Test Dell XPS 15 : le roi de l'endurance !

23 août 2011 à 17h45
0
0096000004500826-photo-dell-xps-l502x.jpg
Dell nous a déjà surpris par le design de certains de ces portables. Là, le constructeur y va quand même un peu fort avec un XPS 15 dont la coque est très... personnalisée. Mais si l'on oublie les apparences...

Présentation

Dell XPS 15
Caractéristiques techniques
Réf. exacteL502x (FCG02FR)
Ecran - Définition15,6" pouces WLED
1 366 x 768 pixels
ProcesseurIntel Core i3-2310M 2,1 GHz
Nombre de cœurs2 avec HyperThreading
Mémoire vive2 x 2 Go DDR3 1 333 MHz
Carte graphique
NVIDIA Geforce GT 525M
Stockage320 Go 7 200 RPM
Seagate Momentus
Wi-Fi802.11 b/g/n (Intel Wireless N-1030)
Bluetooth3.0+HS
Lecteur de cartesSDXC, MS, MS PRO, MMC
Connectique PC1 USB 2.0 combo eSATA, 2 USB 3.0, Ethernet Gigabit
Connectique A/VHDMI, Mini display port, VGA, 2 casques (dont 1 S/P DIF), micro
Webcam2 Mpix
Clavier88 touches chiclet sans pavé numérique
Touchpad99 x 56 mm, 2 boutons
OSWindows 7 Home Premium 64 bits
Garantie1 an
Batterie9 cellules 7978 mAh
Dimensions381 x 265 x 32 (38) mm
Poids (avec batterie)
3,03 Kg
On ne va pas revenir dessus, le design de cet XPS 15 est rendu assez singulier par sa coque très fantaisiste, que l'on peut heureusement modifiée pour une teinte unie plus passe-partout. D'autant que mis à part cet élément, l'impression générale qui se dégage de cet XPS 15 tend davantage vers la sobriété. Les finitions sont plutôt bonnes, comme l'atteste ce petit biseau argenté qui délimite la partie supérieure et le pourtour du portable, composé d'une bordure en plastique noir.

0190000004504854-photo-dell-xps-15.jpg

De même, le plastique gris qui habille le tour du clavier est plus qualitatif que ceux que l'on trouve sur certains portables, et est significativement moins sensible aux traces en tout genre. Celui qui entoure l'écran est également de bonne facture, et protège de façon efficace la dalle. Contrepartie malheureuse, l'épaisseur de l'écran est particulièrement importante. D'ailleurs, le portable en entier semble lourd et massif, et ce n'est pas qu'une impression : avec plus de 3 Kg sur la balance, il est le plus lourd de ce comparatif.

Les matériaux utilisés ne sont cependant pas les seuls responsables de cet embonpoint significatif. En effet, la batterie 9 cellules qui équipe notre modèle de test, ainsi que les enceintes de type 2.1 qu'il abrite alourdissent également le portable. Le résultat est toutefois à la hauteur de ce surpoids, puisque, nous le verrons, cet XPS 15 est le plus endurant des portables de ce comparatif, mais aussi celui qui délivre, et de loin, le meilleur son. Pas étonnant avec deux vraies enceintes et un caisson de basses placé sous le châssis.

012C000004504846-photo-dell-xps-15.jpg
 
012C000004505364-photo-dell-xps-15.jpg

Un petit mot enfin sur l'écran de ce portable : similaire à celui présent sur l'Inspiron 15R également testé dans ce comparatif, il en possède les mêmes qualités, à savoir des angles de vision et un contraste moins mauvais que ceux des autres modèles. Notez également que là aussi, l'écran est avancé sur le châssis, de sorte que le portable apparaît plus compact... mais toujours aussi épais !

01F4000004504852-photo-dell-xps-15.jpg

Composants, équipements

Malgré son appartenance à une gamme XPS plutôt axée gamer en temps normal, ce portable possède la même configuration que l'Inspiron 15R testé dans ce comparatif. On retrouve donc un Intel Core i3-2310M associé à un NVIDIA GeForce GT 525M dont les caractéristiques techniques sont conformes à celles des puces génériques. Elle est donc équipée de 1 Go de mémoire DDR3 tandis que ses 96 coeurs CUDA fonctionnent à 1 200 MHz.

