Alienware Alpha : une Steam machine avant l'heure pour 550 dollars (màj)

18 août 2014 à 17h33
0
Alienware a confirmé cette semaine son intention de lancer sa première machine aux alentours de la rentrée de septembre. Ce mini-PC dédié au salon viendra dans un premier temps équipé de Windows et d'une manette de Xbox 360.

Mise à jour :
Alienware a annoncé la semaine dernière que l'Alpha serait mise en vente en Europe au mois de novembre. Les prix en euros seront dévoilés ultérieurement.

0190000007565049-photo-alienware-alpha.jpg

L'intermédiaire parfait entre PC de joueur et console de salon ? Soutien de la première heure du concept Steam machine développé par Valve, Alienware a livré lundi de plus amples détails sur sa première machine du genre. Baptisée Alpha, elle se présente comme un mini-PC dédié au salon et pensé pour le jeu. La marque gamer de Dell affirme qu'elle lancera son Alpha dans le courant du quatrième trimestre, avec un prix de départ fixé aux alentours de 550 dollars. Problème : Valve n'a pour l'instant pas finalisé son système d'exploitation dédié au jeu et le développement du contrôleur associé a pris un peu de retard. Alienware proposera donc dans un premier temps son Alpha sous Windows 8.1 et le livrera avec une manette de Xbox 360. Le fabricant ajoutera au système de Microsoft une surcouche logicielle de son cru permettant de démarrer directement sur l'interface Big Picture de Steam. La machine se veut donc entièrement dédiée au jeu, même si elle n'est intrinsèquement rien d'autre qu'un PC.

0140000007565051-photo-alienware-alpha.jpg

La configuration de départ annoncée à 550 dollars embarquera un processeur Core i3, 4 Go de mémoire vive et une carte graphique Nvidia dont la référence exacte n'a pas encore été précisée. On sait tout de même qu'il s'agira d'un GPU de classe Maxwell, hérité des puces développées par Nvidia pour les ordinateurs portables (un GeForce M donc), accompagné de 2 Go de mémoire vidéo GDDR5. L'Alienware Alpha sera compatible WiFi 802.11ac et Bluetooth 4.0, disposera d'une entrée et d'une sortie HDMI, ainsi que de deux ports USB 3.0 et deux ports USB 2.0. Par défaut, le stockage prend la forme d'un disque dur de 500 Go. Comme toujours chez Alienware, il sera possible de muscler la configuration en échange d'un surcoût, avec entre autres options le passage à un processeur Core i5 ou i7, 8 Go de mémoire vive et un disque dur de plus grande capacité (1 ou 2 To). Alienware a par ailleurs confirmé à plusieurs médias américains que ces composants (CPU, mémoire et disque dur) seront accessibles à l'utilisateur final : il devrait donc être possible de procéder soi-même à des modifications.

Alienware laisse également entendre que le prix d'entrée pourrait baisser lorsque la machine sera commercialisée avec le seul Steam OS, puisqu'il ne sera plus nécessaire de s'acquitter de la licence Windows. Face à une machine construite de toute pièce (carte mère mini-ITX et composants sélectionnés par l'utilisateur), l'Alpha présente l'intérêt de venir assemblé, dans un boîtier compact et design, avec un contrôleur de jeu et quelques optimisations logicielles dédiées. Reste à voir si cette proposition de valeur sera suffisante ? Rappelons qu'officiellement, l'offensive Steam Machines a été repoussée à 2015 par Valve, ce qui n'empêche pas Alienware et d'autres fabricants comme Asus de commencer à avancer leurs pions.

0118000007416391-photo-alienware-alpha-steam-machine.jpg
0118000007416393-photo-alienware-alpha-steam-machine.jpg

Pour aller plus loin

Publication initiale le 10/06/2014 à 10 h 07

Télécharger Steam pour Windows.
Modifié le 20/09/2018 à 14h16
0
0
Partager l'article :

Les actualités récentes les plus commentées

NVIDIA en discussion avancée pour le rachat d'ARM pour au moins 32 milliards
Renault annonce une perte record de près de 7,3 milliards d'euros
Elon Musk veut fournir des logiciels, des batteries et des moteurs à d'autres constructeurs
Pour Windows Defender, CCleaner est une app indésirable
La première station de recharge à hydrogène ferroviaire annoncée en Allemagne
L'électricité produite en Europe au premier semestre provenait majoritairement d'énergies renouvelables
Rocambole : l'application est enfin de retour sur le Google Play Store !
Vignette Crit'air : vers un durcissement des conditions d'obtention
L'évasion Carlos Ghosn financée en Bitcoins
Windows : le bug de recherche dans l'Explorateur bientôt réglé... Huit mois après
scroll top