Les prochaines Google Glass utiliseraient une puce Intel

01 juin 2018 à 15h36
0
00C8000007672057-photo-google-glass.jpg
Les prochaines Google Glass utiliseront une puce signée Intel, en lieu et place du processeur Texas Instruments qu'embarquait la première version des lunettes connectées de Google.

D'après le Wall Street Journal, Google et Intel s'associeraient donc pour les prochaines Google Glass. L'objectif des deux sociétés serait de promouvoir les fameuses lunettes auprès des professionnels dont les employés ont besoin de recevoir des informations tout en continuant à utiliser leurs mains. Les hôpitaux et les métiers de la santé, ceux du bâtiment ou encore les manufacturiers seraient ainsi des cibles privilégiées.

Intel a récemment investi dans la société Recon Instruments, qui dispose d'une technologie d'affichage tête-haute similaire à celle de Google. L'occasion pour le fondeur de se faire la main ? Quoi qu'il en soit, les Google Glass et la communication apportée par le géant de l'Internet pourraient donner à Intel une nouvelle dimension dans le cadre de sa conquête du marché des accessoires connectés. Un coup de pouce bienvenu lorsqu'on connaît les difficultés d'Intel à s'imposer sur la mobilité.

Reste à savoir si Intel utilisera une puce x86 ou un processeur ARM, comme c'est le cas sur sa montre connectée de luxe, Mica, et surtout quels seront les avantages de cette collaboration pour Google et pour ses lunettes.

Rediff' : notre présentation vidéo des Google Glass :

Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
0
0

Actualités du moment

HTC One A9 : le faux jumeau de l'iPhone 6
Le créateur du Bitcoin n’est finalement pas celui que l’on croyait
Black Friday : elle achète un iPhone 6 et se retrouve avec des patates
iPhone 6 : un prototype (?) en vente sur eBay pour 7 000 dollars
L'Ukraine dans le noir à cause d'un virus informatique ?
Comment régler les couleurs de son écran PC ?
4 techniques simples pour nettoyer son PC
Alimentation de 850 W pour le multi-GPU chez Corsair
De Facebook... à Sexebook, réseau social coquin ?
Netflix perdra Starz fin février 2012
Haut de page