Futurs MacBook d'Apple : Sandy Bridge et Radeon au détriment des GeForce ?

Par
Le 09 décembre 2010
 0
Apple préparerait une petite révolution pour le prochain renouvellement de ses ordinateurs portables. La firme de Cupertino évincerait effectivement totalement NVIDIA, d'après une source de notre confrère CNET. Cette éviction se ferait non seulement au profit d'Intel, mais aussi d'AMD.

Si l'adoption de la future plateforme Sandy Bridge d'Intel ne faisait déjà plus aucun doute et n'était d'ailleurs pas surprenante sur le plan du CPU, le doute planait encore quant aux choix de GPU.

01e0000003824176-photo-macbook-air-d-mont-par-ifixit.jpg

Le retour de l'Intel GMA jusqu'à 13 pouces

Sur les ordinateurs portables d'une diagonale inférieure ou égale à 13 pouces, Apple s'en tiendrait donc à l'Intel GMA intégré aux puces Sandy Bridge. Celui-ci offrirait d'après un premier test des performances au moins égales au NVIDIA GeForce 320M. Sa prise en charge d'OpenCL, ce standard d'optimisation des performances sur lequel Mac OS X capitalise beaucoup, n'en serait en revanche qu'à ses balbutiements.

Les successeurs du MacBook blanc, du MacBook Pro 13 pouces et des MacBook Air bénéficieraient ainsi d'un bond en avant sur le plan du CPU, en sautant une architecture, au prix d'une stagnation voire d'un repli sur le plan multimédia. L'amélioration de la prise en charge d'OpenCL n'est toutefois l'affaire que d'une mise à jour logicielle.

L'entrée de gamme d'Apple s'en tenait jusqu'à présent aux vieillissants processeurs Core 2 Duo en raison d'un différend entre Intel et NVIDIA, empêchant ce dernier de concevoir un IGP (puce graphique non dédiée) pour les actuels processeurs Core i. Les deux sociétés ont récemment trouvé une entente, mais elle n'a pas été révélée et NVIDIA a accumulé du retard.

De l'AMD Radeon HD au-delà

Les ordinateurs portables d'une diagonale supérieure à 13 pouces accueilleraient quant à eux une puce graphique dédiée AMD, vraisemblablement de la famille Radeon HD 6000M, en conjonction avec la plateforme Sandy Bridge.

Le choix d'un GPU AMD sur les MacBook Pro 15 et 17 pouces est cette fois purement arbitraire puisque rien n'a jamais empêché Apple de mêler une architecture de processeur donnée à la puce graphique dédiée de son choix. Les modèles actuels, associant une GeForce dédiée à ces processeurs Core i récalcitrants en attestent.
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
scroll top