Deezer prépare son offensive à l'international

19 octobre 2011 à 16h37
0
Le site de musique en ligne devrait être proposé à l'avenir dans plus de 100 pays. Le président de Deezer a annoncé que la société comptait mener une stratégie de déploiement à l'international et prévoit de passer de nombreux accords avec les opérateurs télécoms locaux.

00FA000004019350-photo-deezer-logo.jpg
Axel Dauchez, le président de Deezer a dévoilé quelques pistes de la stratégie du groupe. Interrogé par Reuters, il explique qu'il négocie avec une douzaine d'opérateurs télécoms à l'étranger. Le but de la manœuvre est de proposer la formule de Deezer dans une centaine de pays. « On a construit notre site pour pouvoir le déployer sur 100 pays en poussant sur un bouton » ajoute Axel Dauchez.

Quelques précisions ont été données quant aux pays qui seront « attaqués » par Deezer. L'Allemagne, l'Italie, l'Espagne, la Turquie et la Russie seraient en ligne de mire. Par contre, les Etats-Unis et le Japon ne sont pas concernés.

Le dirigeant précise qu'il compte dupliquer à d'autres opérateurs l'accord passé entre Deezer et Orange en France. Pour rappel, l'opérateur a pris une participation dans le capital de la start-up. Depuis la signature de ce partenariat, Orange intègre l'offre Deezer Premium à certains de ses forfaits sous forme d'option, ce qui permet à l'intéressée de revendiquer un total de 1,2 million d'abonnés payants...

Grâce à ce mécanisme, Deezer serait donc sur la voie de la rentabilité et pourrait atteindre, selon Axel Dauchez, ses objectifs d'équilibre d'ici la fin de l'année en réalisant 50 millions d'euros de chiffre d'affaires.

Les futurs accords devraient donc être formés sur l'exemple du contrat récemment passé en Grande-Bretagne. Deezer ne proposera pas un accès gratuit financé par la publicité mais l'utilisateur sera en mesure d'écouter une sélection de radios ou quelques extraits de chansons limités à 30 secondes. Ensuite il sera invité à faire son choix parmi deux abonnements payants (dont l'un contient l'option smartphone en mode déconnecté).

Olivier Robillart

Mêler informatique, politique et journalisme tu essaieras ! Voilà ce que m'a demandé un jour un monsieur ridé tout vert qui traînait dans un square en bas de mon immeuble. J'essaie désormais de rempli...

Lire d'autres articles

Mêler informatique, politique et journalisme tu essaieras ! Voilà ce que m'a demandé un jour un monsieur ridé tout vert qui traînait dans un square en bas de mon immeuble. J'essaie désormais de remplir cette mission en tant que rédacteur pour Clubic. Je traite principalement de politique numérique tout comme de sécurité informatique et d’e-Business. Passionné de Star Wars, de Monster Hunter, d’Heroic Fantasy et de loisirs numériques, je collabore régulièrement à de multiples projets vidéo de la rédaction. J’ai également pris la fâcheuse habitude de distribuer aux lecteurs leur dose hebdomadaire de troll via la Clubic Week.

Lire d'autres articles
Vous êtes un utilisateur de Google Actualités ou de WhatsApp ? Suivez-nous pour ne rien rater de l'actu tech !
google-news

A découvrir en vidéo

Rejoignez la communauté Clubic S'inscrire

Rejoignez la communauté des passionnés de nouvelles technologies. Venez partager votre passion et débattre de l’actualité avec nos membres qui s’entraident et partagent leur expertise quotidiennement.

S'inscrire

Commentaires

Haut de page