Nikon P510 et S9300 : zoom 42x et réponse aux Panasonic TZ

01 février 2012 à 05h00
0
Nikon met cette année l'accent sur l'entrée de gamme, comme on l'a vu dans une première actualité, mais il n'abandonne pas pour autant le milieu et le haut de gamme. Il s'attache cette fois à concurrencer directement Panasonic, qu'il dépassait de seulement 1 % en part de marché en valeur au mois de décembre en France.

0140000004916234-photo-nikon-coolpix-s9200.jpg

Coolpix S9200 et S9300

Les nouveaux « Coolpix S9200 » et « S9300 », successeurs du S9100, incarnent ainsi la réponse de Nikon aux TZ de Panasonic, dont il a annoncé le renouvellement hier.

L'amplitude et le champ de leur zoom 18 fois, équivalent à un 25-450 mm, sont inchangés, mais désormais c'est lui qui est stabilisé et non plus le capteur, ce qui est plus efficace. L'appareil est malgré tout moins encombrant, avec une épaisseur passant de 34,6 à 30,6 mm.

Bien qu'on puisse s'attendre à un public initié à ce niveau de prix, Nikon a de nouveau augmenté la définition du capteur CMOS rétro-exposé de 1/2,3 pouce, qui passe de 12 à 16 millions de pixels. On retrouve donc la vidéo Full HD 1080p au format MOV, une fonction de montage élémentaire, ou encore le panoramique et la photo 3D par balayage. L'écran de 3 pouces à 921 600 points est lui aussi maintenu.

Seul l'intégration d'un GPS distingue par ailleurs le « S9200 » du « S9300 », respectivement facturés 280 et 300 euros.

00F0000004916246-photo-nikon-coolpix-s9200.jpg
00F0000004916244-photo-nikon-coolpix-s9200.jpg

Coolpix S6300

Le « Coolpix S6300 » quant à lui complète mais ne remplace pas le S6200 lancé l'année dernière.

Il ne s'en démarque qu'en abandonnant le capteur CCD de 1/2,3 pouce à 16 millions de pixels au profit d'un CMOS rétro-exposé de même dimension et de même définition, avec tout ce que cela implique : vidéo Full HD 1080p, photo en rafale à 6 i/s, panorama et 3D par balayage.

00F0000004916242-photo-nikon-coolpix-s6300.jpg
00F0000004916232-photo-nikon-coolpix-s6300.jpg

On retrouve par ailleurs le zoom 10 fois équivalent à un 25-250 mm et le modeste écran de 2,7 pouces à 230 400 points.

Le « Coolpix S6300 » sera commercialisé au prix public de 180 euros, entrainant une baisse du S6200 dans des proportions non communiquées. Attention, ce n'est donc pas le moment d'acheter ce dernier !

Coolpix P310

0140000004916228-photo-nikon-coolpix-p310.jpg

Le « Coolpix P310 » est le plus modeste des renouvellements cette année.

Il n'apporte pour ainsi dire qu'une amélioration de la stabilisation optique, comparable à celle des objectifs VR par rapport aux VR II, stabilisant les mouvements en diagonale en plus de ceux sur les deux axes existants. Sur le plan ergonomique, le « P310 » accueille en outre un bouton personnalisable en face avant, mais il ne photographie toujours par en RAW.

Sur un compact dit expert, l'augmentation sans autre forme de procès de la définition du capteur CMOS rétro-exposé de 1/2,3 pouce, qui passe de 12 à 16 millions de pixels, pourrait effectivement presque passer pour une régression. On retrouve par ailleurs le zoom 4,2 fois équivalent à un 24-100 mm f/1,8-4,9 et l'écran de 3 pouces à 921 600 points.

Le « P310 », qui n'est définitivement pas un concurrent frontal du Canon S100, sera prochainement commercialisé 300 euros.

00F0000004916238-photo-nikon-coolpix-p310.jpg

Coolpix P510 et L810

Le « Coolpix P510 » succède enfin au P500, bridge le mieux vendu l'année dernière.

00F0000004916230-photo-nikon-coolpix-p510.jpg
00F0000004916240-photo-nikon-coolpix-p510.jpg

Pour son nouveau bridge emblématique, Nikon met naturellement l'accent sur le principal atout de la catégorie, l'amplitude du zoom. Elle passe en l'occurrence de 36 à 42 fois, pour une équivalence 24-1000 mm f/3-5,9 ! Le passage d'une stabilisation du capteur à une stabilisation optique de type VR II devrait rendre exploitable cette focale très sinon trop élevée.

Le capteur CMOS rétro-exposé passe lui aussi de 12 à 16 millions de pixels, et l'appareil accueille un GPS. On retrouve enfin l'écran orientable de 3 pouces à 921 600 points.

Le « Coolpix L810 », qui succède au L120, en est l'alternative (et non la variante) économique, fonctionnant à pile. L'amplitude du zoom passe de 21 à 26 fois, avec une équivalence 22,5-585 mm offrant une position ultra grand angle (contre 25 mm), et une stabilisation optique et non plus du capteur. Ce dernier, de type CCD de 1/2,3 pouce, passe d'ailleurs de 14 à 16 millions de pixels.

Panasonic lumix DMC FZ200 : trouvez le prix le plus bas pour ce modèle sur notre comparateur de prix !

Les « Coolpix P510 » et « L810 » seront respectivement commercialisés 400 et 230 euros.

00F0000004916226-photo-nikon-coolpix-l810.jpg
00F0000004916236-photo-nikon-coolpix-l810.jpg

À lire aussi :
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
0
0
Partager l'article :

Les actualités récentes les plus commentées

La Lucid Air surpasse la Tesla Model S avec une autonomie annoncée supérieure à 800 km
Nvidia : la RTX 3080 déclinée en trois modèles se confirme et arriverait dès septembre
Delage dévoile un hypercar hybride à 2,3 millions de dollars
Hyperion dévoile une supercar à hydrogène dotée d'une autonomie de 1 600 km
Le processeur Kunpeng 920 d'Huawei rattraperait le Core i9-9900K d'Intel
Microsoft lancera son smartphone Surface Duo le 10 septembre à 1 399 $
En Allemagne, les ventes de véhicules électriques ont explosé en juillet
La Hyundai Kona passe la barre des 1 000 km d'autonomie
Google rejoint Apple et bannit Fortnite du Play Store Android
Horizon Zero Dawn : le portage PC critiqué pour ses nombreux bugs

Discussions sur le même sujet

Notre charte communautaire

  • 1. Participez aux discussions
  • 2. Partagez vos connaissances
  • 3. Échangez vos idées
  • 4. Faites preuve de tolérance
  • 5. Restez courtois
  • 6. Publiez des messages utiles
  • 7. Soignez votre écriture
  • 8. Respectez le cadre légal
  • 9. Ne faites pas de promotion
  • 10. Ne plagiez pas
  • Consultez la charte
scroll top