Test MSI X370 : un ultraportable AMD Brazos

17 juin 2011 à 19h15
0

MSI X370

00AA000004364882-photo-logo-msi.jpg

Avec ses nouveaux APU Zacate et Ontario, AMD tente de revenir dans les segments qu'il avait abandonnés depuis un moment. Dans le domaine du netbook, évidemment, mais également dans celui de l'ultraportable. Un domaine sur lequel la marque MSI est relativement peu présente. Il n'en fallait pas moins pour voir naître le X370.

Présentation[/anchor]

MSI X370
Caractéristiques techniques
Réf. exacteMS-1356
Ecran - Définition13,3 pouces WXGA LED
1 366 x 768 pixels
ProcesseurAMD E-350 (1,6 GHz)
Nombre de cœurs2
Mémoire vive4 Go DDR3 1 066 MHz
Carte graphique
AMD Radeon HD 6310
Stockage500 Go (5 400 RPM)
Lecteur optiqueGraveur de DVD en option
Wi-Fi802.11 b/g/n
Bluetooth2.1+EDR
Lecteur de cartesSD/SDHC/SDXC/MMC
Connectique PC2 USB 2.0, Ethernet Gigabit
Connectique A/VHDMI, VGA, casque + micro
Webcam1,3 Mpix
Clavier87 touches chiclet sans pavé numérique
Touchpad87 x 54 mm, multipoint
OSWindows 7 Edition Familiale
64 bits
Garantie2 an
Batterie8 cellules 4504 mAh
Dimensions324 x 227 x 22.8 mm
Poids
1,7 Kg
Le MSI X370 est un portable 13,3 pouces qui arbore une robe noire soulignée par des bordures à l'aspect chromé très bling bling. Il ne s'agit en fait que de plastique, matière qui constitue l'ensemble du châssis de ce portable. La coque brillante est très sensible aux traces de doigts, contrairement à la surface présente autour du clavier et du touchpad : avec son aspect granuleux, elle évite les marques tout en offrant un design original.

0190000004367250-photo-msi-x370-2.jpg

L'écran LED qui équipe le X370 est plutôt lumineux et contrasté, merci à l'aspect glossy. Mais le revers de la médaille sont les nombreux reflets dont souffre une dalle dont les angles de vision sont par ailleurs assez limités. On pourra également pester contre l'importante et inesthétique bordure noire qui entoure l'écran. Cette bordure abrite toutefois une webcam 1,3 mégapixel ainsi que le micro qui lui est associé.

Dernier point concernant l'arrière du portable : si les bords avant sont profilés et donnent une certaine impression de finesse, l'imposante batterie 8 cellules qui équipe notre exemplaire de test annule ce sentiment. Dans les faits cela se confirme : le X370 affiche 1,7 Kg sur la balance. On est loin de 1,35 Kg du Samsung Series 9 par exemple. Notez au passage les aérations, placées à l'avant sur ce portable.

0190000004367254-photo-msi-x370-4.jpg

Configuration matérielle[/anchor]

Comme nous le disions en introduction, c'est une configuration AMD qui équipe ce X370. Et plus particulièrement le Zacate E-350, un APU double-coeur qui embarque donc deux unités Bobcat cadencées à 1,6 GHz et une puce graphique HD 6310M, pour un TDP total de 18W. Cette dernière est pourvue de 80 shaders, 8 unités de textures et 4 ROP, reprenant la structure d'une Radeon HD 5450. Compatible DirectX 11 et OpenGL 4.1 (alors que les puces Sandy Bridge ne prennent en charge que DirectX 10.1), elle fonctionne à la fréquence de 500 MHz. Enfin, l'UDV3 dont elle est équipée autorise la prise en charge les vidéos MPEG 2, VC1, H.264, mais aussi MPEG-4 part 2 comme les DivX ou les Xvid.