Pour la mémoire vive, on trouve dans ce portable deux modules de DDR3 de 2 Go cadencés à 1 333 MHz, alors que le stockage est rachitique : seulement 320 Go ! C'est deux fois moins que sur le portable Acer par exemple. En revanche, le disque Seagate utilisé fonctionne à 7 200 tours par minute. Une consolation insuffisante toutefois.

012C000004504850-photo-dell-xps-15.jpg
 
012C000004504848-photo-dell-xps-15.jpg

Côté équipement, rien à redire. La connectivité Wi-Fi est assurée par une puce Intel de dernière génération et compatible WiDi, tandis que le Bluetooth 3.0 est bien de la partie. La connectique est également complète, avec un port USB 2.0 compatible eSATA et sleep'n charge, 2 ports USB 3.0 et un port Ethernet gigabit. Pour l'affichage, vous aurez le choix entre VGA, HDMI et même mini DisplayPort. L'audio bénéficie également d'une petite particularité, avec deux prises casque, dont la seconde fait également office de connecteur S/PDIF.

Notez que parmi cette connectique, les ports HDMI, mini-DisplayPort, Ethernet ainsi que l'adaptateur secteur se trouvent à l'arrière du portable. Astucieux, étant donné que ces prises ne sont utilisées que lorsque le PC est posé sur un bureau. Ce qui risque d'être souvent le cas...

Un petit mot enfin sur la webcam qui équipe ce modèle : c'est probablement l'une des meilleures testés durant ce comparatif. Le résultat est à la hauteur des promesses du capteur 2 mégapixels.

01F4000004507834-photo-webcam-xps.jpg

Ergonomie

Si l'équipement est au-dessus du lot, qu'en est-il de l'ergonomie ? Elle est globalement très satisfaisante, mais souffre d'un point noir qui sera rédhibitoire pour certains : cet XPS 15, malgré sa taille imposante, ne bénéficie pas d'un pavé numérique. Vraiment dommage... D'autant que pour le reste, il n'y a rien à redire. Concernant le touchpad tout d'abord, ce dernier est spacieux et multipoint, ce qui autorise un système de zoom et de chariot plutôt efficace, plus encore que sur l'Inspiron 15R. La glisse est bonne et à l'usage, ce touchpad ne souffre d'aucun défaut. Autre avantage de cet XPS 15 sur son cousin, des boutons sous le touchpad de meilleure qualité, plus rigides. On aime également le petit rebord dont le dispositif de pointage bénéficie.

0190000004504844-photo-dell-xps-15.jpg

Le clavier est tout aussi satisfaisant, malgré l'absence de pavé numérique, on le répète. La place ainsi libérée permet en effet à ce clavier d'offrir des touches larges, bien espacées. Le pavé directionnel, souvent sacrifié sur les autres portables, est ici d'une taille tout à fait convenable.

012C000004504862-photo-dell-xps-15.jpg
 
012C000004504860-photo-dell-xps-15.jpg

On apprécie également le code couleur choisi par Dell pour mettre en avant les touches de fonctions. Ces dernières ne sortent pas vraiment de l'ordinaire : sortie vidéo, activation / désactivation du touchpad, du circuit Wi-Fi, réglages de la luminosité ou du volume, touches multimédias... Cerise sur le gâteau : ce clavier est équipé d'un rétroéclairage, un dispositif toujours appréciable.

012C000004504858-photo-dell-xps-15.jpg
 
012C000004504856-photo-dell-xps-15.jpg

D'autres raccourcis, placés en marge du clavier, dans le coin supérieur droit, sont également présents. Dotés d'une interface tactile, ils permettent :
  • de lancer Dell Audio pour la touche la plus extrême, un panneau de configuration des enceintes présentes sur le XPS 15 ;
  • d'accéder à Dell Instant Launch, une touche dont vous pouvez personnaliser la fonction ;
  • d'afficher un Centre de mobilité amélioré par Dell, qui donne accès aux principaux réglages de Windows sans avoir à naviguer longuement dans les menus de configurations.
Notez qu'une dernière touche permet l'activation ou la désactivation du circuit Wi-Fi. Une touche qui fait un peu doublon avec le raccourci déjà présent sur le clavier.

