de d’ordinateur pour une utilisation sédentaire a explosé en début 2020. En regardant les prix des cartes graphiques et des CPU d’entrée de gamme (ce qui reste disponible à la vente) commencent aussi à monter. Les performances d’Intel en matière de vente c’est la non disponibilité de stock AMD <br /> (*) AKA dont le rapport qualité/prix/performance ne réclamait pas de vendre un organe.
mamide
Sur Mobile Intel domine largement et sur Desktop Le mois prochain nous aurons Rocket Lake et au 4ème trimestre nous aurons le saint graal … Alder Lake qui va renverser la tendance !!!
mamide
hhhh quand AMD s’est un peu senti en confiance ils ont augmenté les prix de leurs processeurs ça leur a pris 3 ans pour avoir la grosse tête … au moins Intel dominait le marché pendant une dizaine d’années !
pecore
Je pense qu’Intel à pris la grosse tête bien avant cela mais en dehors de cela je suis d’accord, ce n’est pas une coïncidence que la baisse des parts de marché d’AMD tombe au moment où ils décident de monter leur prix. Avec un peu de chance ça leur servira de leçon et leur montrera que rien n’est jamais joué, surtout dans un marché aussi concurrentiel.<br /> Il faut tout de même relativiser : il est probable que beaucoup de personnes se sont rabattus sur Intel du fait de la pénurie de puces AMD. Là aussi d’ailleurs un bonne leçon à retenir : ne pas lancer toutes ses nouvelles puces en même temps, bon sang !
yabadabado
en meme temps, AMD n’est absolument pas stable. me suis laissé tenté par un ryzen avec chipset x570 et cela ne tient absolument pas la route. que des bugs !! back to Intel !
FoxLeGoupil
De on côté je suis passé d’un vieillissant I7 2700k au Ryzen 5 2600 sur une carte mère x370 et je n’ai ni plus ni moins de problèmes qu’avec mon ancienne config.<br /> Dans ces deux cas récents c’est très stable. Par ailleurs, il m’est arrivé de prendre une config décevante chez l’un comme chez l’autre du coup Intel ou AMD, peut importe, je continuerais à prendre le rapport qualité prix qui me convient, une mauvaise expérience ne doit pas limiter nos choix.
mamide
C’était prévisible … Xbox Series S/X, PS5, RTX 3000, RX 6000, Ryzen 5000 … tous sont fabriqués chez TSMC … impossible d’approvisionner tout le monde !!
mamide
comme les GPU d’AMD on peut pas les situer réellement on peut trouver une RX 6800 qui dépasse la RTX 3090 dans certains jeux <br /> Par contre chez Nvidia ils gèrent bien les différentes gammes …<br /> Par contre avec le Ray Tracing c’est une cata les dernières RX 6000
pecore
Ne t’embête pas à répondre à ce type de message, je pense que c’était un Troll et rien d’autre. L’auteur ne précise rien dans son message, ni le modèle de son CPU, ni combien de temps il l’a gardé, ni les bugs qu’il a subi. Juste : j’ai pris un AMD et c’était de la daube, vive INTEL. Mouais…, vachement crédible.
pecore
C’est surtout que seul TSMC possède la technologie et le savoir faire pour fondre les puces 5 nm, donc même si AMD voulait confier sa production à d’autres ils ne pourraient pas. Du coup sortir tout en même temps, il y a clairement eu une mauvaise anticipation de la demande. Comme je disais avec un peu de chance ils en tirerons une leçon.
yabadabado
avez-vous deja vu de l’AMD au sein de poyennes et grosses infrastructures IT ? NON! les societes ne prennent pas de risques etant moi-meme ingenieur systeme. mon Ryzen 7 3700X accouplé a une carte mere asus chipset X570 a 300 euros sont totalement instables ! blue screens, freezes, pc qui reboot seul ou ne reboot pas, pc qui plante en sortant de la veille et j’en passe mon cher… d’ailleurs, bizarre que le X570 ne se retrouve quasi plus en magasin… et le X470 prend la meme route.je ne suis pas specialement pro INTEL mais je dois avouer que je n’ai JAMAIS eu de soucis avec!
mamide
Même si AMD gagne du terrain chez les pros … Intel domine toujours le marché des serveurs.<br /> Les prochains CPUs Xeon supporteront la DDR5, PCIe 5.0 et intégreront de la mémoire HBM au sein des processeurs … les performances en calcul vont exploser !!!
JGP
Il y a actuellement une pénurie de processeur de bas de gamme comme le Ryzen 3 3200G et ceux qui reste, sont vendu beaucoup plus cher que l’année dernière, voir le double du prix.
JGP
J’ai une carte ASUS TUF GAMING X570-PLUS. donc le processeur est un RYZEN 3 3200G et je n’ai pas de problème. Personnellement, je ferais une image de votre installation avec clonezilla et j’essaierais à nouveau de refaire une installation propre de Windows 10 et si cela ne fonctionne pas plus, essayez de trouver sur Internet les messages reliés aux blue screens, ce qui vous mettra peut-être sur la piste du problème. (Carte vidéo, mémoire, driver et etc…)
HugeOgS
C’est une problématique parce que c’est du matériel tout-en-un.<br /> En faisant de l’assemblage, il n’y a pas cette problématique de changer tout à cause ou pour 1 seul composant (même si les cartes mères sont les moins déboulonnables, je le conçois, mais ce n’est pas une raison quannd-même…).<br /> HugeOgS
HugeOgS
Exact, mais l’ergonomie de la transmission d’Information sur l’Internet se repose pour beaucoup sur l’effet de réaction en chaîne, ce qui fait que si 1 aime quelque chose, 3 aiment la même chose, juste derrière…<br /> Un peu comme Panurge et ses moutons, si je peux me permettre de prendre l’exemple.
clairplein
Histoire que «&nbsp;Bug/Plantage/Reboot intempestif&nbsp;» ne soit plus un souci chez vous. Les plantages sont souvent le fait du contenu de la mémoire qui est «&nbsp;altérées&nbsp;», Overclock, surchauffe des mémoires. Peu ou pas de flux d’air sur les composant autour du CPU, la ou il y a les régulateurs de tension, la mémoire, le SSD-NVME.<br /> Un gros facteur de panne c’est la qualité de l’alimentation soit du à la qualité du courant qui lui est fourni, soit à une trop grosse charge. Pour la charge idéalement 80% de la charge max de l’alimentation. Pour le courant c’est plus compliqué, un onduleur peut corrige ce problème. Je parle bien d’onduleur qui va créer un courant parfait et stable.Il sont souvent associés à des batteries/accumulateurs qui peuvent assurer le fonctionnement pendant quelques minutes de coupure électrique.
Blackalf
Quel rapport ce message a-t-il avec le sujet de l’article ?
Voir tous les messages sur le forum

Actualités du moment

Soldes : la Tablette Samsung Galaxy Tab A la moins chère chez Cdiscount
La forme du nouveau siège social d'Amazon fait débat
Soldes Rakuten : ce processeur Intel i7 10700k est vraiment pas cher
Nouveau cap pour Brave avec plus de 25 millions d'utilisateurs actifs par mois
Soldes Cdiscount : ce PC portable gamer Lenovo Legion est vraiment pas cher
Apple retire discrètement le serveur web Zoom caché via une mise à jour sur Mac
Mini critique Truth Seekers (S01)
Mini critique The Mandalorian (S02E01)
Mini critique Moonbase 8 (S01E01)
Mini critique Snowpiercer (S02E01)
Haut de page