OpenSea victime d'un bug, des propriétaires de NFT dévalisés

Vincent Touveneau
Cryptomonnaies
25 janvier 2022 à 18h30
31
Bored Apes
© OpenSea

En profitant d’une faille technique de la plateforme OpenSea, leader mondial de l’achat et de la vente des NFT , un revendeur (plutôt malin) a réussi à mettre la main sur plusieurs tokens non fongibles, les célèbres Bored Apes. Les règles de listings entraînent des frais colossaux sur la plateforme, et c’est pourquoi certains vendeurs ont fait l’impasse sur la sécurité. Un souci de taille que les experts en blockchain ne qualifient pas vraiment de piratage, mais d’achat frauduleux.

La plateforme Open Sea , forte d’un volume d’achat de 13 milliards de dollars, n’a pas souhaité s’exprimer sur ces failles déjà observées début décembre.

Un « bug » de la plateforme OpenSea exploité par l’acheteur malicieux

La croissance galopante des NFT attire toutes les convoitises, et c’est la fameuse collection du Bored Ape Yacht Club qui en a encore fait les frais. Au total, huit de ces primates virtuels ont été acheté une fraction de leur prix dans la nuit du 24 janvier et revendus bien plus cher par un revendeur opportuniste. 

Le propriétaire de NFT « TBALLER.eth » s’est fendu d’un tweet indigné, car il a constaté que son Bored Ape #9991 s’est vendu sans son accord pour 0,77 ETH, une bouchée de pain par rapport à son investissement de base. L’acheteur frauduleux l’a ensuite vendu pour plus de 192 000 dollars. L’opération a été répétée 7 fois sur trois portefeuilles anonymes, totalisant presque 1 million de dollars de bénéfices.

Une faille dans le système de listing a permis ce coup, car OpenSea demande généralement des frais importants lorsqu’un vendeur souhaite réinscrire son NFT sur la plateforme. On parle ici de plusieurs milliers d’euros qui servent à financer les dépenses d'énergie, et la plupart des gens n’ont aucune envie de les lâcher.

Pas de commentaire de la plateforme pour le moment

Ces transactions ne tiennent pas du piratage, et le fondateur d’Eliptic, une société d’audit de blockchain, indique que l’incident tient tout autant « du loophole que d’un bug de la plateforme ». Il n’en reste pas moins que de nombreux possesseurs de singes virtuels (ou d’autres merveilles vidéoludiques) font les frais de règles alambiquées de la plateforme, sans que l’on puisse leur proposer de remboursement.

D’ailleurs, Open Sea n’a pas souhaité faire de commentaire à la suite de ces transactions non sollicitées, alors que la faille était constatée sur le site dès la fin du mois de décembre. Les vols de NFT, et surtout les Bored Apes, sont devenus habituels sur la plateforme. Début décembre, 8 NFT du genre ont failli disparaître, avant que les transactions ne soient finalement gelées par le site .

