Intel reprend des parts à AMD sur le marché des PC pour la première fois depuis début 2018

03 février 2021 à 16h50
17

Fait inédit depuis trois ans, la marche en avant d’AMD marque un peu le pas. Restera à voir dans les prochains mois si cette légère baisse de régime se confirme.

Malgré une concurrence farouche d’AMD, Intel, porté par d'énormes ventes de PC en 2020 et sans doute bien aidé par la pandémie de coronavirus, est parvenu à récupérer des parts de marché sur AMD dans les secteurs des PC fixes et PC portables . Cela n’était plus arrivé depuis trois ans.

Une progression Zen

Selon les données de Mercury Research, Intel a inversé la tendance au cours du quatrième trimestre 2020. Pour la première fois depuis trois ans, la société a stoppé son déclin sur les secteurs des ordinateurs de bureau et des PC portables. Sur une année, AMD conserve toutefois une dynamique positive.

Remettons d’abord les choses dans leur contexte grâce à un petit retour dans le passé. Nous sommes au deuxième trimestre 2018. Sur le marché des PC fixes, les processeurs d’AMD représentent 12,3 % de parts de marché ; sur le segment des PC portables, seulement 8,8 %. Dans le premier cas, l’entreprise a déjà gagné du terrain sur Intel depuis plusieurs mois : ses PDM étaient de 9,1 % au troisième trimestre 2016.

amdintel2
©Tom's Hardware

Le phénomène n’a fait que s’accentuer depuis grâce aux déclinaisons de l’architecture CPU Zen (Zen+ en 12 nm en 2019, Zen 2 en 7 nm en 2019, puis Zen 3, toujours en 7 nm en 2020 ; des architectures CPU déployées dans les processeurs desktop et mobile de la société de manière asynchrone). AMD n’a cessé de grignoter du terrain : au troisième trimestre 2020, ses puces pour PC fixes représentaient 20,1 % de PDM ; celles pour PC portables, 20,2 %.

Une baisse sur un trimestre, mais une hausse sur un an

Première inflexion dans cette marche en avant donc : au quatrième trimestre 2020, AMD a marqué le pas avec 0,8 et 1,2 point perdus respectivement. Cela donne donc 19,3 % de PDM sur le segment des machines fixes, 19 % sur celui des PC portables.

Toutefois, à l’échelle d’une année, la courbe reste ascendante : +1 point pour les PC fixes, +2,8 points pour les PC portables.

Logiquement, au quatrième trimestre 2020, ceci se traduit par une légère inflexion des parts de marché de l’ensemble des processeurs x86 d’AMD : 21,7 %, soit une baisse de 0,7 point sur un trimestre.

Mais là encore, la hausse reste quand même conséquente sur une période d’un an, avec un impressionnant +6,2 points. Si l’on remonte au troisième trimestre 2018, les puces x86 de la firme ne pesaient que 10,6 % !

Par ailleurs, il faut garder à l’esprit que le quatrième trimestre 2020 a été atypique : il a enregistré la plus forte croissance pour les processeurs x86 depuis 10 ans, avec 20,1 %. En outre, les Ryzen 5000 , lancés en novembre, se sont deux fois mieux vendus que toute autre génération de Ryzen jusqu’ici, malgré la pénurie.

Pas de ralentissement pour les processeurs pour serveurs EPYC

D’autre part, sur le marché des processeurs pour serveurs, les puces EPYC (Rome actuellement, bientôt Milan) continuent de déloger lentement mais sûrement les solutions Xeon d’Intel.

Ils matérialisent 7,1 % des parts de marché. C’est un gain de 0,5 point sur un trimestre, 2,6 points sur une année. Au quatrième trimestre 2017, les processeurs serveurs d’AMD pesaient… 0,8 % de PDM.

Vous pouvez accéder aux données détaillées pour chaque trimestre via le lien en source.

Source : Tom's Hardware

Modifié le 03/02/2021 à 16h52
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
17
10
Voir tous les messages sur le forum

Lectures liées

Nextorage, filiale de Sony, lance ses SSD NVMe pour PS5
Razer annonce son nouveau clavier haut de gamme Huntsman V2
Jingjia Micro JM9 : un GPU chinois concurrent... de la GeForce GTX 1080
Cherry lance deux nouveaux claviers gaming : un low-profile et un tenkeyless
Intel 12e génération : la gamme de processeurs 35 W fuite complètement
Corsair Sabre RGB Pro Wireless, une nouvelle souris sans-fil et en couleur
Apple : une class action déclenchée suite à l'affaire des écrans fissurés
AMD et Microsoft bossent sur le TensorFlow-DirectML, pour un gros boost sur les GPU RDNA 2
IKEA : les sièges et bureaux cosignés avec Asus ROG seront en vente dès octobre
MSI lance un nouveau tout-en-un aux performances d'un PC de bureau
Haut de page