Google Music déploie une fonction de correspondance à la iTunes Match

20 décembre 2012 à 10h57
0
Google Music bénéficie depuis peu d'une fonction de mise en correspondance à la iTunes Match, permettant de mettre en ligne sa bibliothèque sans transférer les fichiers musicaux proprement dits. Le service de Google présente l'immense intérêt de rester entièrement gratuit.

L'annonce de l'arrivée mi-novembre de la boutique Google Music en Europe a éclipsé celle d'un service de mise en correspondance, qui fut en fait lancé simultanément. Mais il a refait l'actualité cette semaine avec son lancement aux États-Unis, où Google vend de la musique depuis quelques temps et où il a demandé de nouvelles négociations.

00F0000004908678-photo-logo-google-music-beta.jpg

En Australie, au Canada, aux États-Unis, en Espagne, en France et au Royaume-Uni, les détenteurs d'un compte Google peuvent donc désormais mettre en correspondance leur bibliothèque personnelle avec le catalogue de la boutique, ce qui leur évite de transférer des gigaoctets de fichiers musicaux.

C'est Apple qui a ouvert la voie aux services de scan and match avec iTunes Match un an plus tôt, permettant d'accéder à 25 000 morceaux pour 25 euros/an. Amazon l'a imité cet été, en proposant la mise en correspondance de 250 000 morceaux pour le même montant, ou de 250 gratuitement. Google est le dernier à se lancer, mais son offre gratuite permet de référencer 20 000 morceaux, diffusés en MP3 à 320 kbps.

Un argument massue pour séduire les utilisateurs et les inciter à acquérir un smartphone Android. Mais attention, si Google Music et son Music Manager fonctionnent sur Windows, OS X et Linux, l'application n'est disponible que pour smartphones et tablettes Android, et risque fort de le rester.

021C000005624750-photo-google-music.jpg
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
0
0

Actualités du moment

Microsoft aide WebKit sur la prise en charge du multipoint
Suppression de 517 postes, le gouvernement va entendre Texas Instruments
Foursquare se rapproche de Facebook pour ses recommandations
Jean-Bernard Lévy (ex-Vivendi) devient PDG de Thales
Numericable ScreenshotTV : illustrez vos livetweets d'émissions
A un mois du lancement, Kim Dotcom dévoile les baies de stockage de Mega
Dropbox rachète SnapJoy, spécialiste de la photo en ligne
La plateforme de jeux Steam pour Linux passe en bêta publique
Google céderait la branche boîtiers décodeurs de Motorola Mobility (MàJ)
Exchange ActiveSync : Microsoft convoite les déçus de Google
Haut de page