Test Dell Inspiron 15R : un Dell, un gros !

23 août 2011 à 17h45
0
005A000004500824-photo-dell-inspiron-n5110.jpg
Sandy Bridge oblige, Dell a fait évoluer sa gamme d'Inspiron 15R pour y inclure les nouveaux processeurs Intel. Comment se situe notre N5110 de test face à la concurrence ? Réponses dans les lignes qui suivent.

Présentation

Dell Inspiron 15R
Caractéristiques techniques
Réf. exacteN5110
Ecran - Définition15,6" pouces WXGA
1 366 x 768 pixels
ProcesseurIntel Core i3-2310M 2,1 GHz
Nombre de cœurs2 avec HyperThreading
Mémoire vive2 x 2 Go DDR3 1 333 MHz
Carte graphique
NVIDIA Geforce GT 525M
Stockage500 Go 7 200 RPM
Seagate Momentus
Wi-Fi802.11 b/g/n (intel Wireless N-1030)
Bluetooth3.0
Lecteur de cartesxD, SDXC, SDHC, MS, MS PRO, MMC, MMC+
Connectique PC2 USB 2.0 (dont 1 combo eSATA), 2 USB 3.0, Ethernet Gigabit
Connectique A/VHDMI, VGA, casque, micro
Webcam1 Mpix
Clavier103 touches chiclet avec pavé numérique
Touchpad101 x 56 mm, 2 boutons
OSWindows 7 Home Premium 64 bits
Garantie1 an
Batterie6 cellules 4522 mAh
Dimensions376 x 260,2 x 29,7 mm
Poids (avec batterie)
2,67 Kg
Lourd. C'est le premier mot qui vient à l'esprit quand on prend en main l'Inspiron 15R. A y regarder de plus près, ce dernier ne l'est pas plus que l'Asus X53S testé dans ce comparatif, mais sa largeur et son épaisseur plus importantes lui confèrent un aspect plus massif. Pourtant, Dell a tenté de faire paraître son portable moins imposant par un astucieux décalage de l'écran vers l'avant. C'est futé, mais le résultat nous semble quelque peu inesthétique lorsqu'on regarde le PC de l'arrière.

0190000004504256-photo-dell-inspiron-15r.jpg

C'est d'autant plus dommage que Dell avait soigné cet aspect, en apposant autour de son clavier un revêtement en plastique noir d'une qualité satisfaisante. Non seulement le rendu est plutôt flatteur, mais la surface est nettement moins sensible aux traces en tout genre. Pour le reste, c'est plutôt sobre : l'écran brillant est quant à lui entouré d'un plastique noir plus classique, tandis que la partie basse du portable est faites d'un autre type de plastique, qui semble plus résistant.

Pour en revenir rapidement à l'écran de cet Inspiron 15R, il faut signaler que c'est probablement l'un des meilleurs parmi les portables de ce comparatif, notamment grâce à un contraste et des angles de visions légèrement supérieurs à ceux de ses petits camarades. Ne nous enthousiasmons tout de même pas trop, cela reste une simple dalle TN.

0190000004504274-photo-dell-inspiron-15r.jpg

Composants, équipements

0096000004511716-photo-intel-core-i3.jpg
Pour donner vie à son portable, Dell a choisi le Core i3-2310M d'Intel, un processeur de génération Sandy Bridge qui ne possède pas de fonction Turbo. La fréquence de ses deux coeurs plafonne donc à 2,1 GHz. Côté carte graphique, en plus du HD 3000 du Core i3, Dell a ajouté un GeForce GT 525M de chez NVIDIA, associé à 1 Go de mémoire dédiée. Au final, cela fait une configuration plutôt équilibrée, où processeur et GPU évoluent dans un registre similaire, aucun des deux ne limitant l'autre dans les jeux.

Si les 4 Go de mémoire vive (deux modules de 2 Go de DDR3 fonctionnant à 1 333 MHz) sont tout à fait classiques, la partie stockage l'est beaucoup moins. Par la capacité disponible tout d'abord : avec 500 Go, l'Inspiron 15R offre la plus faible prestation de tous les portables de ce comparatif. En revanche, le disque Seagate en question a le grand mérite de fonctionner à 7 200 rotations par minute, là où la plupart des concurrents choisissent un disque 5 400 RPM. Un gage de performances intéressantes en stockage.