4 Go de mémoire cadencés à 1 066 MHz épaulent cet APU alors que le stockage est assuré par un disque dur d'une capacité de 500 Go fonctionnant à 5 400 RPM. Côté connectique, point de USB 3.0 mais deux ports (seulement) de type USB 2.0, un port Ethernet Gigabit, un port HDMI et un second à la norme VGA. L'eSATA n'est pas non plus de la partie. Un lecteur de cartes 4-en-1, une webcam de 1,3 mégapixel et un micro placé lui aussi au-dessus de l'écran complète l'équipement du X370.

012C000004367260-photo-msi-x370-7.jpg
 
012C000004367248-photo-msi-x370-1.jpg


Notez enfin que MSI a fait un petit effort en fournissant avec son X370 un graveur de DVD externe qui ne peut trouver sa place sur l'ultraportable. Ce graveur est livré avec Nero 8 Essentials. Une bonne initiative dont des constructeurs plus réputés dans le domaine de l'ultraportabilité feraient bien de s'inspirer...

012C000004367252-photo-msi-x370-3.jpg

A l'usage, ergonomie[/anchor]

Avec un modèle 13,3 pouces aux dimensions plutôt réduites (tout à fait semblables à celles du Samsung Series 9), on ne trouve évidemment pas de pavé numérique. Le clavier du X370 ne bénéficie toutefois pas du gain de place engendré, puisque la taille de certaines touches en est sacrifiée. On pense notamment à la touche « Entrée », à la Tabulation ou à la touche « Shift » de droite. La faute à un touchpad plutôt haut, mais surtout à un certain manque d'optimisation au niveau de l'espace : le touchpad est en effet entouré d'une bordure de plastique qui prend une place qui aurait pu être réutilisée pour le clavier.

012C000004367256-photo-msi-x370-5.jpg
 
012C000004367258-photo-msi-x370-6.jpg

Le touchpad est quant à lui bien large, réactif et bénéficie d'un dispositif multitouch, comme c'est le cas depuis déjà plusieurs années chez MSI. En revanche, aucune fonction n'est prévue pour le défilement. Dommage. La barre de boutons est quant à elle plutôt agréable à l'usage, ni trop ferme ni trop lâche.

Pour ce qui est des raccourcis clavier, MSI verse dans le plus pur classicisme, mis à part pour la fonction « Eco », qui permet d'activer un mode économie d'énergie maison, et la touche « P1 », qui permet de programmer un raccourci personnalisé.

Nous précisions plus haut que les sorties d'air étaient placées de manière à expulser vers l'avant. Résultat, lorsque le X370 souffle, cela s'entend très distinctement, l'air venant frapper sur la surface sur laquelle repose le portable. Le X370 reste cependant très silencieux hors charge.

Enfin, côté logiciel, sachez que MSI ne surprend pas en incluant Windows 7 Edition Familiale 64 bits dans son ultraportable. En revanche, la marque innove avec par défaut un logiciel de calibration de la batterie. Bonne idée !

012C000004367414-photo-calibration-batterie-msi.jpg


00C8000004037488-photo-compteur-performance.jpg

Tests synthétiques et pratiques[/anchor]

Que donne cet ultraportable face à ses concurrents ? Quelles sont ses performances sur des tests théoriques ou face à une mise en situation pratique ? Vous trouverez des résultats chiffrés et comparés dans les pages suivantes :


Notre avis[/anchor]

0096000004131260-photo-msi-x-slim-x370.jpg
Alors que ce portable a été annoncé par MSI au CES de ce début d'année, c'est encore actuellement le seul modèle 13,3 pouces équipé d'un APU E-350. Mauvais signe pour AMD ? Dans tous les cas, force est de constater que les performances de ce X370 ne sont clairement pas au niveau de celles des autres concurrents de ce comparatif, mis à part en ce qui concerne la partie graphique. Car si le E-350 est à la traine en performances brutes, la puce graphique qu'il propose est au niveau d'un GPU mobile, certes d'entrée de gamme, mais supérieur à un GMA d'ancienne génération d'Intel. Est-ce suffisant ? Certainement pas, tant la partie calcul est faible...

