iTunes Match : synchroniser sa musique par Internet… aux États-Unis

15 novembre 2011 à 11h39
0
Apple a publié hier soir la version finale d'iTunes 10.5.1, qui marque finalement le lancement d'iTunes Match aux États-Unis, avec un peu de retard sur le calendrier initial qui prévoyait un lancement « fin octobre ».
00BE000003706464-photo-ic-ne-itunes-10.jpg


La réponse aux services de streaming

« iTunes Match » est pour rappel la réponse tant attendue de la firme de Cupertino aux services de musique à la demande tels que Spotify, qui rencontre un franc succès suite à son récent lancement outre-Atlantique et au partenariat avec Facebook.

Facturé 24,99 dollars/an, le service ne permet pas d'écouter n'importe quel morceau mais seulement ceux de sa bibliothèque, avec tous les avantages et inconvénients que ça implique. Si iCloud permet depuis peu de synchroniser gratuitement les morceaux qu'on a acheté sur l'iTunes Store, « iTunes Match » permet quant à lui de le faire avec n'importe lesquels de ses morceaux, qu'ils proviennent d'une autre boutique en ligne, d'un CD numérisé ou quelque soit leur provenance... licite ou non.

Une approche hybride

« iTunes Match » concurrence donc plus directement Google Music ou Amazon Cloud Player que Spotify. Mais au lieu d'envoyer les fichiers de l'utilisateur dans le nuage, iTunes Match tente comme son nom l'indique de faire correspondre les morceaux de la bibliothèque de l'utilisateur à ceux qui sont en vente sur l'iTunes Store, qui compte 20 millions de titres.

Les morceaux correspondants peuvent instantanément être lus ou téléchargés depuis les serveurs d'Apple, au format AAC à 256 kbps sans DRM, dans la limite de 25 000 morceaux.

Les morceaux pour lesquels aucune correspondance n'a été trouvée peuvent quant à eux être envoyés et stockés sur le compte iCloud de l'utilisateur, et sont quant à eux décomptés du quota de 5 à 25 Go. L'utilisateur peut donc synchroniser des morceaux qui ne sont pas au catalogue d'Apple, y compris ses propres productions le cas échéant.

021C000004751258-photo-itunes-match.jpg

Apple a interrompu dans la nuit les souscriptions à iTunes Match en raison d'une trop forte demande, avant de les reprendre. Le service est pour l'heure réservé aux États-Unis, et si aucune date n'a été avancée pour le reste du monde, la mention « coming soon » est apparue sur certains marchés.

La prise en charge d'iTunes Match est la seule nouveauté d'iTunes 10.5.1, qui n'apporte aucune autre amélioration ou correction. La nouvelle version est néanmoins accessible à tous depuis notre logithèque.
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
0
0
Partager l'article :

Les actualités récentes les plus commentées

Emmanuel Macron se moque des opposants au déploiement de la 5G
L'UE envisage de renforcer les limites d'émission de CO2 pour le secteur automobile
Clubic évolue (en douceur)
L'attaque d'un hôpital par ransomware pourrait tourner en homicide après la mort d'une patiente allemande
5G : plusieurs dizaines d'élus de gauche veulent repousser le lancement de la technologie
Le data center sous-marin de Microsoft refait surface après deux ans d'immersion
AMD dévoile le design de sa Radeon RX 6000 sur Twitter
Après Bouygues, au tour de RED by SFR d'augmenter des forfaits sans possibilité de refus
PS5 : des jeux jusqu'à 79,99 €, soit 10 € de plus que sur l'ancienne génération ?!
Les satellites SpaceX, même peints, gâchent les nuits des astronomes

Sur le même sujet

Charte communautaire

  • 1. Participez aux discussions
  • 2. Partagez vos connaissances
  • 3. Échangez vos idées
  • 4. Faites preuve de tolérance
  • 5. Restez courtois
  • 6. Publiez des messages utiles
  • 7. Soignez votre écriture
  • 8. Respectez le cadre légal
  • 9. Ne faites pas de promotion
  • 10. Ne plagiez pas
  • Consultez la charte
scroll top