Du côté de l'équipement, c'est très satisfaisant : l'Inspiron 15R propose 2 ports USB 2.0 dont l'un est compatible avec la fonction sleep'n charge et eSATA, mais également deux ports USB 3.0 ! Le module Wi-Fi signé Intel est compatible WiDi alors que la webcam proposée fournit des images correctes, quoique trop sombres par défaut.

01F4000004507816-photo-webcam-15r.jpg

L'importante épaisseur de ce portable autorise une répartition de la connectique assez différente de ce que l'on peut voir traditionnellement. En effet, l'adaptateur secteur, la prise VGA et le port Ethernet sont placés à l'arrière de l'appareil. Un positionnement astucieux pour ces connectiques utilisées uniquement lorsque le PC est placé sur un bureau.

01F4000004504258-photo-dell-inspiron-15r.jpg

Le port HDMI aurait également mérité sa place à cet endroit, mais figure finalement à gauche de la machine, juste à côté du lecteur de cartes-mémoire. Un dernier mot enfin sur le système de ventilation de cet Inspiron 15R : les sorties d'air se trouvant sur le côté, mais aussi en dessous du châssis, une impression de chaleur émane du portable en charge lorsqu'on le pose sur ses genoux. Contrepartie positive, le fonctionnement au repos est on ne peut plus silencieux.

012C000004504272-photo-dell-inspiron-15r.jpg
 
012C000004504270-photo-dell-inspiron-15r.jpg


Ergonomie

Après quelques temps d'utilisation, on peut dégager quelques points forts de cet Inspiron 15R. Son touchpad, tout d'abord, possède des dimensions remarquables et propose une glisse fluide et agréable. Il bénéficie qui plus est d'un système multipoint qui autorise une fonction de type chariot qui gagnerait à être un peu plus précise, et une fonction de zoom quant à elle tout à fait fonctionnelle. Les boutons qui accompagnent ce touchpad sont en revanche un peu mous à notre goût.

012C000004504254-photo-dell-inspiron-15r.jpg

Concernant le clavier, nous sommes plus circonspects. Certes, Dell a bien utilisé la largeur du châssis et propose un clavier aéré (de type chiclet), pourvu d'un pavé numérique et doté de touches de bonne taille (notamment les touches « Enter » et « Backspace ». Certes, le constructeur a fait un choix pertinent en sacrifiant la hauteur des touches de fonctions au profit des autres éléments du clavier. Mais la frappe est rendue assez désagréable par un enfoncement un peu trop important du clavier, phénomène qui n'inspire vraiment pas confiance quant à la durée de vie du produit. On notera par ailleurs la trop faible taille des touches du pavé directionnel.

012C000004504264-photo-dell-inspiron-15r.jpg
 
012C000004504268-photo-dell-inspiron-15r.jpg

Côté raccourcis, on apprécie le code couleur bien visible utilisé par Dell pour indiquer des touches fonctions au demeurant très classiques, mais on reste plus dubitatif sur les trois boutons placés dans le coin supérieur droit de l'appareil.

012C000004504262-photo-dell-inspiron-15r.jpg
 
012C000004504500-photo-dell-inspiron-15r.jpg

Le premier donne accès au « Centre de mobilité », dont l'utilité est tout à fait discutable et dont l'affichage est un peu bogué. Le second lance le Dell Support Center, qui permet de vérifier l'état de santé de votre machine. Dommage que le module de téléchargements des pilotes ne fasse que renvoyer vers le site de Dell. On est loin de l'Asus Update... Enfin le dernier bouton permet d'éteindre l'écran, une fonctionnalité dont on cherche encore l'utilité.

01F4000004504266-photo-dell-inspiron-15r.jpg

Terminons en évoquant le seul logiciel livré par Dell sur ce portable, à savoir son Stage. Cette interface qui se superpose au bureau Windows est fluide et plutôt bien conçue, mais est trop envahissante pour être utilisée au jour le jour.