012C000004504864-photo-dell-xps-15.jpg

Côté logiciel, on est loin de la pléthore d'utilitaires que l'on trouve chez Asus par exemple. Le PC Checkup cher à Dell, qui permet d'avoir un bilan complet de la santé de sa machine, est ici bien présent, et tout acheteur de ce Dell bénéficie d'un stockage en ligne de 2 Go gratuit pendant un an, via le logiciel DataSafe Online. Enfin, on retrouve l'interface Dell Stage, qui donne un accès rapide à des éléments précis de votre machine (photos, raccourcis, vidéos...) via une interface fluide et bien ficelée, mais qui reste trop envahissante sur l'écran.

012C000004512986-photo-centre-de-mobilit.jpg
 
012C000004512990-photo-dell-audio.jpg


Performances

00BE000004037488-photo-compteur-performance.jpg

Que donne ce portable face à ses concurrents ? Quelles sont ses performances en terme de calcul brut, d'affichage 3D, de consommation et d'autonomie ? Vous trouverez des résultats chiffrés et comparés sur les pages suivantes :
  • Tests synthétiques
  • Tests pratiques

Notre avis

Lors de notre demande à Dell, nous avions précisé que nous désirions des portables polyvalents, capables notamment de suivre un étudiant dans ses transports. Difficile de croire que ces derniers voudront s'encombrer d'un modèle qui fait plus de 3 Kg et pas vraiment plaisant à l'oeil, notamment à cause de son importante épaisseur. Et c'est dommage, car ce portable est plein de bonnes idées.

L'équipement, tout d'abord, est très complet, et offre même un clavier rétro-éclairé. Ce dernier est très agréable à l'usage et n'a pour seul défaut que l'absence de pavé numérique. Les enceintes sont également un point fort de cet XPS 15, le son qui en émane étant véritablement de bonne facture. Du côté des composants, le duo Core i3-2310M / GeForce GT 525M étonne un peu pour un portable de la gamme XPS, habituellement réservé aux joueurs. Mais il permet d'abaisser le prix du portable à un niveau raisonnable (aux alentours de 600 euros) tout en offrant un niveau d'équipement intéressant.

Finalement, pour ceux qui cherchent un ordinateur portable avec un bon niveau de finition et un équipement riche et qui n'a pas vocation à trop s'éloigner du bureau, cet XPS 15 est sans nul doute un bon choix.

Dell XPS 15

6

Les plus

  • Configuration équilibrée
  • Equipement complet
  • Clavier rétro-éclairé
  • Enceintes dignes de ce nom

Les moins

  • Trop épais, trop lourd !
  • Pas de pavé numérique
  • Perfs CPU un peu justes

Performances4

Autonomie10

Ergonomie / Finition8

Positionnement tarifaire6

Modifié le 01/06/2018 à 15h36
0
0
Partager l'article :

Les actualités récentes les plus commentées

Vignette Crit'air : vers un durcissement des conditions d'obtention
Barbara Pompili, ministre de la transition écologique, qualifie le réacteur EPR de
Face à de très mauvais résultats financiers, EDF s'apprête à se serrer la ceinture
Pollution : un think tank britannique demande à interdire les publicités pour les SUV
Plus de 700 km d'autonomie annoncés pour la Mercedes EQS
Quand Elon Musk affirme que les pyramides ont été érigées par des aliens, l'Égypte l'invite sur place
Depuis 2011, Hadopi c'est 87 000 euros d'amende pour... des dizaines de millions d'euros de subventions !
AMD : fleuron de la future cuvée Zen 3, le Ryzen 9 4950X pourrait monter à 4,8 GHz
Projet ATTOL : Airbus fait rouler, décoller et atterrir un avion commercial de façon autonome
Les employés de Blizzard font la lumière sur d'inquiétantes disparités salariales
scroll top