Avec un équipement somme toute classique, privé d'USB 3.0 mais agrémenté d'un graveur de DVD externe, le X370 est un ultraportable d'entrée de gamme qui a pour lui une autonomie intéressante et un design qui pourra en séduire certains. Mais concurrencé par un Acer Timeline X 3830T notamment équipé d'un Core i3 2310M et vendu seulement 50 euros plus cher, difficile de conseiller le portable MSI dont le prix nous parait trop élevé. Et ce n'est pas la prochaine version du X370, qui arrive avec un Zacate E-450 aux performances à peine plus élevées que le E-350, qui redonnera de l'intérêt à ce modèle.

MSI X370

Les plus
+ Autonomie intéressante
+ Graveur DVD externe
+ 4 Go de mémoire vive
Les moins
- Les performances
- Pas d'USB 3.0
- Le prix
Performances
Autonomie
Ergonomie / Finition
Positionnement tarifaire
2

Modifié le 01/06/2018 à 15h36
0 réponses
0 utilisateurs
Suivre la discussion

Les actualités récentes les plus commentées

Voiture neuves : l’entourloupe de la fausse baisse des émissions de CO2
Fini le réseau cuivré, Orange veut passer au 100 % fibre à partir de 2023
Radars tronçons : le ministère de l'Intérieur mis en demeure par la CNIL
D'après Porsche, sa Taycan électrique lui attirerait les clients de Tesla
La Banque de France va tester une monnaie numérique nationale en 2020
Certains MacBook Pro récents s'éteignent
Depuis la démocratisation des smartphones les gens ont plus d'accident dus à leur téléphone #SansDec
Cyberharcèlement, usurpation d'identité : une Française vivant aux USA condamnée à de la prison
L'arrivée du « premier contraceptif masculin » en 2020 ?
AMD dévoilerait ses Radeon RX 5500 XT et RX 5600 dans le mois à venir

Notre charte communautaire

1. Participez aux discussions

Nous encourageons chacun à exprimer ses idées sur les sujets qui l'intéressent, et à faire profiter l'ensemble de la communauté de son expertise sur un sujet particulier.

2. Partagez vos connaissances

Que vous soyez expert ou amateur passionné, partagez vos connaissances aux autres membres de la communauté pour enrichir le niveau d'expertise des articles.

3. Échangez vos idées

Donnez votre opinion en étayant votre propos et soyez ouverts aux idées des autres membres de la communauté, même si elles sont radicalement différentes des vôtres.

4. Faites preuve de tolérance

Qu'il s'agisse de rédacteurs professionnels ou amateurs, de lecteurs experts ou passionnés, vous devez faire preuve de tolérance et vous placer dans une démarche d'entraide.

5. Restez courtois

Particulièrement lorsque vous exprimez votre désaccord, critiquez les idées, pas les personnes. Évitez à tout prix les insultes, les attaques et autres jugements sur la forme des messages.

6. Publiez des messages utiles

Chaque participation a vocation à enrichir la discussion, aussi les partages d'humeurs personnelles ne doivent pas venir gêner le fil des échanges.

7. Soignez votre écriture

Utilisez la ponctuation, prohibez le langage SMS et les majuscules, relisez-vous afin de corriger un peu les fautes de frappe et de français : trop de fautes n’engagent ni à lire le message, ni à répondre à une question.

8. Respectez le cadre légal

Ne publiez pas de contenus irrespectueux, racistes, homophobes, obscènes ou faisant l'apologie de courants radicaux, qu'ils soient politiques ou religieux. N'utilisez pas plusieurs comptes utilisateurs.

9. Ne faites pas de promotion

Ne profitez pas d'une discussion pour faire la publicité d'un produit, d'un service ou même de votre site web personnel.

10. Ne plagiez pas

Exprimez uniquement vos opinions ou partagez des idées en citant vos sources.

scroll top