01F4000004511988-photo-dell-stage.jpg


Performances

00BE000004037488-photo-compteur-performance.jpg

Que donne ce portable face à ses concurrents ? Quelles sont ses performances en terme de calcul brut, d'affichage 3D, de consommation et d'autonomie ? Vous trouverez des résultats chiffrés et comparés sur les pages suivantes :
  • Tests synthétiques
  • Tests pratiques

Notre avis

On passe par des hauts et des bas lorsqu'on prend en mains pour la première fois cet Inspiron 15R. Tout d'abord, on le trouve lourd et imposant. Puis la sobriété et les différents plastiques convainquent par leur qualité, avant que l'utilisation du clavier ne vienne perturber cette bonne impression. Finalement, on reste sur un sentiment mitigé de produit pas tout à fait bien fini.

C'est dommage, car Dell a fait de gros efforts sur l'équipement de son portable, l'un des meilleurs de ce comparatif de ce point de vue. L'écran est moins mauvais que les autres, le disque dur est rapide et le touchpad est convaincant, bref, les atouts sont indéniables. Reste les performances, moindres que sur un portable doté d'un Core i5, alors que l'autonomie nous semble insuffisante (tout juste 3 heures). A 530 euros, il y a peut-être mieux...

Dell Inspiron 15R

Les plus
+ Configuration équilibrée
+ Touchpad efficace
+ Performances en 3D
+ Disque dur 7 200 RPM
Les moins
- Clavier qui s'enfonce
- Performances CPU
- Autonomie un peu faible
- Un peu encombrant
Performances
Autonomie
Ergonomie / Finition
Positionnement tarifaire
2
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
0
0
Partager l'article :

Les actualités récentes les plus commentées

Windows 7 est mort ? Canonical vous invite à essayer Ubuntu
La vignette Crit'Air devient obligatoire pour les véhicules en vente ou en location
L'UE dévoile son projet de
La 5G, une aberration écologique… et économique ?
Reconnaissance faciale : l'Union européenne pourrait interdire la technologie pendant 5 ans
OneWeb produit à présent deux satellites par jour !
L'Europe veut uniformiser les chargeurs des smartphones, Apple prend les devants
Cyberpunk 2077 repoussé au mois de septembre
Une ONG accuse YouTube de favoriser la propagation de fake news sur le changement climatique
Un député LREM veut inscrire une référence aux Lois de la robotique dans la Constitution

Notre charte communautaire

1. Participez aux discussions

Nous encourageons chacun à exprimer ses idées sur les sujets qui l'intéressent, et à faire profiter l'ensemble de la communauté de son expertise sur un sujet particulier.

2. Partagez vos connaissances

Que vous soyez expert ou amateur passionné, partagez vos connaissances aux autres membres de la communauté pour enrichir le niveau d'expertise des articles.

3. Échangez vos idées

Donnez votre opinion en étayant votre propos et soyez ouverts aux idées des autres membres de la communauté, même si elles sont radicalement différentes des vôtres.

4. Faites preuve de tolérance

Qu'il s'agisse de rédacteurs professionnels ou amateurs, de lecteurs experts ou passionnés, vous devez faire preuve de tolérance et vous placer dans une démarche d'entraide.

5. Restez courtois

Particulièrement lorsque vous exprimez votre désaccord, critiquez les idées, pas les personnes. Évitez à tout prix les insultes, les attaques et autres jugements sur la forme des messages.

6. Publiez des messages utiles

Chaque participation a vocation à enrichir la discussion, aussi les partages d'humeurs personnelles ne doivent pas venir gêner le fil des échanges.

7. Soignez votre écriture

Utilisez la ponctuation, prohibez le langage SMS et les majuscules, relisez-vous afin de corriger un peu les fautes de frappe et de français : trop de fautes n’engagent ni à lire le message, ni à répondre à une question.

8. Respectez le cadre légal

Ne publiez pas de contenus irrespectueux, racistes, homophobes, obscènes ou faisant l'apologie de courants radicaux, qu'ils soient politiques ou religieux. N'utilisez pas plusieurs comptes utilisateurs.

9. Ne faites pas de promotion

Ne profitez pas d'une discussion pour faire la publicité d'un produit, d'un service ou même de votre site web personnel.

10. Ne plagiez pas

Exprimez uniquement vos opinions ou partagez des idées en citant vos sources.

scroll top