Autonomie : comment tenir la charge ?

29 août 2011 à 16h16
0

L'énergie du désespoir



Par la force des choses, le premier élément essentiel d'un smartphone ou d'une tablette (voire d'un groupe de rock), c'est la batterie. On les a d'ailleurs tous entendus un jour ou l'autre ces conseils d'un cousin, frère, père ou ce que vous voulez sur le meilleur comportement à adopter afin d'assurer une durée de vie et une autonomie confortable. Le souci, c'est que personne ne semble jamais d'accord. D'un côté certains vocifèrent qu'il ne faut jamais recharger avant une décharge complète quand d'autres martellent en frappant du poing sur la table de ne jamais laisser branchée une batterie chargée à 100% de sa capacité. Bref, on entend tout et son contraire sur le meilleur moyen de disposer d'une batterie aux performances optimales. Le hic, c'est que chacun a un peu raison et tort à la fois mais que la plupart de ces conseils datent de l'époque du nickel-cadmium (NiCd) et ne valent plus grand chose depuis l'avènement des batteries au lithium (Li-Ion).

0118000004536204-photo-dossier-autonomie-dock.jpg

On n'hésite pas à reposer le téléphone sur son dock quand on ne s'en sert pas


Par exemple, fini ce satané effet mémoire (qui n'en est d'ailleurs pas vraiment un) polluant la vie des anciennes batteries et qui obligeait à les laisser se vider au maximum avant de les recharger. Désormais et à condition de bien respecter les règles d'utilisation sur la ou les premières charges, on peut tout à fait charger un appareil au moment où on le désire. Généralement, une charge complète dès la première utilisation suffit. Le site Battery University nous rappelle d'ailleurs que les batteries Lithium-ion ne doivent jamais être complètement déchargées et se montreront plus efficaces sur base de charges partielles plutôt que sur des charges complètes.

0118000004536206-photo-dossier-autonomie-batterie.jpg

La batterie de l'iPhone peut être remplacée par Apple pour la coquette somme de 79 euros


A la vie à la mort



00C8000004536208-photo-dossier-autonomie-brique.jpg
Quant à la peur légitime de voir rapidement s'envoler de précieux cycles de charge, elle n'a pas lieu d'être. En imaginant que l'on charge un appareil en deux phases de 50%, au bout du compte, on n'aura en réalité consommé qu'un seul cycle. Magique ! Il devient du même coup tout à fait envisageable de poser un smartphone sur son socle un peu quand on le souhaite afin de préserver une bonne autonomie. Et cela sans trop craindre d'envoyer sa batterie au cimetière plus tôt que prévu. Notons tout de même que la plupart des batteries de smartphones tomberont en dessous de 80% d'efficacité à partir de 350 à 700 cycles de charge suivant les constructeurs (400 sur un iPhone 4, indique Apple) là où une tablette comme l'iPad 2 dispose de 1000 cycles complets, toujours selon Cupertino. On est donc sur quelque chose comme un peu plus d'une année ou deux d'utilisation avant de devoir songer au remplacement sur un smartphone et trois bonnes années d'utilisation intensive et quotidienne pour la tablette reine du marché.

Enfin, de manière générale il vaut mieux être sage et n'utiliser que le chargeur que le constructeur nous a fourni afin d'avoir un appareil chargé à la bonne tension ou vérifier que celle-ci correspond bien à ce que la batterie peut tolérer pour éviter la surcharge. Enfin, on pourrait penser qu'il suffit aux constructeurs d'équiper leurs appareils de batteries de plus grande capacité (exprimée en milliampère-heure ou mAh, 1650 mAh pour un Samsung Galaxy S2 ou 7000 mAh pour une Galaxy Tab 10.1) seulement tout n'est pas si simple. Plus la capacité est importante, plus le volume augmente, il faut donc faire un choix entre une brique imposante et un appareil fin et élégant.