Source : The Verge

Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
31
25
norwy
Une arnaque de plus sur la plus grande escroquerie intellectuelle collective du 21ème siècle.<br /> Et on n’est qu’en Janvier !<br /> Combien de milliards d’euros de crypto-actifs et NFT volés en 2021 déjà ?
sthetofou
Je ne vois en quoi c’est un BUG. Si je n’assure pas ma voiture (car c’est trop cher) et que j’ai un accident je vais pouvoir dire que c’est un bug du constructeur ???
SPH
Acheteur opportuniste qui a été malin. Pas de vol à mes yeux…
jeanlain
Combien de vraie monnaie volée en 2021 déjà ? Entre les vols à l’arrachée, arnaques, braquage de banques/fourgon, etc… ?<br /> Est-ce que ça en fait pour autant une mauvaise solution ? Non. Ben pour les crypto c’est pareil…
Metaphore54
D’où l’intérêt de rien laisser sur les plateformes. Il faut toujours mettre sur les wallet même si ça coute de l’argent pour le transfert.
Felaz
Braquage de NFT, bienvenue en 2022
Blap
Ca n’a strictement rien a voir<br /> @sthetofou<br /> @Metaphore54
nicgrover
Désolé je n’ai pu m’empêcher d’en rire…
pecore
Le bug c’est de permettre d’acheter le NFT à son juste prix au lieu du délire spéculatif que c’est devenu ? Donc, en fait, «&nbsp;It’s not a bug, it’s a feature&nbsp;».
norwy
Les banques couvrent la quasi totalité des pertes d’argent dont elles ont la responsabilité directe.<br /> Quelle plateforme de crypto et NFT s’aligne sur ce niveau de service (indispensable) ?
wackyseb
C’est d’un ridicule. Déjà la possession physique d’objets à des prix délirants, j’ai bien du mal mais alors la possession psychologique de rien du tout. Alors là chapeau bas. La meilleure arnaque connue a ce jour
zekkawa
Je conseille a tout le monde de regarde ceci, cela prend du temps, mais c’est tout simplement l’explication la plus complete/claire/limpide que j’ai jamais lu/vu<br />
_Dorsoduro
@zekkawa put1 t serieux ?! j’ai déjà du mal avec les films. mais la 2h18 c’est trop chaud. il n’y a pas de résumé mais le chapitrage 4 me convient assez
Peggy10Huitres
Le propriétaire de NFT « TBALLER.eth » s’est fendu d’un tweet indigné, car il a constaté que son Bored Ape #9991 s’est vendu sans son accord pour 0,77 ETH<br /> Une faille dans le système de listing a permis ce coup, car OpenSea demande généralement des frais importants lorsqu’un vendeur souhaite réinscrire son NFT sur la plateforme. On parle ici de plusieurs milliers d’euros qui servent à financer les dépenses d’énergie, et la plupart des gens n’ont aucune envie de les lâcher.<br /> J’ai rien compris à l’arnaque ?
kast_or
Ouais c’est pas clair.<br /> De ce que j ai compris, quand tu mets en vente ton NFT à un prix de 2000€ ça crée un «&nbsp;contrat&nbsp;».<br /> Si finalement tu veux changer le prix de vente de 2000 à 150k€ il faut payer pour mettre à jour le contrat. Et ça coûte cher (un pourcentage j imagine)<br /> Du coup pour pas payer, les gens transféraient le NFT sur un second wallet à eux puis le rebasculaient sur le premier. Il pouvaient alors créer un nouveau contrat à 150k€ gratuitement.<br /> Le problème est que malgré les apparences (sur le site y a bien marqué le bon montant), le premier contrat à 2000€ continue d être valable, alors que ça devrait pas être le cas =&gt; un petit malin pouvait donc acheter le NFT pour 2000€ au lieu de 150k€ en utilisant le vieux contrat.<br /> J espère ne pas dire trop de conneries
benben99
Tant qu’a voler une image de singe, tu peux juste.faire clic droit et sauvegarder
pecore
Oh oh, alors le possesseur du NFT se retrouve sanctionné tant par la défaillance du site que par sa propre avarice. C’en est presque poétique.<br /> Merci pour les explications.
Redouane_Touil
C exactement sa ,une faille ou un bug affichant un prix très attractif ,n’importe qui aurait acheté…<br /> Ceux qui l’accusent,qui le dénigrent ne savent pas.<br /> Moi même j’en ai acquis un pour une toute petite somme ,je ne l’ai pas volé,je l’ai payé et vu le prix et en voyant cette article je me pose la question<br /> .<br /> Y a -t-il souvent des bugs sur Opensea???<br /> Si oui,j’y ferai un tour plus souvent
Popoulo
Selon Maître @Jean Lain, si quelque chose existe c’est que c’est normal.<br /> Des fois on en viendrait presque à regretter que les météorites passent vraiment trop loin de la planète.
benben99
@zekkawa une vidéo de 2 heures <br /> Je vais faire un résumé de la vidéo en 1 phrase : C’est une énorme bulle et il y a beaucoup de poissons pour faire grossir la pyramide.
Oli1
@Jean Lain<br /> On ne parle pas de cryptos ici, mais de NFT. Il a raison, c’est complètement inutile.<br /> Je me réjouis des pertes occasionnées dans cette immense idiotie/arnaque.
