Intel lance un nouveau Classmate PC étanche et antichoc

28 avril 2010 à 11h39
0
00F0000003148394-photo-intel-classmate-pc.jpg
Intel annonce aujourd'hui le renouvellement du « classmate PC » (littéralement « PC camarade de classe »), un ordinateur portable destiné comme son nom l'indique au monde de l'éducation. Ce nouveau modèle bénéficie tout particulièrement d'une résistance améliorée, puisqu'il résiste à une chute de 60 à 70 cm de hauteur (selon qu'il embarque un SSD ou un disque dur conventionnel), contre 50 cm pour son prédécesseur.

Il s'articule désormais, au propre comme au figuré, autour d'un écran tactile étanche de 10,1 pouces, contre 8,9 pouces auparavant. Celui-ci affiche en standard une définition WSVGA mais il peut bénéficier en option d'une définition WXGA. Si seul le clavier était étanche sur le précédent modèle, l'écran n'est pas le seul à le devenir sur le nouveau, puisque le touchpad l'est désormais lui aussi. Le clavier peut quant à lui bénéficier en option d'un traitement anti bactérien.

Sur le plan technique, ce nouveau modèle répondant à la référence Quanta NL2 adopte sans surprise la plateforme Pine Trail. Il abrite donc la seconde génération du processeur basse consommation d'Intel, un Atom N450 cadencé à 1,66 GHz, épaulé par 1 Go de mémoire vive et par un SSD de 8 à 32 Go ou par un disque dur. L'autonomie est donc améliorée et passe à respectivement 4,8 ou 8,5 heures avec une batterie à 4 ou 6 cellules, contre 4 ou 6 heures sur le modèle de première génération. La connectique n'est pas en reste puisqu'en plus de l'Ethernet et du Wi-Fi N, cet ordinateur peut accueillir en option un modem 3G et/ou un récepteur GPS.

Revers de la médaille, le nouveau classmate PC est plus encombrant et plus lourd. Il mesure désormais 268 x 214 x 40 mm
00F0000003148396-photo-intel-classmate-pc.jpg
pour un poids variant de 1,52 à 1,74 kg en fonction de l'équipement. Son prédécesseur était quant à lui moins large (241 mm) et plus léger (1,25 à 1,45 kg).

L'Intel classmate PC est proposé sous forme de design de référence à d'autres fabricants, il n'est donc pas destiné à être directement commercialisé par le fondeur de Santa Clara. Aucune date de disponibilité ni aucun prix n'ont pour l'heure été annoncés pour la France, pays dans lequel le précédent modèle est aujourd'hui commercialisé par la marque Archos.
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
0
0

Actualités du moment

RIM dévoile Blackberry OS 6.0
Microsoft et HTC signent un accord sur les brevets
Windows Embedded Standard 7 annoncé pour les OEMs
Le Brésil n'apprécie pas la carte des requêtes de Google
Frédéric Mitterrand donnera son avis sur SeedFuck
L'iPad ne sera pas vendu chez les opérateurs
15% des Malwares seraient de faux antivirus
Olivier Heckmann, Kewego :
Intel en légère baisse sur le marché des puces graphiques
Apple rachète Intrinsity, concepteur de puces ARM
Haut de page