L'heure du changement



Ceux qui utilisent leur smartphone de manière intensive pourront toujours acquérir une batterie supplémentaire, disponible chez la plupart des constructeurs, sauf Apple qui ne permet pas d'en changer facilement. Dans ce cas-là, une coque à batterie intégrée que l'on place autour du téléphone peut s'avérer très utile même si cela se traduit par une sérieuse perte de style. De plus, il faudra bien vérifier qu'entouré d'une coque, l'appareil ne se mette pas à chauffer plus que de raison, les batteries s'avérant généralement assez sensibles aux températures dépassant les 35 degrés, l'idéal se situant aux alentours des 20° C. Quant au remplacement, s'il est généralement aisé et peu coûteux (une quarantaine d'euros pour les accumulateurs officiels) sur la plupart des smartphones, il sera un tantinet plus compliqué du côté de l'iPhone. Apple facture le remplacement d'une batterie pas moins de 79 euros quand l'intervention n'est pas prise en charge par la garantie (qui n'intervient qu'à partir du moment où la batterie aurait perdu au moins 50% de sa capacité d'origine) ! Il reste néanmoins toujours possible d'esquiver le problème en intervenant soi-même grâce aux vidéos et accessoires d'un site tel que le célébrissime ifixit. Moins coûteux, le procédé reste pourtant réservé à ceux qui maîtrisent leur sujet, un tournevis (pentalobe pour les dernières générations d'iPhone) et leurs dix doigts. En ce qui concerne les tablettes, tout le monde s'est un peu aligné sur les principes d'Apple et dans la plupart des cas il faudra passer par le constructeur pour changer la batterie ou prendre le risque de mettre les mains dans le cambouis.

0127000004536212-photo-dossier-autonomie-coque.jpg

Une coque/batterie, c'est moche mais ça peut toujours dépanner
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
0 réponses
0 utilisateurs
Suivre la discussion

Les actualités récentes les plus commentées

Le paiement sur Internet s'arme d'un nouveau système antifraude fonctionnel dès demain
Maladies pulmonaires : les enquêteurs américains n'écartent aucune cigarette électronique
La Suisse veut forcer les compagnies aériennes à renseigner les émissions CO2 sur les billets d'avion
Renault : son crossover électrique K-ZE lancé en Chine, à partir de 8 500 €
Le trou noir au centre de notre galaxie semble avoir de plus en plus faim
Un démantèlement des GAFA ?
Des chercheurs remettent sur la table la solution de l'ascenseur vers la Lune
Le saviez-vous ? Un Game Boy, meurtri, a survécu à la guerre du Golfe
Un son pour avertir les piétons va être ajouté à la Tesla Model 3
La Renault ZOE 2 se lance (enfin !) officiellement

Notre charte communautaire

1. Participez aux discussions

Nous encourageons chacun à exprimer ses idées sur les sujets qui l'intéressent, et à faire profiter l'ensemble de la communauté de son expertise sur un sujet particulier.

2. Partagez vos connaissances

Que vous soyez expert ou amateur passionné, partagez vos connaissances aux autres membres de la communauté pour enrichir le niveau d'expertise des articles.

3. Échangez vos idées

Donnez votre opinion en étayant votre propos et soyez ouverts aux idées des autres membres de la communauté, même si elles sont radicalement différentes des vôtres.

4. Faites preuve de tolérance

Qu'il s'agisse de rédacteurs professionnels ou amateurs, de lecteurs experts ou passionnés, vous devez faire preuve de tolérance et vous placer dans une démarche d'entraide.

5. Restez courtois

Particulièrement lorsque vous exprimez votre désaccord, critiquez les idées, pas les personnes. Évitez à tout prix les insultes, les attaques et autres jugements sur la forme des messages.

6. Publiez des messages utiles

Chaque participation a vocation à enrichir la discussion, aussi les partages d'humeurs personnelles ne doivent pas venir gêner le fil des échanges.

7. Soignez votre écriture

Utilisez la ponctuation, prohibez le langage SMS et les majuscules, relisez-vous afin de corriger un peu les fautes de frappe et de français : trop de fautes n’engagent ni à lire le message, ni à répondre à une question.

8. Respectez le cadre légal

Ne publiez pas de contenus irrespectueux, racistes, homophobes, obscènes ou faisant l'apologie de courants radicaux, qu'ils soient politiques ou religieux. N'utilisez pas plusieurs comptes utilisateurs.

9. Ne faites pas de promotion

Ne profitez pas d'une discussion pour faire la publicité d'un produit, d'un service ou même de votre site web personnel.

10. Ne plagiez pas

Exprimez uniquement vos opinions ou partagez des idées en citant vos sources.

scroll top