_Mirage
«&nbsp;Tant qu’a voler une image de singe, tu peux juste.faire clic droit et sauvegarder&nbsp;» Oui, mais elle ne sera plus unique, et «&nbsp;certifiée&nbsp;» par la blockchain, puisqu’elle deviendra fongible ^^ C’est là toute la magie de ce délire spéculatif
jvachez
De base OpenSea c’est du n’importe quoi. J’ai été voir, on atteint 100$ de frais pour des trucs à 1 centime.
jeanlain
Popoulo:<br /> Selon Maître @Jean Lain, si quelque chose existe c’est que c’est normal.<br /> Des fois on en viendrait presque à regretter que les météorites passent vraiment trop loin de la planète<br /> Merci de tenter de déformer mes propos, sauf que je n’ai jamais dit ça.<br /> Je dis que cracher sur les cypto à cause des vols, alors qu’il y en a encore plus avec la monnaie «&nbsp;classique&nbsp;», c’est pas franchement objectif. C’est tout.<br /> Oli1:<br /> @Jean Lain<br /> On ne parle pas de cryptos ici, mais de NFT. Il a raison, c’est complètement inutile.<br /> Je me réjouis des pertes occasionnées dans cette immense idiotie/arnaque.<br /> Décidément…<br /> Je réponds à un message qui parle de «&nbsp;crypto-actifs et NFT&nbsp;» et tu me dis que ça ne parlait pas de crypto ??? C’est quelle partie que tu n’as pas compris ?
Oli1
@Jean Lain<br /> OK, pas de quoi s’énerver quand même. Mais à chaque fois que le sujet parle de NFT, ça dérive sur les cryptos.<br /> Sinon, je tente de fermer mon compte Metamask créé pour mieux comprendre ces NFT, et que vois-je, nulle part il ne semble possible de fermer un compte facilement. Il faut ECRIRE à Metamask et demander qu’ils veuillent bien fermer un compte. Ces NFT sentent mauvais jusqu’à la clôture du compte. Au passage, les frais de transaction sont du vol pur et simple.
Martin_Penwald
Je dis que cracher sur les cypto à cause des vols, alors qu’il y en a encore plus avec la monnaie « classique », c’est pas franchement objectif.<br /> Sauf que j’ai déjà vu des promoteurs de cryptomonnaies vanter le fait que les voler est impossible. Le vol de monnaie réelle existe depuis que la monnaie existe, on sait faire avec.
jeanlain
Oli1:<br /> @Jean Lain<br /> OK, pas de quoi s’énerver quand même. Mais à chaque fois que le sujet parle de NFT, ça dérive sur les cryptos.<br /> Je suis aligné là-dessus, ça me gave aussi que certains usent de l’argument NFT pour déverser leur fiel sur les crypto…<br /> Martin_Penwald:<br /> Sauf que j’ai déjà vu des promoteurs de cryptomonnaies vanter le fait que les voler est impossible. Le vol de monnaie réelle existe depuis que la monnaie existe, on sait faire avec.<br /> Exactement. Le vol de l’un ou l’autre existe depuis leur apparition. Lors des 1ères banques j’imagine aussi que les banquiers se vantaient qu’il serait impossible de les voler. Puis y’a eu des braquages de banque.<br /> Et donc au final dire que les crypto c’est pourri parce qu’il y a régulièrement des vols (ce qui était le propos auquel je répondais à la base), c’est ridicule.
Oli1
@Jean Lain<br /> Disons que les vols de cryptos, et de belles arnaques d’envergure, il semble en avoir bien plus ces temps que de braquages de banque.
jeanlain
Sur de grosses sommes d’argent volées en une fois, peut-être. Mais en additionnant toutes les petites sommes qui sont volées/arnaquées dans le monde entier, j’en doute fortement
max_971
Le NFT est de l’art 2.0, c’est ça ?<br /> À quand des musées pour des expos de NFT ?
pecore
Non, les NFT peuvent être plein d’autres choses. C’est juste que des petits malins ont compris qu’en qualifiant certains NFT d’œuvres artistiques ils pouvaient se faire pas mal d’argent. Puis il y a eu le buzz et la spéculation et les prix ont explosé mais cela n’en fait pas pour autant de l’art.<br /> Quant à des musées ILR de NFT, ça m’étonnerait. Des expos, ça il y en aura certainement.
Voir tous les messages sur le forum

Lectures liées

Effondrement des crypto Terra et Luna : le fondateur risque-t-il une peine de prison ?
Le Bitcoin tombe sous les 30 000 dollars, faut-il s'inquiéter pour de bon ?
Ces 200 applications Android vous espionnent et volent vos données, supprimez-les d'urgence !
Le Salvador accueille un sommet international pour le bitcoin et la finance décentralisée
Cryptoqueen : découvrez l'histoire de cette arnaqueuse crypto recherchée par Europol
Les crypto-monnaies Terra et Luna s'effondrent : que s'est-il passé ?
Et si le Salvador faisait défaut à cause du crash du bitcoin ?
NiceHash élimine totalement les mesures antiminage mises en place par NVIDIA
Juno : l'incroyable histoire du cryptoactif qui a égaré 36 millions à cause d'une bête erreur de code
Les
Haut de page